Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • Total: Présentation Stratégie & Perspectives 2018
    édité le 25/09/2018 - Plus de news de "TOTAL" - Voir la fiche entreprise de "TOTAL"


Total: Présentation Stratégie & Perspectives 2018
Patrick Pouyanné, Président-directeur général de Total, et Patrick de La Chevardière, directeur financier, présentent aujourd’hui à New York la stratégie et les perspectives du Groupe à la communauté financière.

Les principaux messages à retenir de cette présentation sont les suivants :

Tenir nos engagements de façon constante

Au cours des trois dernières années, Total a démontré sa capacité à respecter ses engagements et à tenir ses objectifs : croissance de la production, réduction des coûts et cession d’actifs. L’Aval continue d’afficher une rentabilité supérieure à celle du secteur et à dégager de solides cashflow. La situation du Groupe s’en trouve ainsi renforcée, avec une baisse du point mort après dividende à 50 $/b, soit un point mort inférieur de plus de 50 % à son niveau en 2014.

Pour les années à venir, Total confirme ses principaux objectifs :

Une hausse exceptionnelle de sa production, de l’ordre de 6 à 7 % par an en moyenne sur la période 2017-2020.
Des investissements nets de 15 à 17 milliards de dollars sur cette même période.
Un objectif de réduction des coûts opératoires de 5 milliards de dollars par an d’ici à 2020 (base : 2014), en augmentation par rapport aux économies de 3,7 milliards de dollars atteintes en 2017.

Créer de la valeur tout au long du cycle

Depuis 2015, Total a tiré parti du cycle pour acquérir, à un coût inférieur à 2,5 $ par baril équivalent pétrole (bep), plus de 7 milliards de bep de ressources à point mort bas. Ces ressources, qui représentent 25 % du portefeuille de l’Amont, ont permis une forte amélioration de la base d’actifs du Groupe.

Total met désormais à profit le contexte favorable en termes de coûts pour lancer le développement aussi bien de grands projets que de ressources à cycle court. Le portefeuille ainsi amélioré offre un riche pipeline de projets majeurs qui seront lancés d’ici 2020 et qui ajouteront plus de 700 kbep/j de production, contribuant ainsi à un taux de croissance moyen de 5 % par an sur la période 2017-2022. En outre, le Groupe possède un certain nombre de projets à cycle court, tels que des raccordements en eaux profondes et des puits infills, qui peuvent être développés à moins de 7 $/bep et offrent des rentabilités élevées ainsi qu’un retour sur investissement rapide.

Bâtir une major de l’énergie responsable en nous appuyant sur nos points forts et en se positionnant sur les marchés en croissance

Total intègre le climat dans sa stratégie et anticipe les tendances nouvelles du marché de l’énergie. Ainsi, le Groupe donne priorité aux projets pétroliers à point mort bas, renforce son développement sur la chaîne de valeur du gaz naturel et développe un business rentable dans l’électricité bas carbone. Afin de refléter cette stratégie, le Groupe adaptera sa structure de reporting à partir de 2019 avec la création d’un nouveau secteur intitulé Integrated Gas, Renewables & Power (iGRP). Ce secteur recouvrira l’actuelle branche Gas, Renewables & Power ainsi que les actifs GNL (amont et liquéfaction) actuellement reportés dans le périmètre de l’Exploration-Production.

En outre, le Groupe a publié aujourd'hui la 3ème édition du rapport "Intégrer le Climat à notre Stratégie" qui présente un nouvel indicateur d’intensité carbone. Le Groupe se fixe l’objectif de réduire de 15% entre 2015 et 2030 l’intensité carbone des produits énergétiques qu’il met à disposition de ses clients. Au-delà de 2030, Total affiche l’ambition de poursuivre ses efforts, voire de les accélérer en fonction des évolutions technologiques et des politiques publiques, ce qui permettrait d’atteindre une baisse de l’ordre de 25 % à 35 % d’ici à 2040.

Tenir ses engagements en matière de retour à l’actionnaire

Le Groupe dispose d’une vision claire de la croissance de son cash-flow d’ici à 2020, stimulé par les démarrages de projets et par ses acquisitions récentes. À 60 $ le baril de Brent, le cash-flow devrait progresser de 7 milliards de dollars sur la période 2017-2020 et la rentabilité des capitaux propres atteindre 12 %.

Total met en œuvre la politique de retour aux actionnaires annoncée en février dernier :

l’acompte sur dividende au titre de l’exercice 2018 a été augmenté de 3,2 %, en ligne avec la hausse annoncée de 10 % d’ici 2020,
en 2018, le Groupe rachètera 1,5 milliard de dollars d’actions dans le cadre de son programme de rachat d’actions de 5 milliards de dollars sur la période 2018-2020.

Total est confiant que cette stratégie claire et sa mise en œuvre rigoureuse permettront d’offrir aux investisseurs un rendement parmi les meilleurs du secteur.

A propos de Total

Total est un groupe mondial et global de l'énergie, l'une des premières compagnies pétrolières et gazières internationales, et acteur majeur des énergies bas carbone. Ses 98 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus sûre, plus propre, plus efficace, plus innovante, et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, Total met tout en œuvre pour que ses activités soient accompagnées d'effets positifs dans les domaines économiques, sociaux et environnementaux.


Origine : Communiqué TOTAL

Voir la fiche entreprise de "TOTAL"



Les dernières news de "TOTAL"



Toutes les news de "TOTAL"
 
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi adnoc aker-solutions algeria alstom amec anadarko angola apache australia axens azerbaijan baker-hughes barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi centrica cgg chevron china cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt emerson engie engineering eni equinor eu exxonmobil feed flng flowline fluor fluxys fmc foster-wheeler fpso fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge ghana gnl gouvernement gtt gulf-of-mexico hess ifp india indonesia inpex iraq jacobs jgc kazakhstan kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-oil malaysia mcdermott mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway novatek offshore omv pdvsa pemex petoro petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-aramco schlumberger seadrill shah-deniz shale-gas shell siemens sinopec socar sonangol sonatrach south-stream statoil subsea subsea-7 tap technip technipfmc terminal total transocean tullow turbine ufip uk vallourec vessel vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2018