Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
  • Trois questions à François Brunero, directeur Marchés Industriels chez Primagaz
    édité le 13/01/2015

Primagaz vient d’annoncer un nouveau point de fourniture du GNL en France à partir du terminal de Fos-Tonkin. A quels profils d’industries s’adresse ce nouveau service et quels sont les avantages du GNL ?

Ce nouveau service s’adresse à tous types d’industriels mais il est plus adapté à des usages nécessitant de fortes consommations d’énergie. Le GNL est donc un combustible idéal dans des applications telles que la production d’eau chaude haute température et de vapeur, la transformation et la cuisson des aliments pour l’industrie agro-alimentaire, les fours de cuisson ou de séchage, la métallurgie (acier, fonte…), le travail du verre et de la céramique…

Le GNL est aussi une énergie qui dispose de nombreuses qualités car il possède la plus haute densité énergétique de tous les combustibles disponibles sur le marché.
Il est plus économique que le fioul lourd car son prix est en moyenne 25% inférieur. Sa combustion, plus propre et sans particules, émet également 27% d’émissions de CO2 en moins que le fioul. Enfin, la maintenance des équipements est simple et peu coûteuse.

En mettant cette énergie à leur disposition, Primagaz permet donc à ses clients industriels de gagner en compétitivité, de réduire leur impact environnemental et de réaliser des économies en réduisant leur consommation et leurs coûts d’entretien.

Quelles sont vos autres implantations et quelles zones peuvent être desservies ?

Primagaz est la première entreprise française à avoir obtenu l'autorisation de fournir du Gaz Naturel Liquéfié (GNL) par camions sur le territoire. Cet arrêté du Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie permet à Primagaz de faire profiter aux industriels des 27 000 communes non reliées au gaz naturel d'une source d'énergie idéale en termes économiques, opérationnels, environnementaux et stratégiques.

Cette fourniture s’est opérée tout d'abord à partir de Zeebrugge (Belgique) puis successivement de Montoir-de-Bretagne (44) dès septembre 2013 puis de Rotterdam (Pays-Bas), en janvier 2014.

En ajoutant le terminal de Fos-Tonkin (13) à ses points de fourniture de GNL, Primagaz continue de sécuriser son approvisionnement pour garantir à ses clients une fourniture continue.
En effet, ce nouveau terminal est idéalement situé et dessert, notamment, le sud de la France à l’intersection de 3 axes majeurs de desserte de gaz : le nord vers la vallée du Rhône, l’est vers la Côte d’Azur et l’ouest vers les Midi-Pyrénées,. Le terminal de Montoir-de-Bretagne dessert quant à lui le Grand Ouest de la France.

Ces positionnements renforcent donc le lien de proximité qui nous lie depuis plus de 150 ans à nos clients.

A ce jour, trois camions Primagaz sont accrédités pour le chargement du GNL dans ce nouveau terminal de Fos-Tonkin. Notre filiale sœur italienne, Liquigas, a opéré son premier chargement de GNL à Fos-Tonkin le 30 septembre et nous opérons nos chargements depuis le 13 octobre pour le marché français.

Le GNL comme carburant est en développement en France et en Europe, est-ce un axe de développement pour Primagaz ?

L’ambition de Primagaz est d’être un acteur innovant de la transition énergétique qui propose des solutions pour une consommation raisonnée et respectueuse de l’environnement.

Compte tenu de nos activités et de notre savoir-faire, le GNL en tant que solution de mobilité alternative au tout diesel est bien un sujet auquel nous réfléchissons.


Propos recueillis par Jean-Guy Debord


 
Les dernières interviews


>> Toutes les interviews
 



Europétrole © 2003 - 2019