Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • Total réalise le premier avitaillement en GNL marin d’un porte-conteneurs en France, après le premier chargement d’un navire avitailleur au terminal méthanier de Dunkerque
    édité le 05/05/2021 - Plus de news de "TOTAL" - Voir la fiche entreprise de "TOTAL"


Total réalise le premier avitaillement en GNL marin d’un porte-conteneurs en France, après le premier chargement d’un navire avitailleur au terminal méthanier de Dunkerque
Total a achevé la première opération réalisée en France d’un avitaillement en Gaz Naturel Liquéfié (GNL) marin d’un porte-conteneur. La Gas Agility, plus grand navire avitailleur en GNL du monde et affrété par Total, a finalisé le 30 avril dernier au port de Dunkerque l’avitaillement du plus grand porte-conteneurs au monde propulsé au GNL, le CMA CGM JACQUES SAADE, avec environ 16 400 m3 de GNL.

Cette opération sans précédent marque également le premier chargement en GNL d’un navire de petite taille réalisé par le terminal méthanier de Dunkerque et la première opération d’avitaillement en GNL réalisée au Terminal des Flandres concomitamment aux opérations habituelles de manutention portuaire.

Elle souligne l’étroite coopération entre tous les partenaires du consortium du projet « Green Loop », qui comprend Total, le terminal GNL de Dunkerque, Mitsui O.S.K. Lines et CMA CGM. Cofinancé par l’Union européenne dans le cadre du programme Connecting Europe Facility (CEF) – Transport Sector, l’objectif de ce projet est de promouvoir la décarbonisation du transport maritime en déployant en Europe du Nord une solution adaptée pour l’avitaillement en GNL.

Des investissements-clés, essentiels à la mise en place de cette opération, ont été réalisés au préalable dans le cadre de ce projet afin de renforcer la capacité du terminal méthanier de Dunkerque à offrir des services d’avitaillement en GNL à petite échelle.

Parmi ces différents développements, une jetée existante du terminal a été adaptée pour permettre le chargement de navires avitailleurs et de méthaniers de petite taille. En complément, toutes les procédures nécessaires de chargement et d’avitaillement du GNL ont été développées dans le respect des règles de sécurité, grâce à l’expertise et l’expérience des partenaires du consortium et à l’implication du Port de Dunkerque.

Enfin, la réussite de cette opération est une nouvelle illustration de l’excellence opérationnelle de la Gas Agility. Depuis ses débuts opérationnels en novembre 2020, le navire avitailleur a livré plus de 160 000 m3 de GNL à Rotterdam, où elle est positionnée. Elle a été conçue pour servir une large gamme de navires de tous types, et notammentles porte-conteneurs de 23 000 EVP propulsés au GNL de CMA CGM.

D’ici 2022, un second navire avitailleur en GNL de 18 600 m3, sistership de la Gas Agility et actuellement en cours de construction, rejoindra la flotte d’avitaillement en GNL marinde Total pour desservir cette fois-ci la région méditerranéenne. Total partagera enfin l’utilisation d’un troisième navire avitailleur à Singapour.

« Nous sommes ravis de la collaboration avec Dunkerque LNG pour cette première opération sans précédent en France et qui démontre ainsi l’agilité de nos solutions d’avitaillement en GNL pour servir les marchés d’Europe de l’Ouest et du Nord. », déclare Jérôme Leprince-Ringuet, Vice-President Marine Fuels chez Total : « Cela renforce également notre conviction sur le rôle du GNL dans la transition énergétique du transport maritime. Nous allons poursuivre le développement de notre réseau d’approvisionnement en GNL marin, afin d’accompagner et aider nos clients à bénéficier de ses avantages significatifs en termes de qualité de l’air et de réduction avérée, jusqu’à 23 %, des émissions de gaz à effet de serre ».

« Nous sommes fiers de cette première opération et de son succès. Nos équipes ont assuré le chargement avec un haut niveau de sécurité, comme elles en ont l’habitude.», déclare Olivier Heurtin, Président de Dunkerque LNG. « Grâce à la collaboration étroite avec Total, cette nouvelle étape démontre l’engagement du terminal à offrir des infrastructures et des services qui contribuent à l’essor du GNL comme un carburant alternatif à faibles émissions pour les navires et le transport routier de poids lourds. »

« Mercredi 21 avril 2021, Daniel Deschodt, Président par intérim de Dunkerque-Port et Eric Sorel, Commandant de Port, ont officiellement remis l'agrément "LNG Ready Terminal" à Marc Riondel, Directeur Général du Terminal des Flandres » commente Emmanuelle Verger, Présidente du Conseil de Surveillance de Dunkerque-Port « Dorénavant, les opérations de soutage GNL sont autorisées au Quai de Flandre, afin de répondre aux besoins présents et futurs des armateurs. Il s'agit d'une nouvelle étape dans l'accompagnement du territoire dunkerquois sur le chemin de la décarbonation et dans le soutien aux chaînes vertueuses. Je remercie et félicite chaleureusement tous les partenaires ayant contribué au succès de cette première en France ».

Le GNL comme carburant marin

Le GNL utilisé comme carburant marin a créé une dynamique positive à un moment où l’industrie mondiale du transport maritime cherche à s’adapter à des normes d’émissions plus strictes.
Par rapport aux navires actuellement motorisés au fuel, l’utilisation du GNL marin permet une réduction de :
  - 99% des émissions d’oxydes de soufre ;
  - 99% des émissions de particules fines ;
  - Jusqu’à 85% des émissions d’oxydes d’azote ;
  - Jusqu’à 23% des émissions de gaz à effet de serre (Well-to-Wake)

Le GNL constitue une solution disponible et compétitive qui contribue à la stratégie à long terme de l’Organisation maritime internationale (OMI) visant à réduire les gaz à effet de serre émis par les navires. L’intérêt pour le développement d’infrastructures d’avitaillement en GNL marin s’est étendu de façon conséquente ; plusieurs grands ports et fournisseurs GNL marin ayant mis en place des initiatives clés et ayant pris part à des avancées significatives en soutien à ces développements. Le GNL marin prépare également l’introduction future d’un carburant marin encore plus propre, le bioGNL.

Total, 2ème plus grand acteur privé de GNL au monde

Total est le deuxième plus grand acteur privé mondial du GNL, affichant un portefeuille global de près de 50 Mtpa à l’horizon 2025 et une part de marché mondiale de l’ordre de 10 %. Le Groupe bénéficie de positions solides et diversifiées tout au long de la chaîne de valeur du GNL : production et liquéfaction de gaz, transport et trading de GNL, regazéification et contribution au développement de la filière GNL pour le transport maritime. Grâce à ses participations dans des usines de liquéfaction implantées au Qatar, au Nigeria, en Russie, en Norvège, à Oman, en Égypte, aux Émirats Arabes Unis, aux États-Unis, en Australie et en Angola, le Groupe commercialise du GNL sur l’ensemble des marchés mondiaux.

À propos de Total

Total est un groupe multi-énergies, qui produit et commercialise des carburants, du gaz naturel et de l’électricité. Nos 100 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus abordable, plus sûre, plus propre et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, notre ambition est de devenir la major de l’énergie responsable.

A propos de Dunkerque LNG

Dunkerque LNG SAS, propriétaire et exploitant du terminal méthanier, est une entreprise détenue à 61 % par un consortium composé du groupe d'infrastructures de gaz Fluxys, Axa Investment Managers – Real Assets, agissant pour le compte de ses clients, et Crédit Agricole Assurances, et détenue à 39% par un consortium d'investisseurs coréens mené par IPM Group en coopération avec Samsung Asset Management. Mis en service le 1er janvier 2017, le terminal méthanier de Dunkerque a une capacité de regazéification annuelle de 13 milliards de m3, ce qui en fait le 2e terminal méthanier d’Europe continentale. Il est également le seul à être raccordé à deux marchés : la France et la Belgique. Gaz-Opale, filiale de Dunkerque LNG à 51% et de Fluxys à 49%, est l’opérateur du terminal.


Origine : Communiqué TOTAL

Voir la fiche entreprise de "TOTAL"





Les dernières news de "TOTAL"



Toutes les news de "TOTAL"
 
 
 
 
Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi acquisition adnoc aker-bp aker-solutions algeria algerie algerie alstom amec anadarko angola apache australia axens azerbaijan baker-hughes barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi cgg chevron china chiyoda cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt emerson engineering eni equinor equinor exxonmobil feed flng flowline fluor fluxys fmc foster-wheeler fpso fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge germany ghana gnl gtt gulf-of-mexico hess india indonesia inpex iraq italy jacobs jgc kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling malaysia mcdermott methanier mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway novatek offshore oman omv opec pemex petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-aramco schlumberger senegal shale-gas shell socar sonatrach south-stream statoil subsea subsea-7 survey tap technip technipfmc texas total transocean tullow turbine ufip uk us vallourec vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2021