Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
  • Trois questions à Claude SOUPRAYEN, Directeur R&D et Commercial de FLUIDYN
    édité le 07/10/2014

Le GEP AFTP vous a remis le second prix de l’innovation pour une plate-forme de suivi en temps réel de l’impact atmosphérique d’une unité industrielle. Pouvez-vous expliquer en quoi consiste cette plateforme ?

L’innovation proposée est une plateforme logicielle opérationnelle d’aide à la décision, à destination des industriels et collectivités, basée sur le suivi de la dispersion atmosphérique d’émissions gazeuses ou particulaires dans l’atmosphère par la modélisation 3D, de manière à prédire en temps réel et à courte échéance leur devenir.

Cette plateforme est composée de trois modules :

- Module Temps Réel permettant le suivi des concentrations de polluants en temps réel (légèrement différé pour l’acquisition de données in situ) et l'identification des sources d'émission (débit et localisation) en particulier suite à une détection sur réseau de mesures associée à une fuite potentielle.
- Module Prévision : prévision de concentrations de polluants à échéances courtes de 1 heure à 3 jours.
- Module Diagnostic : évaluation de scénarios d’émissions futures intégrant des aménagements et la qualification/optimisation de la performance du réseau de capteurs.

Les innovations spécifiques de cette plateforme sont l'utilisation de la mécanique des fluides numériques (CFD), qui se distingue par une représentation fine des phénomènes physiques sur des sites complexes, comme les sites pétrochimiques, de manière opérationnelle et en temps réel, ainsi que l'utilisation de méthodes d’inférence avancées pour identifier et quantifier une source d'émission de polluants, inconnue a priori, à partir de mesures sur des capteurs placés dans l'environnement du site.

Avez-vous déjà appliqué cette modélisation sur des sites pétroliers ?

Un prototype a été installé en septembre 2013 sur la plateforme d'extraction de gaz de Lacq dans le cadre d'une collaboration avec TOTAL E&P au sein du programme de R&D CITEPH. L’outil répond aussi aux problématiques hors domaine pétrolier associé au domaine Défense (risque NRBC) et Industriel en général (impact environnemental).

Quelles sont vos autres activités et solutions proposées en ingénierie et dans l’industrie ?

Nous sommes éditeurs de logiciels scientifiques en mécanique des fluides numérique et multiphysique. Nous sommes également bureau d'étude et prestataires en modélisation. Les domaines dans lesquels nous intervenons sont :

a. La modélisation 3D CFD en environnement et risques industriels (qualité de l’air urbain, études d’impact, études de dangers, qualité de l’air intérieur par la simulation de la dispersion de polluants, des incendies et des explosions).

b. La modélisation 3D CFD en conception et optimisation des procédés industriels (mécanique des fluides, interaction fluides-structures, transferts thermiques). En cumulant ces deux domaines, le domaine pétrolier correspond à 25% de notre activité.

Propos recueillis par Jean-Guy Debord


 
Les dernières interviews


>> Toutes les interviews
 



Europétrole © 2003 - 2019