Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • Une entreprise de stockage d'hydrocarbures fait confiance à Flir, pour protéger son site de 160 hectares des incendies
    édité le 18/01/2021


Une entreprise de stockage d'hydrocarbures fait confiance à Flir, pour protéger son site de 160 hectares des incendies
Le stockage des hydrocarbures, tel que le pétrole brut, les distillats et le gazole, comporte toujours un risque d’incendie ou d’explosion. Aussi minime ce risque soit-il, l’entreprise française de stockage et d’acheminement du pétrole, SPSE (Société du Pipeline Sud Européen), a décidé de ne rien laisser au hasard et a mis en œuvre un système innovant de détection des incendies sur son site de cuves de stockage dans le sud de la France. Avec la surveillance d’une surface totale de 160 hectares, le système de détection utilise des caméras thermiques FLIR, reconnues pour leur fiabilité dans la détection précoce de départs d’incendies.

La SPSE est la société propriétaire et exploitante du South European Pipeline, un système d’acheminement du pétrole brut qui relie Fos-sur-Mer en France à Karlsruhe en Allemagne. L’entreprise exploite également un terminal maritime situé à Fos-sur-Mer, lequel compte 40 réservoirs représentant une capacité totale de 2,26 millions de mètres cube.

DÉTECTION DES INCENDIES SUR LES SITES STRATÉGIQUES

La SPSE affirme une volonté permanente de travailler en toute sécurité, dans le respect de l’environnement. Qui plus est, elle a toutes les raisons de le faire, car les hydrocarbures sont des substances dangereuses et extrêmement inflammables, qui peuvent émettre des vapeurs susceptibles de s’embraser à proximité d’une source d’inflammation. Cependant, le stockage du pétrole et des autres hydrocarbures est également assujetti à la législation, et il exige des entreprises comme la SPSE la prise de mesures fiables de prévention des incendies.

« Le site de la SPSE est situé près du port de Fos-sur-Mer, au cœur d’un vaste bassin industriel », déclare Thibaud Berardi, chef de projet chez SPSE. « Ajoutons à cela le fait que nous stockons des hydrocarbures dangereux sur ce site, et il paraît évident qu’un système de détection des incendies hautes performances relève d’une absolue nécessité. »

SOLUTION DE DÉTECTION ÉCONOMIQUE

Avant de choisir un système de détection d’incendies basé sur l’énergie thermique, la SPSE a tout d’abord envisagé d’autres options. Elle a étudié la possibilité de déployer un système de détection thermique en ligne sur le toit des cuves, lequel permet de détecter la survenue d’un incendie en tout point le long du câble.

« Nous avons testé ce système de câblage en ligne sur l’une des 40 cuves du site », déclare Thibaud Berardi. « Même si ce type de détection s’est révélé probant, nous avons rapidement compris qu’un tel système serait bien trop coûteux. Pour être efficace, il nous aurait fallu installer un câble sur chacune des 40 cuves. De plus, la détection via un câble en ligne nécessite, en cas de survenue d’un incendie, de remplacer le câble détruit. D’un point de vue financier, cette solution n’aurait pas été durable. »

DÉTECTION THERMIQUE DES INCENDIES

En 2019, la SPSE a été contactée par Exavision, un distributeur et fabricant français de systèmes de vision haut de gamme, basés sur des capteurs qui sont utilisés dans les secteurs de l’industrie, de la défense et de la sécurité. Exavision propose de nombreuses solutions, dont NEMOSYS Fire, un système anti-incendie basé sur des caméras thermiques FLIR, qui peut être mis en oeuvre pour la surveillance des pipelines.

Composé de caméras installées sur des tourelles motorisées, le système NEMOSYS Fire peut détecter le départ d’un incendie à un stade précoce, en analysant une vaste zone en continu et à 360°. Le système utilise des caméras FLIR A310 pour mesurer la température de chaque pixel du champ de vision de la caméra, et génère une alerte lorsqu’un seuil critique a été dépassé.

« Nous avons organisé une démonstration du système NEMOSYS sur le site de Fos-sur-Mer, et nous avons immédiatement pu convaincre la SPSE des performances du système », déclare Cédric Perez, responsable technique d’Exavision. « Le fait que FLIR soit un leader mondial de l’imagerie thermique et que des caméras FLIR soient intégrées depuis de nombreuses années à nos systèmes de vision a définitivement convaincu le personnel de la SPSE d’opter pour notre système thermique. »

TROIS SYSTÈMES SEULEMENT POUR COUVRIR UNE SUPERFICIE DE 160 HECTARES

Désormais, trois installations NEMOSYS Fire, fixées sur des mâts de 30 mètres, analysent en continu l’ensemble du site de 160 hectares. Deux systèmes surveillent 13 cuves, tandis qu’un autre en contrôle 14. Toute l’installation a été réalisée de manière à ce que le toit de chaque cuve du site soit automatiquement analysé toutes les trois minutes, pendant une durée de 12 secondes. Chaque système NEMOSYS utilise deux caméras FLIR A310 : une caméra A310 dotée d’un objectif de 25° pour la surveillance à distance des cuves (jusqu’à 300 mètres), et une autre, équipée d’un objectif grand angle de 90°, pour la détection des incendies à proximité du mât de la caméra.

Le personnel de la SPSE peut désormais centraliser la surveillance de l’ensemble du site à l’aide de VIGISENS, le logiciel de surveillance propriétaire d’Exavision développé avec le kit de développement logiciel FLIR ATLAS. En cas de départ d’un incendie, le logiciel VIGISENS affiche clairement les points chauds sur la vidéo thermique, et informe immédiatement le personnel par des alertes visuelles et sonores dans le logiciel, ainsi que par l’envoi de messages vocaux ou de SMS.

De plus, VIGISENS effectue des relevés thermiques constants, et identifie les tendances qui permettent à la SPSE d’anticiper la survenue d’un incendie. En cas d’augmentation anormale de la température entre deux cycles PTZ consécutifs, le personnel de la SPSE est alerté, afin qu’il puisse prendre des mesures appropriées et ainsi éviter le pire.

« Au lieu d’installer des câbles de détection sur chaque cuve, nous disposons désormais d’un système de détection des incendies économique, qui nous permet d’analyser l’ensemble du site avec seulement trois caméras », affirme Thibaud Berardi.

L’équipe SPSE peut ainsi surveiller la totalité du site grâce à une vue d’ensemble centralisée en un seul endroit. Elle peut sélectionner des zones à contrôler sur les cuves et recevoir des notifications instantanées en cas d’augmentation de la température dans ces zones. La SPSE peut également contrôler les mouvements de la caméra, afin de mieux gérer les incidents.

« Au tout début, nous étions un peu inquiets au sujet des longues distances devant être couvertes par le système de détection », ajoute Thibaud Berardi. « Du fait de la proximité de la mer, nous devons souvent affronter des vents violents, lesquels peuvent impacter les performances des caméras. Heureusement, nous n’avons pas rencontré de difficultés de cet ordre. Le système de FLIR et d’Exavision s’est avéré extrêmement résistant et performant, y compris dans des conditions difficiles ».

A propos de FLIR

FLIR Systems, Inc. conçoit, développe, fabrique, commercialise et distribue des technologies qui améliorent la perception et la connaissance des situations. Nous intégrons à la vie quotidienne des solutions de détection innovantes via nos systèmes d'imagerie thermique, d'imagerie à lumière visible, de localisation, de mesure et de diagnostic et de détection avancée des menaces. Nos produits améliorent la façon dont les personnes interagissent avec le monde qui les entoure, renforcent la sécurité et le bien-être du public, augmentent la sécurité énergétique et permettent aux communautés de vivre sainement et de se distraire.


Origine : Communiqué FLIR



 
 
 
 
Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi acquisition adnoc aker-bp aker-solutions algeria algerie algerie alstom amec anadarko angola apache australia axens azerbaijan baker-hughes barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi cgg chevron china chiyoda cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt emerson engineering eni equinor exxonmobil feed flng flowline fluor fluxys fmc foster-wheeler fpso fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge ghana gnl gtt gulf-of-mexico hess india indonesia inpex iraq jacobs jgc kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling malaysia mcdermott methanier mexico mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway novatek offshore oman omv opec pdvsa pemex petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-aramco schlumberger seadrill senegal shale-gas shell socar sonatrach south-stream statoil subsea subsea-7 survey tap technip technipfmc texas total transocean tullow turbine ufip uk us vallourec vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2021