Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • Total acquiert des participations dans deux nouveaux permis offshore en vue de développer un nouveau hub de production en Angola
    édité le 16/12/2019 - Plus de news de "TOTAL" - Voir la fiche entreprise de "TOTAL"


Total acquiert des participations dans deux nouveaux permis offshore en vue de développer un nouveau hub de production en Angola
Total a signé un accord avec la compagnie nationale angolaise Sonangol en vue d’acquérir des participations dans les blocs 20/11 et 21/09 du bassin du Kwanza, au large de Luanda.

Sous réserve de l’accord des autorités compétentes et des partenaires :

- Le Groupe détiendra une participation de 50 % aux côtés de Sonangol (20 %) et de BP (30 %) dans le bloc 20/11, situé dans la zone centrale du bassin du Kwanza, à des profondeurs d’eau allant de 300 à 1 700 mètres,
- Le Groupe détiendra une participation de 80 % aux côtés de Sonangol (20 %) dans le bloc 21/09, situé dans la zone centre-sud du bassin du Kwanza, à des profondeurs d’eau allant de 1 600 à 1 800 mètres.

Les puits d’exploration forés à ce jour sur les deux blocs ont produit quatre découvertes – Cameia, Mavinga, Bicuar et Golfinho – que Total et ses partenaires s’attacheront à valoriser en créant un hub de développement. Le Groupe s’est en outre engagé à poursuivre l’exploration sur ces deux blocs.

En vertu de cet accord, Total deviendra l’opérateur du développement de ces deux blocs, avant de créer une société d’exploitation avec Sonangol, 3 ans après le démarrage de la production.

Selon les termes de cette transaction, Total versera 400 millions de dollars à Sonangol à la finalisation de l’accord, auxquels s'ajouteront 100 millions de dollars à la décision finale d'investissement du projet, ainsi que des paiements supplémentaires tout au long de la vie du projet, fonction de la production et du prix du pétrole, d'un montant cumulé plafonné à 250 millions de dollars.

« Nous nous réjouissons de démontrer une nouvelle fois notre esprit pionnier et notre engagement à poursuivre le développement du secteur de l’énergie en Angola en devenant la première compagnie à entreprendre un développement dans le bassin du Kwanza, » a déclaré Patrick Pouyanné, président-directeur général de Total.

« Sonangol salue l’arrivée de Total comme nouvel opérateur de ces blocs stratégiques, » a ajouté Sebastião Gaspar Martins, président-directeur général de Sonangol. « Nous sommes convaincus que l’expertise offshore reconnue de Total nous aidera à valoriser rapidement les ressources découvertes afin de continuer à alimenter la production de l’Angola. »

Total en Angola

Total est présent en Angola depuis 1953, où le Groupe emploie aujourd’hui quelque 1 500 collaborateurs. Ses cinq branches d’activité – Exploration-Production, Gas, Renewables & Power, Raffinage-Chimie, Marketing & Services, et Trading-Shipping – y sont représentées.

En 2018, la production du Groupe s’est établie à environ 211 000 barils équivalent pétrole par jour (bep/j) sur les blocs opérés 17 et 32, et sur les actifs non opérés 0, 14, 14K, et Angola LNG. Total est le premier opérateur pétrolier du pays, avec près de 45 % de la production de pétrole opérée.

Total opère également le bloc 17/06, situé dans le bassin du Bas-Congo, le bloc 16 où se situe la découverte de Chissonga — tous deux en phase de développement —, ainsi que le bloc 48, situé dans la thématique émergente de l’offshore très profond et en phase d’exploration.

Dans le secteur du gaz, Total détient une participation de 13,6 % dans l’usine de liquéfaction Angola LNG, dont la production de 5,2 millions de tonnes par an est alimentée par le gaz associé aux productions des champs pétroliers offshore du pays. Par ailleurs, Total a récemment intégré le New Gas Consortium afin de développer les ressources angolaises de gaz naturel.

À propos de Total

Total est un acteur majeur de l'énergie, qui produit et commercialise des carburants, du gaz naturel et de l’électricité bas carbone. Nos 100 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus sûre, plus abordable, plus propre et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, notre ambition est de devenir la major de l’énergie responsable.


Origine : Communiqué TOTAL

Voir la fiche entreprise de "TOTAL"



Les dernières news de "TOTAL"



Toutes les news de "TOTAL"
 
 
Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi adnoc aker-solutions algeria alstom amec anadarko angola apache australia axens azerbaijan baker-hughes barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi centrica cgg chevron china cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt emerson engie engineering eni equinor exxonmobil feed flng flowline fluor fluxys fmc foster-wheeler fpso fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge ghana gnl gouvernement gtt gulf-of-mexico hess ifp india indonesia inpex iraq jacobs jgc kazakhstan kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling malaysia mcdermott mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway novatek offshore oman omv opec pdvsa pemex petoro petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-aramco schlumberger seadrill shah-deniz shale-gas shell siemens sinopec socar sonangol sonatrach south-stream statoil subsea subsea-7 tap technip technipfmc total transocean tullow turbine ufip uk vallourec vessel vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2020