Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
  • Trois questions à Benjamin Louvet, Directeur Général Délégué de la société de gestion de portefeuille Prim’Finance
    édité le 18/06/2014

Votre société propose Prim Commodities, un OPCVM qui contient, entre autres, des matières premières énergétiques. Quand a-t-il été créé et pour quelles raisons ?

Notre société possède une réelle expertise dans le pétrole. Nous proposions d’ailleurs par le passé un OPCVM dédié exclusivement au pétrole et en 2011 nous avons créé Prim Commodities, un placement grand public, éligible à l’assurance vie, qui contient des valeurs de croissance (énergie et métaux de base) et des valeurs défensives (métaux précieux). Ce placement permet notamment de bénéficier de la hausse du prix du Brent, de l’essence côtée aux Etats-Unis, du sans plomb, du diesel et du fuel. Le secteur de l’énergie est extrêmement riche en opportunités car les besoins ne cessent d’augmenter sur la planète.

Comment cet OPCVM est-il géré ?

Il est géré par rapport à un indice de référence composé d’un tiers d’énergie (du pétrole aujourd’hui), d’un tiers de métaux précieux et d’un tiers de métaux de base mais il est flexible.
Nous avons ainsi 2 moyens d’agir, en changeant sa composition (augmenter la part du pétrole par exemple) et son exposition (investir seulement une partie de la somme dédiée à cet OPCVM).
Une équipe suit l’évolution des marchés afin de pouvoir prendre les bonnes décisions au bon moment.
Prim Commodities est un placement sur la durée, 5 ans minimum de préférence. Les performances ont été nulles en 2012, de -11% en 2013 et de +1,75% depuis le début de l’année 2014.
Il doit de toute façon faire partie d’un portefeuille global. Notre société est également capable de créer des fonds très exposés sur le pétrole et le gaz à partir de plusieurs millions d’euros d’investissement. Le trading fait partie de nos compétences.

Quelles sont les tendances sur les marchés de l’énergie pour les mois à venir ?

Les énergies se sont plutôt bien comportées. Cependant, la situation géopolitique en Irak peut faire bondir le prix du baril et peser sur la reprise économique mondiale. Aujourd’hui, le prix du brut est de 113 dollars, il devrait probablement être compris entre 105 et 115 dollars dans les mois à venir.

Propos recueillis par Alain Haimovici


 
Les dernières interviews


>> Toutes les interviews
 



Europétrole © 2003 - 2019