Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • TotalEnergies : Démarrage de la production de la première phase de développement du champ géant de Mero au Brésil
    édité le 02/05/2022 - Plus de news de "TotalEnergies" - Voir la fiche entreprise de "TotalEnergies"


TotalEnergies : Démarrage de la production de la première phase de développement du champ géant de Mero au Brésil
TotalEnergies annonce le démarrage de la production de la première phase du développement du champ géant de Mero, situé sur le bloc de Libra, à plus de 150 kilomètres au large de Rio de Janeiro, dans le bassin pré-salifère prolifique de Santos.

Lancée fin 2017, cette première phase (Mero-1) comporte une unité flottante de production, de stockage et de déchargement (FPSO) d’une capacité de production de 180 000 barils de pétrole par jour.

Cette première phase sera suivie de trois autres phases de développement, avec les FPSO Mero 2, Mero 3 et Mero 4, ayant chacune une capacité de production de 180 000 barils par jour et dont les démarrages sont prévus entre 2023 et 2025.

« La mise en production du premier FPSO fixe sur le bloc de Libra est une nouvelle étape importante pour TotalEnergies au Brésil. Ce démarrage, ainsi que l’entrée dans les deux champs d’Atapu et Sépia, officiellement signée le 27 avril, permettra d’augmenter la production de TotalEnergies dans le bassin pré-salifère de Santos, une zone de croissance clé pour la Compagnie, de 30 000 barils par jour au deuxième trimestre et de 60 000 barils par jour au quatrième trimestre 2022, pour atteindre près de 120.000 barils par jour à fin 2022 » a déclaré Patrick Pouyanné, président-directeur général de TotalEnergies. « Le développement de Mero se poursuivra avec le démarrage ces prochaines années de trois autres FPSO, tous en construction, qui permettront d’atteindre une production de plus de 650 000 barils équivalent pétrole par jour en 2026. Avec ses ressources importantes et une productivité des puits parmi les meilleures au monde, ce développement illustre la stratégie de TotalEnergies de se concentrer sur des projets à bas coûts et à faibles émissions de gaz à effet de serre. »

Le champ de Mero est en préproduction depuis 2017 avec le FPSO Pioneiro de Libra, d'une capacité de 50 000 barils d’huile par jour.

Le champ unitisé de Mero est opéré par Petrobras (38,6 %), en partenariat avec TotalEnergies (19,3 %), Shell Brasil (19,3 %), CNPC (9,65 %), CNOOC Limited (9,65 %) et Pré-Sal Petróleo SA -PPSA (3,5 %), représentant le gouvernement dans la zone non contractuelle.

À propos de TotalEnergies au Brésil

TotalEnergies est présent au Brésil depuis plus de 40 ans et emploie aujourd'hui plus de 3 000 personnes dans tous ces segments d'activités : exploration-production, gaz, énergies renouvelables, lubrifiants, chimie et distribution. Le portefeuille de l’Exploration-Production compte 8 actifs, dont 3 opérés. En 2021, la production de la Compagnie dans le pays était de 49 000 barils de pétrole par jour en moyenne. En octobre 2019, un consortium mené par TotalEnergies a remporté le bloc C-M-541, situé dans le bassin Campos, lors des 16ème enchères pétrolières ANP, et le premier forage d'exploration de Marolo progresse. En décembre 2021, à l'occasion de l'appel d'offre pour le Surplus des « Transfer of Rights » TotalEnergies a remporté deux nouveaux contrats de partage de production non-opérés sur les blocs d'Atapu Surplus (22,5%) et Sépia Surplus (28%), qui ont été signés le 27 avril 2022. En avril 2022, TotalEnergies s'est vu attribuer deux blocs d’exploration situés en offshore profond dans le cadre du 3ème Cycle d'Offres Permanentes détenu par l’Agence nationale du pétrole, du gaz naturel et des biocarburants du Brésil (ANP).

En 2017, TotalEnergies et Petrobras ont formé une Alliance Stratégique qui englobe les activités exploration-production et gaz, énergies renouvelables et électricité. Grâce à cette alliance, les deux compagnies développent différents projets de R&D, notamment dans l’intelligence artificielle afin de réaliser des gains d’efficacité directement applicables aux projets brésiliens. TotalEnergies est entré sur le marché brésilien de la distribution de carburants grâce à l’acquisition en décembre 2018, des activités de distribution de Grupo Zema. La Compagnie possède désormais un réseau d’environ 240 stations-service, ainsi que plusieurs installations de stockage de produits pétroliers et d’éthanol. Par ailleurs, TotalEnergies, à travers sa filiale Total Eren, poursuit sa croissance dans les énergies renouvelables au Brésil où elle dispose d’ores et déjà d’une capacité de 300 MW.

À propos de TotalEnergies

TotalEnergies est une compagnie multi-énergies mondiale de production et de fourniture d’énergies : pétrole et biocarburants, gaz naturel et gaz verts, renouvelables et électricité. Ses 100.000 collaborateurs s'engagent pour une énergie toujours plus abordable, plus propre, plus fiable et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, TotalEnergies inscrit le développement durable dans toutes ses dimensions au cœur de ses projets et opérations pour contribuer au bien-être des populations.


Origine : Communiqué TotalEnergies

Voir la fiche entreprise de "TotalEnergies"



Les dernières news de "TotalEnergies"



Toutes les news de "TotalEnergies"
 
 
 
 
Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi acquisition adnoc aker-bp aker-solutions algeria algerie algerie alstom anadarko angola apache australia axens baker-hughes bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi cgg cheniere chevron china cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt engie engineering eni equinor equinor exxonmobil feed flng fluor fluxys foster-wheeler fpso france fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge germany ghana gnl gtt gulf-of-mexico guyana hess india indonesia inpex iraq italy jacobs kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling malaysia mcdermott methanier mexico mozambique natural-gas neptune-energy nigeria nigeria north-sea norway novatek offshore oman omv opec pemex petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform poland production qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-arabia saudi-aramco schlumberger senegal shale-gas shell socar sonatrach statoil subsea subsea-7 survey tap technip technipfmc texas total totalenergies tullow turbine uae ufip uk ukraine us vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2022