Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • Total cède sa participation dans le champ de Martin Linge en Norvège à Statoil
    édité le 27/11/2017 - Plus de news de "TOTAL" - Voir la fiche entreprise de "TOTAL"


Total cède sa participation dans le champ de Martin Linge en Norvège à Statoil
Total a convenu avec Statoil de la cession de la totalité de ses intérêts dans le champ de Martin Linge (51%) et la découverte de Garantiana (40%) sur le plateau continental norvégien. Le montant de l’opération s'élèvera à 1,45 milliards de dollars avec une date effective au 1er janvier 2017. La transaction reste soumise à une due diligence finale ainsi qu’à l’approbation des autorités compétentes.

« L’acquisition prochaine du portefeuille de Maersk Oil, qui fera de Total le 2ème opérateur en Mer du Nord, nous conduit à revoir notre portefeuille dans cette zone de façon à nous focaliser en priorité sur les actifs opérés pour lesquels Total pourra dégager des synergies et abaisser leurs points-morts. Dans ce cadre, il est apparu que les opérations de Total en Norvège, limitées au seul champ de Martin Linge, ne permettraient pas de tirer le meilleur parti de ce champ et qu’à l’inverse, compte tenu de sa position opératrice prépondérante sur le plateau continental norvégien, Statoil était mieux placé pour optimiser cet actif pour le bénéfice de tous les partenaires. Nous sommes donc satisfaits de l'accord avec Statoil, un partenaire de confiance depuis longtemps, qui nous offre, en outre, une valorisation satisfaisante de cet actif » a commenté Arnaud Breuillac, Directeur général Exploration-Production de Total. « La Norvège demeure un pays stratégique pour Total et l'un des plus importants contributeurs à la production du Groupe. Nous comptons bien continuer à apporter à la Norvège notre expertise en nous concentrant notamment sur les actifs majeurs non opérés comme Ekofisk, Snohvit ou Johan Sverdrup. »

La transaction implique le transfert des employés concernés de Total chez Statoil conformément à la législation applicable.

Total Exploration-Production en Norvège

Total est présent en Norvège depuis une cinquantaine d’années et a joué un rôle majeur dans le développement de nombreux champs importants du plateau continental norvégien. Total y détient des participations dans 85 licences de production, dont 32 sont opérées par le Groupe. En 2016, la production de Total E&P Norge AS s’élevait à 235 000 barils équivalent pétrole par jour.

Plus récemment, Total a signé un accord avec Shell et Statoil pour progresser dans le développement d’un stockage de CO2 à grande échelle sur le plateau continental norvégien. Ceci s’inscrit dans la feuille de route de Total visant à développer le captage, stockage et valorisation du CO2 (CCUS) comme un axe clé de sa stratégie bas carbone.

A propos de Total

Total est un groupe mondial et global de l'énergie, l'une des premières compagnies pétrolières et gazières internationales, et un acteur majeur de l’énergie solaire avec SunPower et Total Solar. Ses 98 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus sûre, plus propre, plus efficace, plus innovante, et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, Total met tout en œuvre pour que ses activités soient accompagnées d'effets positifs dans les domaines économiques, sociaux et environnementaux.


Origine : Communiqué TOTAL

Voir la fiche entreprise de "TOTAL"



Les dernières news de "TOTAL"



Toutes les news de "TOTAL"
 
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi adnoc aker-solutions algeria alstom amec anadarko angola apache australia axens azerbaijan baker-hughes barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi centrica cgg chevron china cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt emerson engie engineering eni equinor eu exxonmobil feed flng flowline fluor fluxys fmc foster-wheeler fpso fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge ghana gnl gouvernement gtt gulf-of-mexico hess ifp india indonesia inpex iraq jacobs jgc kazakhstan kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling maersk-oil malaysia mcdermott mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway novatek offshore omv opec pdvsa pemex petoro petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform qatar qatar-petroleum raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-aramco schlumberger seadrill shah-deniz shale-gas shell siemens sinopec socar sonangol sonatrach south-stream statoil subsea subsea-7 tap technip technipfmc total transocean tullow turbine ufip uk vallourec vessel vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2018