Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • Total: Présentation Stratégie & Perspectives 2019
    édité le 25/09/2019 - Plus de news de "TOTAL" - Voir la fiche entreprise de "TOTAL"


Total: Présentation Stratégie & Perspectives 2019
Patrick Pouyanné, Président-directeur général de Total, Jean-Pierre Sbraire, directeur financier, et Helle Kristoffersen, directrice générale Strategy-Innovation, présentent aujourd’hui à New York la stratégie et les perspectives du Groupe.

Cette présentation confirme la stratégie que Total met en œuvre pour une croissance profitable et durable pour le bénéfice de l’ensemble de ses parties prenantes en prenant en compte les évolutions des marchés de l’énergie. Elle est ainsi l’occasion d’éclairer la feuille de route de Total à l’horizon 2025.

Les principaux messages de cette présentation sont les suivants :

S’adapter à des marchés de l’énergie volatils et en rapide évolution


Total s’adapte à l’évolution des marchés de l’énergie pour assurer un futur durable. La croissance de la demande en énergie profitera principalement au gaz et à l’électricité, et au sein de chacun de ces deux marchés, particulièrement au GNL et aux énergies renouvelables qui bénéficieront de la croissance la plus forte.

Maintenir le point mort du groupe sous les 30 $/b et une forte solidité financière pour assurer un futur durable

Face à la volatilité des marchés de l’énergie, Total met l’accent sur l’excellence opérationnelle et la discipline financière de façon à maintenir un point–mort bas et un bilan solide. Au cours des dernières années, Total a réduit avec succès son point-mort cash organique avant dividende à moins de 30$/b et confirme l’objectif de le maintenir sous ce niveau pour être résilient dans tout environnement de prix. La discipline sur les coûts sera maintenue comme l’illustre le programme supplémentaire de réduction des coûts d’1 milliard de dollars d’ici 2023, porté en particulier par une ambition forte dans le domaine du digital. Un bilan fort et un taux d’endettement maintenu sous 20% renforcent encore la résilience du groupe.

Oil & Gas : Capitaliser sur nos forces pour une croissance durable et rentable

Total bénéficie d’un portefeuille important de projets profitables pour nourrir sa croissance post-2023 et lance, dans un environnement de coûts de services pétroliers favorable, plus de 800 kbep/j de production nouvelle. Le renouvellement des réserves s’appuie sur deux moteurs: l’exploration avec les découvertes récentes en mer du Nord, Afrique du Sud et Guyana et l’accès à des réserves déjà découvertes. Total a démontré son agilité en réalisant des acquisitions à contre-cycle qui ont amélioré significativement la qualité du portefeuille. Entre 2015 et 2020, plus de 11 milliards de bep auront été ajoutés à un coût inférieur à 2,5 $/bep. L’acquisition des actifs africains d’Anadarko s’inscrit parfaitement dans cette stratégie et donne de la visibilité sur le futur du groupe. L’aval contribue significativement à la croissance du cash. Le Raffinage-Chimie se concentre sur le développement de la pétrochimie sur des plateformes intégrées bénéficiant de coûts bas de matières premières et le Marketing & Services se développe sur des marchés de grande taille et en forte croissance. Ces deux secteurs investissent également dans de nouvelles activités liées au développement de l’économie bas carbone (biocarburants, bioplastiques, recyclage du plastique, bornes de recharge pour véhicules électriques, gaz naturel pour camions et navires, …).

Investir dans les nouveaux marchés énergétiques en croissance pour un futur durable

La transition énergétique verra le gaz (et surtout le GNL) ainsi que l’électricité jouer un rôle croissant dans le mix énergétique. Total va porter ses ventes de GNL à 50 millions de tonnes en 2025, ce qui contribuera à multiplier par 2,5 entre 2018 et 2025 le cash-flow de l’activité intégrée du GNL. Dans l’électricité bas carbone, Total investira 1,5 à 2 milliards de dollars par an, notamment en Europe tant comme producteur d’électricité à partir de renouvelables et de gaz naturel que comme distributeur, visant 8 millions de clients à horizon 2025. Dans le reste du monde, Total vise à tirer parti de la forte croissance de la demande électrique en investissant dans la production d’électricité renouvelable sur la base d’un business model économe en capitaux visant une rentabilité de plus de 15% sur capitaux investis. Cette stratégie sur le GNL et l’électricité contribue à l’ambition du Groupe de réduire de 15% l’intensité carbone des produits énergétiques utilisés par ses clients entre 2015 et 2030.

Perspectives 2025 et politique de retour à l’actionnaire

Total bénéficiera d’une croissance de production de plus de 5% par an entre 2018 et 2021, puis après une stabilisation sur la période 2022-2023, d’une croissance de plus de 3% grâce notamment au démarrage de nouveaux projets de GNL. Cette croissance sera réalisée en maintenant la discipline sur les Capex avec des investissements nets prévus entre 16 et 18 milliards de dollars par an entre 2019 et 2023. Le cash-flow du groupe augmentera de plus de 5 milliards de dollars à horizon 2025 dans un environnement à 60$/b, soit une augmentation moyenne annuelle d’environ 1 milliard de dollars. L’objectif de rentabilité des fonds propres est de 12% à 60$/b.

En conséquence, le Conseil d’administration a décidé d’accélérer la croissance du dividende pour les années à venir et s’est donné comme orientation une augmentation du dividende de 5 à 6% par an. Cela se traduira dès la fixation du troisième acompte sur dividende au titre de l’année 2019 dont le montant proposé sera de 0.68€ par action, en hausse de 6% par rapport au troisième acompte sur dividende au titre de l’année 2018.

Ces décisions traduisent la confiance du Conseil dans la capacité du Groupe à assurer une croissance rentable et durable dans les années à venir.

À propos de Total

Total est un acteur majeur de l'énergie, qui produit et commercialise des carburants, du gaz naturel et de l’électricité bas carbone. Nos 100 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus sûre, plus abordable, plus propre et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, notre ambition est de devenir la major de l’énergie responsable.


Origine : Communiqué TOTAL

Voir la fiche entreprise de "TOTAL"



Les dernières news de "TOTAL"



Toutes les news de "TOTAL"
  Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi adnoc aker-solutions algeria alstom amec anadarko angola apache australia axens azerbaijan baker-hughes barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi centrica cgg chevron china cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt emerson engie engineering eni equinor exxonmobil feed flng flowline fluor fluxys fmc foster-wheeler fpso fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge ghana gnl gouvernement gtt gulf-of-mexico hess ifp india indonesia inpex iraq jacobs jgc kazakhstan kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling malaysia mcdermott mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway novatek offshore oman omv opec pdvsa pemex petoro petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-aramco schlumberger seadrill shah-deniz shale-gas shell siemens sinopec socar sonangol sonatrach south-stream statoil subsea subsea-7 tap technip technipfmc total transocean tullow turbine ufip uk vallourec vessel vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2019