Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • Total cède sa participation dans le bloc onshore OML 17 au Nigéria
    édité le 18/01/2021 - Plus de news de "TotalEnergies" - Voir la fiche entreprise de "TotalEnergies"


Total cède sa participation dans le bloc onshore OML 17 au Nigéria
Total a cédé sa participation de 10 % dans le permis Oil Mining Lease (OML) 17 à la société nigériane TNOG Oil & Gas Limited, une entité affiliée à Heirs Holdings Limited et à Transnational Corporation of Nigeria Plc (Transcorp), pour un montant d’environ 180 millions de dollars, dont environ 150 millions de dollars ont été payés à la clôture de la transaction et le solde faisant l’objet de paiements différés. Le bloc a produit environ 2 500 barils équivalent pétrole par jour en quote-part Total en 2020.

« Cette transaction s’inscrit dans notre stratégie de gestion active de nos assets pour poursuivre l’amélioration de notre portefeuille », a déclaré Jean Pierre Sbraire, directeur financier de Total.

Au Nigeria, Total détient une participation de 10 % dans plusieurs blocs onshore opéré par Shell Petroleum Development Company (SPDC, 30%), aux côtés de la Nigerian National Petroleum Corporation (55 %) et Nigerian Agip Oil Company Limited (5 %). Depuis 2010, Total a cédé ses participations dans douze blocs terrestres à des sociétés nigérianes, répondant ainsi à l’objectif du gouvernement fédéral du Nigeria d’accroître la position des sociétés nationales dans le secteur.

À propos de Total au Nigeria

Présent au Nigeria depuis plus de 60 ans, Total y emploie actuellement plus de 1 600 collaborateurs, dans l’amont comme dans l’aval.

La production du Groupe dans le pays s’est établie à 306 000 barils équivalent pétrole par jour en 2019. Total opère 5 des 33 permis d’exploitation (OML) dans lequel le Groupe détient des participations.

En plus de l’OML 130, où les champs d’Akpo, d’Egina et de Preowei ont été découverts, Total opère d'autres actifs offshore tels que l’OML 99 où se situe la découverte d’Ikike, l’OML 100 et l’OML 102 où le projet Ofon 2 a été délivré en 2016. À terre, Total opère l’OML 58 dans le cadre d'une joint-venture avec la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC). Le Groupe développe également des activités de gaz naturel liquéfié (GNL) et détient 15 % dans la société Nigeria LNG Ltd., qui opère six trains de liquéfaction de GNL sur Bonny Island.

En aval, Total, leader du secteur, opère un large réseau de distribution qui inclut environ 580 stations-service dans le pays et une grande variété de produits et services énergétiques de haute qualité.

Le Groupe s’engage à travailler avec les communautés locales au Nigeria et soutient de nombreux projets dans les secteurs de la santé, de l’éducation, du développement économique et des infrastructures, grâce à des programmes de développement durable et de relations avec les communautés. Fort de la diversité culturelle de son personnel composé de plusieurs nationalités, Total est fier de contribuer au développement socio-économique du Nigeria.

À propos de Total

Total est un groupe multi-énergies, qui produit et commercialise des carburants, du gaz naturel et de l’électricité. Nos 100 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus abordable, plus sûre, plus propre et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, notre ambition est de devenir la major de l’énergie responsable.


Origine : Communiqué TotalEnergies

Voir la fiche entreprise de "TotalEnergies"



Les dernières news de "TotalEnergies"



Toutes les news de "TotalEnergies"
 
 
 
 
Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi acquisition adnoc aker-bp aker-solutions algeria algerie algerie alstom amec anadarko angola apache australia axens azerbaijan baker-hughes barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi cgg chevron china chiyoda cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt emerson engineering eni equinor equinor exxonmobil feed flng flowline fluor fluxys fmc foster-wheeler fpso fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge germany ghana gnl gtt gulf-of-mexico hess india indonesia inpex iraq italy jacobs jgc kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling malaysia mcdermott methanier mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway novatek offshore oman omv opec pemex petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-aramco schlumberger senegal shale-gas shell socar sonatrach south-stream statoil subsea subsea-7 survey tap technip technipfmc texas total transocean tullow turbine ufip uk us vallourec vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2021