Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • Total et Ecoslops partenaires d’une unité de régénération de résidus maritimes sur le site de La Mède
    édité le 22/09/2016 - Plus de news de "Ecoslops" - Voir la fiche entreprise de "Ecoslops"


Total et Ecoslops partenaires d’une unité de régénération de résidus maritimes sur le site de La Mède
Ecoslops, entreprise technologique innovante produisant du carburant et du bitume léger à partir de résidus pétroliers issus du transport maritime, annonce la signature d’un protocole d’accord avec Total en vue de former un partenariat pour implanter à La Mède, dans les Bouches-du-Rhône, une unité de régénération de résidus pétroliers issus du transport maritime.

Ce protocole prévoit notamment que Total et Ecoslops mènent ensemble les études détaillées en vue d’une décision finale d’investissement en 2017.

Chaque année la flotte maritime mondiale produit des résidus pétroliers, appelés « slops », contenant des hydrocarbures, accumulés au fond des citernes et cuves des navires. La convention internationale MARPOL qui a interdit le rejet de ces résidus en mer a également rendu obligatoire leur collecte dans les ports. Les « slops » collectés sont le plus souvent incinérés alors qu’ils pourraient être régénérés en combustibles et bitume léger. Ecoslops a rendu cette solution possible grâce à la mise au point d’une technologie unique de micro-raffinage adaptée à ces résidus.

Tout en s’inscrivant dans le projet de transformation de La Mède qui vise à développer des activités d’avenir, la construction d’une telle unité de retraitement permettrait de répondre au besoin croissant du transport maritime de valoriser ses résidus de manière durable.

En marge de la signature, François Bourrasse, directeur de la plateforme Total de La Mède, a déclaré :
« En 2015, nous avons décidé d’investir à La Mède pour transformer le site et créer la première bioraffinerie française. La construction de cette unité de régénération de résidus pétroliers vient conforter le redéploiement industriel du site. C’est une bonne nouvelle qui confirme l’attractivité de ce site industriel. Et nous nous réjouissons de ce partenariat avec Ecoslops dans un projet d’économie circulaire. »

Vincent Favier, directeur général d’Ecoslops, a ajouté : « Le succès de notre première unité au Portugal a fait d’Ecoslops un vrai leader technologique. De nombreuses autres discussions sont en cours afin d’équiper de grands ports. La taille et l’activité du Port de Marseille nous ont convaincu que notre deuxième unité devait y être construite. La solidité de notre projet, ainsi que les conclusions de notre travail commun avec Total, ont démontré l'intérêt de nos deux entreprises à ce que nous nous implantions sur le site de la bio-raffinerie de La Mède. »

A propos d'Ecoslops

Ecoslops (Code ISIN : FR0011490648 ; Mnémonique : ALESA / éligible PEA-PME) a développé et met en œuvre une technologie innovante permettant de produire du carburant marin et du bitume léger à partir de résidus pétroliers issus du transport maritime. La solution proposée par Ecoslops repose sur un procédé industriel unique de micro-raffinage de ces résidus pour les transformer en produits commerciaux aux standards internationaux. Ecoslops offre aux infrastructures portuaires, aux collecteurs de résidus ainsi qu’aux armateurs une solution économique et écologique. La première unité industrielle (30 000 t/an) est opérationnelle à Sinès, premier port commercial du Portugal.

Ecoslops est cotée sur Alternext à Paris (ISIN : FR0011490648 ; mnémonique : ALESA) et est éligible au PEA PME.
Suivez-nous sur Twitter @Ecoslops.

A propos de Total

Total est un groupe mondial et global de l'énergie, l'une des premières compagnies pétrolières et gazières internationales, n°2 mondial de l’énergie solaire avec SunPower. Ses 96 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus sûre, plus propre, plus efficace, plus innovante, et accessible au plus grand nombre.
Présent dans plus de 130 pays, Total met tout en œuvre pour que ses activités soient accompagnées d'effets positifs dans les domaines économiques, sociaux et environnementaux.


Origine : Communiqué Ecoslops

Voir la fiche entreprise de "Ecoslops"



Les dernières news de "Ecoslops"

 
 
Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi acquisition adnoc aker-bp aker-solutions algeria algerie algerie alstom anadarko angola apache australia axens azerbaijan baker-hughes barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi cgg chevron china chiyoda cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt engie engineering eni equinor equinor exxonmobil feed flng fluor fluxys foster-wheeler fpso fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge germany ghana gnl gtt gulf-of-mexico guyana halliburton hess india indonesia inpex iraq italy jacobs jgc kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling malaysia mcdermott methanier mexico mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway novatek offshore oman omv opec pemex petoro petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform production qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-aramco schlumberger senegal shale-gas shell socar sonatrach statoil subsea subsea-7 survey tap technip technipfmc texas total tullow turbine ufip uk us vallourec vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2021