Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
  • Trois questions à Ram Shorer Directeur Général de Sulzer Pompes France
    édité le 19/11/2014

Sulzer ouvre une nouvelle usine à Buchelay dans les Yvelines, pouvez-vous présenter ce nouveau site?

La nouvelle usine de Buchelay, à 50 km à l'ouest de Paris, est entièrement conçue avec des capacités de fabrication et d'essais selon les principes du Lean.

Les 21.000 m2 du site comprennent 5.600 m2 d'ateliers de fabrication et de montage ainsi que 2.700 m2 de bureaux, et abrite 150 employés.

Conçus pour répondre aux strictes exigences du marché, les ateliers d'usinage et de montage sont construits selon les normes environnementales les plus récentes.

L'usine est équipée d'un stand d'essai pour pompes verticales et horizontales jusqu'à 4 MW. Ceci permet des débits jusqu'à 15.000 m3/h et une pression maximum de 250 bars avec des fosses de 9 m de profondeur. Une extension en termes de boucle d'essai eau chargée est déjà programmée.

Tout en servant régulièrement les marchés HPI/CPI en Afrique du Nord et de l'Ouest, la structure de la société est parfaitement adaptée au marché français de l'Energie, et est hautement spécialisée dans la spécificité du marché nucléaire.

Un bâtiment HQE
Le confort des salariés et le respect de l’environnement sont au cœur de notre démarche. L’éclairage principal des bureaux provient de la lumière extérieure (baies vitrées) et la climatisation est naturelle (système de ventilation double flux). L’utilisation d’énergies renouvelables (panneaux solaires, récupération des eaux pluviales) et d’une domotique peu énergivore (éclairage LED, chauffage radiant et pompes à chaleur), ont été privilégiées.



Quelle est l’activité de Sulzer Pompes France et en particulier dans le secteur de l’Oil & Gas ?

Pour les marchés du Pétrole et du gaz, ressources indispensables pour la croissance mondiale, les acteurs de l’industrie pétrolière et gazière doivent faire face à un large éventail de défis techniques et économiques pour exploiter les ressources existantes le plus efficacement possibles, atteindre des gisements difficilement accessibles et pour transporter ces matières sur des distances toujours plus grandes.

Sulzer Pompes France accompagne ses clients internationaux face à ces enjeux en proposant des équipements de pompages adaptés aux contraintes des sites de production de pétrole, « onshore » et « offshore », au transport de pétrole et de gaz dans les pipelines, et pour le traitement du pétrole brut et du gaz dans les raffineries.

Sulzer Pompes France intervient pour les grands donneurs d’ordre de l’industrie de l’extraction du pétrole et du gaz et de la pétrochimie. La société est spécialisée dans la conception et fabrication de pompes complexes, multiphasiques, de plus en plus performantes pour répondre aux demandes de ses clients. Ceux-ci peuvent aussi compter sur les ingénieurs et techniciens de Sulzer pour la réparation et la maintenance des équipements sur site, notamment en Afrique du Nord et en Afrique de l’Ouest ou en France pour les industries pétrochimiques.

Ainsi la société intervient dans les applications de :

- Production de gaz
- Pétrochimie
- Raffinage
- Carburants de synthèse
- Production et transport de pétrole et de gaz
- Captation du dioxyde de carbone et stockage
- Production, stockage à bord des navires pétroliers ou gaziers et déchargement
- Production de gaz naturels liquéfiés
- Plateformes pétrolières (en mer)
Sulzer Pompes France fournit des pompes pour l’injection d’eau à haute pression, le pompage du pétrole, et les applications de séparation multiphases (séparation des éléments : eau, pétrole et gaz)
- Sites d’extraction du pétrole sur la terre
- Transport par gazoducs et oléoducs
- Production de gaz de schiste ou de charbon
- Production pétrolière sous l’eau

Projets récents

Anguille / Torpille TOTAL E&P Gabon
En 2009, Sulzer Pompes France a été contacté par la société d’Ingénierie SOFRESID Aquitaine dans le cadre du projet d'électrification à partir de la terre des secteurs maritimes d’Anguille et de Torpille au large des côtes Gabonaises. Ce projet rentrait dans le cadre du redéploiement d'Anguille Marine, projet en 4 phases qui comportait également le forage de puits supplémentaires et la construction d'une plateforme supplémentaire AGM-PN (Anguille) pour le compte de Total Exploration-Production qui exploite ce gisement offshore sur la côte gabonaise, au large de Port-Gentil depuis 1966. La première consultation émise par SOFRESID concernait la plateforme TRM-PFK (Torpille) et consistait à remplacer des pompes d'injection de type DVMX entrainées par turbine et les remplacer par des motopompes. En 2010, un appel d'offre officiel a été émis par Total E&P pour le projet d'Anguille, remporté par SPF pour la fourniture de :
- 3 groupes motopompes d'injection d'eau de mer MSD 6x8x13.5-9st tag n° 14 PA 5401 A/B/C on ANGUILLE Field - AGMP platform.
- 2 groupes motopompes d'injection d'eau de mer tag n° BG PA 5401 A/B on TORPILLE Field – TRM PFK platform
- 1 pompe incendie BK350.036-3s – Diesel Fire Water Pump tag n° 15PA0101 – AGMC Platform
- 3 groupes motopompes d'export de brute GSG 50-220-7st tag n° 13PA2501A/B/C – AGMPFC Platform

Kharyaga TOTAL E&P Russia
Kharyaga est le premier champ onshore à entrer en production en Russie dans le cadre d'un accord de partage de production signé en Décembre 1995 par le ministre des Combustibles et de l'énergie, le gouverneur du territoire autonome des Nenets, TotalFina (50%, opérateur) et ses partenaires, Norsk Hydro (40%) et la compagnie pétrolière Nenets (10%). Le champ Kharyaga est situé au nord du cercle polaire arctique, dans le bassin de Timan-Petchora dans le territoire autonome des Nenets.
En 1999, TotalFina envisage d’activer trois puits en production, qui sont reliés sur place aux installations de traitement construites par TotalFina. Le pétrole brut est transporté de Kharyaga à Usinsk (150 km) à l'aide du système de collecte KomiTEK et est ensuite transporté via le système Transneft sur les 2400 km de la frontière occidentale de la Fédération de Russie, d'où il est exporté vers l'Europe. Pour ce projet, SPF a livré en 2002 :
- 2 groupes motopompes d'injection 4x6x9 CP – 10st tag n° P1904 A/B et 2 pompes booster ZE 150-3315
- 3 groupes motopompes d'export de brut MSD 4x6x10.5 12st tag n° P-1703 A/B/C

En décembre 2009, après environ 1 an de préparation d'offre et de discussion, SPF a reçu de TOTAL E&P Russia une lettre d'intention de commande pour la fourniture d'un groupe d'injection supplémentaire pour champ la phase 3 de Kharyaga comprenant:
- 1 groupe motopompe d'injection 4x6x9 CP – 10st tag n° P1904 A/B et 1 pompe booster ZE 150-3315 identiques à ceux livrés en 2002 avec toutefois des modifications pour la mise en conformités avec les nouveaux standards ATEX et prenant en compte les évolutions des spécifications GS concernant la sécurité.

En septembre 2011, en complément des équipements précédents, 3 SPF a reçu la commande d'un 4ème groupe d'injection pour le même champ de Kharyaga, qui sera livré fin 2012.

La presse a récemment fait état de regroupements dans le secteur des pompes qu’en est-il exactement?

En effet, la concentration de l'industrie des pompes qui pèse globalement 38 milliards de $, a de nouveau accéléré en raison d'un certain nombre d'acquisitions récentes et des expansions géographiques.
Le Group Sulzer a fait l’acquisition de Cardo Flow Solutions en 2011, et de Hidrotecar en 2012.
Plus récemment et après la vente de sa division METCO, Sulzer possède un trésor de guerre qui sera mis certainement à profit pour réaliser de la croissance externe. Les cibles pourront être des fabricants de machines tournantes.

Le secteur des pompes est particulièrement propice au regroupement : les 200 premières entreprises jouissent de plus de 50% de parts de marché, tandis que les 5,000 autres entreprises qui atteignent en moyenne moins de 4 millions de $ de chiffre d’affaire, partagent le 50% restants.

GE, le 19ème pompiste mondial, accroît ses parts de marché suite à l’acquisition de Lufkin Industries, Inc., un fabricant de pompe de relevage, entre autres, pour le marché pétrolier et gazier.
ITT a signé un accord pour acquérir Bornemann GmbH.
Xylem, le leader mondial de la pompe, a acquis Heartland Pump, le partenaire historique de Godwin dans le domaine de l’exhaure. Ce dernier fait également parti du groupe Xylem.

Propos recueillis par Jean-Guy Debord


 
Les dernières interviews


>> Toutes les interviews
 



Europétrole © 2003 - 2019