Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • TotalEnergies et Qnergy déploient une technologie innovante pour réduire les émissions de méthane dans le Barnett aux Etats-Unis
    édité le 11/10/2021 - Plus de news de "TotalEnergies" - Voir la fiche entreprise de "TotalEnergies"


TotalEnergies et Qnergy déploient une technologie innovante pour réduire les émissions de méthane dans le Barnett aux Etats-Unis
Dans le cadre de sa démarche de progrès continu et de développement durable, TotalEnergies annonce le déploiement d’une technologie innovante, développée par Qnergy, qui permet de réduire significativement les émissions de méthane liées à ses opérations sur le gisement de gaz de Barnett aux États-Unis.

Une technologie innovante et efficace

La solution proposée par Qnergy utilise une technologie permettant de convertir les instruments fonctionnant au méthane en instruments fonctionnant à l'air comprimé, éliminant ainsi le rejet de méthane dans l'atmosphère au cours du processus.

Dans le cadre d’un projet pilote réussi sur le site de Barnett en mars 2021, la technologie de Qnergy a prouvé qu’elle était une solution fiable, simple à installer et à opérer, pouvant éliminer jusqu’à 98 % des émissions de méthane provenant de l’instrumentation utilisant du gaz naturel.

À la suite des tests supplémentaires concluants, TotalEnergies a donc décidé d'installer cette nouvelle technologie en déployant 100 unités sur le champ Barnett en 2021 et 2022. Le déploiement de 300 unités supplémentaires sur l'ensemble du champ permettra de réduire les émissions de méthane des dispositifs pneumatiques d'environ 7 000 tonnes par an d'ici fin 2024.

Les nouveaux développements au Barnett comme dans l’ensemble de la compagnie, sont dorénavant basés sur une exclusion totale de gaz naturel au niveau de l’instrumentation.

« Pour jouer pleinement son rôle dans la transition énergétique, notamment en remplacement du charbon, la chaîne intégrée du gaz naturel doit restreindre au strict minimum ses émissions de méthane. Nous avons réussi à démontrer avec succès l’efficacité de la technologie de Qnergy sur notre champ de Barnett. En déployant immédiatement cette technologie sur nos opérations onshore aux Etats-Unis, nous mettons en œuvre concrètement notre engagement de réduire nos propres émissions de méthane de 20% entre 2020 et 2025 », a déclaré Carole Le Gall, Directrice Sustainability & Climate chez TotalEnergies.

Ory Zik, CEO de Qnergy, a déclaré : « Nous sommes ravis de participer à l’effort global de TotalEnergies pour éliminer les émissions de méthane de la chaîne d’approvisionnement du gaz naturel. Ce déploiement de 100 unités constitue un des plus vastes projets jamais appliqué à des équipements pneumatiques et marque le début d’une réduction des émissions à une nouvelle échelle dans ce secteur. »

La maîtrise des émissions de méthane, une priorité pour TotalEnergies

TotalEnergies affiche l’une des meilleures performances du secteur en matière de réduction des émissions de méthane. La Compagnie a ainsi diminué ses émissions de près de 50% depuis 2010 en s’attaquant aux différentes sources d’émission – notamment le torchage, les évents et les émissions fugitives – et en suivant des normes de conception strictes pour ses nouveaux projets afin de garantir des émissions de méthane proches de zéro. La Compagnie, qui a déjà réduit de plus 90 % son torchage de routine depuis 2010, s’engage à ne plus y recourir d’ici 2030.

TotalEnergies a réussi à réduire l'intensité des émissions de méthane de ses installations gazières en exploitation à moins de 0,1% en 2020. La Compagnie s'est maintenant fixée comme objectif une réduction supplémentaire de 20% des émissions de méthane en valeur absolue de ses actifs pétroliers et gaziers exploités en 2025, par rapport à 2020.

TotalEnergies a engagé en novembre 2020 une deuxième phase du partenariat Oil & Gas Methane Partnership (OGMP 2.0) du Programme des Nations Unies pour L'Environnement, soutenant un cadre de reporting plus large, étendu à l'ensemble de la chaîne de valeur gaz et aux actifs non opérés. TotalEnergies est également signataire des Methane Guiding Principles.

TotalEnergies est membre fondateur de l’Oil and Gas Climate Initiative, fonds pour le climat doté d’un milliard de dollars, qui a également investi dans Qnergy.

À propos de TotalEnergies

TotalEnergies est une compagnie multi-énergies mondiale de production et de fourniture d’énergies : pétrole et biocarburants, gaz naturel et gaz verts, renouvelables et électricité. Ses 105.000 collaborateurs s'engagent pour une énergie toujours plus abordable, propre, fiable et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, TotalEnergies inscrit le développement durable dans toutes ses dimensions au cœur de ses projets et opérations pour contribuer au bien-être des populations.

À propos de Qnergy

Qnergy fournit des solutions d’énergie fonctionnant de façon fiable pour une vaste gamme de sources thermiques, notamment le gaz naturel brut et le biogaz. Les moteurs Stirling de Qnergy sont des systèmes à combustion externe et en cycle fermé, sans frictions, qui n’exigent donc aucune lubrification ou vidange et sont capables de fonctionner pendant plusieurs dizaines de milliers d’heures sans interruption ni réparation. Qnergy utilise son énergie fiable hors réseau pour alimenter des compresseurs d’air qui aident l’industrie gazière à éliminer les émissions de méthane provenant de ses équipements pneumatiques.


Origine : Communiqué TotalEnergies

Voir la fiche entreprise de "TotalEnergies"



Les dernières news de "TotalEnergies"



Toutes les news de "TotalEnergies"
 
 
 
Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi acquisition adnoc aker-bp aker-solutions algeria algerie algerie alstom amec anadarko angola apache australia axens azerbaijan baker-hughes barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi cgg chevron china chiyoda cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt emerson engineering eni equinor equinor exxonmobil feed flng flowline fluor fluxys fmc foster-wheeler fpso fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge germany ghana gnl gtt gulf-of-mexico hess india indonesia inpex iraq italy jacobs jgc kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling malaysia mcdermott methanier mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway novatek offshore oman omv opec pemex petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-aramco schlumberger senegal shale-gas shell socar sonatrach south-stream statoil subsea subsea-7 survey tap technip technipfmc texas total transocean tullow turbine ufip uk us vallourec vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2021