Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • Total lance le développement du projet Zinia 2 sur le bloc 17 en offshore profond en Angola
    édité le 28/05/2018 - Plus de news de "TOTAL" - Voir la fiche entreprise de "TOTAL"


Total lance le développement du projet Zinia 2 sur le bloc 17 en offshore profond en Angola
Total et ses partenaires ont pris la décision d’investissement pour lancer le développement du projet Zinia 2 en offshore profond sur le bloc 17, situé à 150 kilomètres au large de l’Angola. La capacité de production de 40 000 barils par jour (b/j) de Zinia 2 permettra de soutenir celle du champ de Pazflor, démarré en 2011.

Zinia 2 est le premier de plusieurs développements de cycle court, envisageables sur le bloc 17, qui permettront de prolonger son plein potentiel grâce à l’exploitation de réservoirs satellites reliés aux unités flottantes de production et de stockage (FPSO) existantes.

« Zinia 2 marque une nouvelle étape dans l’histoire du bloc 17. Ce projet va prolonger la rentabilité de ce bloc prolifique sur lequel 2,6 milliards de barils ont déjà été produits. Grâce à la mise en place d’un cadre fiscal favorable par les autorités angolaises pour les développements satellites, d’autres projets, similaires à Zinia 2, sont actuellement à l’étude sur le bloc 17 », a déclaré Arnaud Breuillac, directeur général de l’Exploration-Production de Total. « Ce projet est également un bon exemple de maîtrise et d’optimisation des coûts : les efforts entrepris pour simplifier le design du projet et tirer parti des conditions de marché ont permis de réduire de plus de moitié le coût du développement. »

Le projet comprendra le forage de neuf puits par des profondeurs d’eau allant de 600 à 1 200 mètres et leur raccordement au FPSO de Pazflor pour un budget de 1,2 milliard de dollars.

Le bloc 17 est opéré par Total avec une participation de 40% aux côtés de filiales d’Equinor (23,33%), Exxon Mobil (20%), et BP (16,67%). Sonangol est le concessionnaire du permis. Il comprend quatre FPSO (Girassol, Dalia, Pazflor, Clov). En 2017, la production du bloc était d’environ 600 000 b/j.

Total Exploration-Production en Angola

Présent en Angola depuis 1953, Total est le premier opérateur du pays. La production du Groupe s’est établie à 229 000 barils équivalent pétrole par jour en 2017. Celle-ci provient des blocs 17, 14 et 0, ainsi que d’Angola LNG.

Outre le bloc 17, Total opère également le projet Kaombo, situé en eaux profondes sur le bloc 32, avec une participation de 30%. La décision finale d’investissement a été prise en avril 2014 pour développer ses réserves estimées à 650 millions de barils via deux FPSO convertis pour une production de 230 000 barils par jour. Le démarrage du premier FPSO, Kaombo Norte, est prévu à l’été 2018.

Total est également partenaire sur les blocs 14 (20%), 14K (36,75%), 0 (10%) ainsi que d’Angola LNG (13,6%).

A propos de Total

Total est un groupe mondial et global de l'énergie, l'une des premières compagnies pétrolières et gazières internationales, et acteur majeur des énergies bas carbone. Ses 98 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus sûre, plus propre, plus efficace, plus innovante, et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, Total met tout en œuvre pour que ses activités soient accompagnées d'effets positifs dans les domaines économiques, sociaux et environnementaux.


Origine : Communiqué TOTAL

Voir la fiche entreprise de "TOTAL"



Les dernières news de "TOTAL"



Toutes les news de "TOTAL"
 
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi adnoc aker-solutions algeria alstom amec anadarko angola apache australia axens azerbaijan baker-hughes barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi centrica cgg chevron china cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt emerson engie engineering eni equinor eu exxonmobil feed flng flowline fluor fluxys fmc foster-wheeler fpso fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge ghana gnl gouvernement gtt gulf-of-mexico hess ifp india indonesia inpex iraq jacobs jgc kazakhstan kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling maersk-oil malaysia mcdermott mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway novatek offshore omv opec pdvsa pemex petoro petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform qatar qatar-petroleum raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-aramco schlumberger seadrill shah-deniz shale-gas shell siemens sinopec socar sonangol sonatrach south-stream statoil subsea subsea-7 tap technip technipfmc total transocean tullow turbine ufip uk vallourec vessel vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2018