Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • Technologies prédictives : les intervalles d'inspection des méthaniers pourraient être prolongés selon une étude de GTT, Lloyd's Register et Shell
    édité le 06/03/2024 - Plus de news de "GTT" - Voir la fiche entreprise de "GTT"


Technologies prédictives : les intervalles d'inspection des méthaniers pourraient être prolongés selon une étude de GTT, Lloyd's Register et Shell
Une étude menée par Lloyd's Register, Shell International Trading and Shipping Company Limited et le groupe GTT conclut que les intervalles d'inspection des cuves à membranes à bord des méthaniers pourraient être prolongés en toute sécurité grâce aux technologies de surveillance digitale et à la maintenance prédictive.

Le code international des transporteurs de gaz (IGC) et les règles UR Z16 de l'IACS[1] exigent que les cuves des transporteurs de gaz naturel liquéfié (GNL) fassent l'objet d'une inspection interne tous les cinq ans. Cette étude conjointe visait à déterminer si cet intervalle pouvait être prolongé dans le cadre d'un plan d'inspection alternatif, en tenant compte des implications sur le profil de risque. Le groupe de projet a procédé à une analyse approfondie de la conception des cuves de GNL et des systèmes connexes, ainsi que de leur fonctionnement, en tenant compte des mécanismes d'endommagement potentiel, de leurs conséquences et de leur détectabilité. L'étude conclut qu’une extension de la période d'inspection est possible avec une légère adaptation de la conception, une surveillance adéquate des cuves et une analyse des risques et des opérations spécifiques au navire (HAZOP[2]).

Le "Sloshing Virtual Sensor", une technologie Ascenz Marorka au cœur de l’étude

Dans le cadre de cette étude, la technologie "Sloshing Virtual Sensor"[3] d’Ascenz Marorka, filiale du groupe GTT, est utilisée pour surveiller les cuves en vue d'étendre les intervalles d'inspection. Cette solution numérique unique et éprouvée, qui a déjà fait l'objet de commandes, utilise des jumeaux numériques des cuves conçues par GTT ainsi que des données opérationnelles recueillies en temps réel. Elle permet d'évaluer l'activité de sloshing dans les cuves et de surveiller l'évolution des paramètres critiques en matière d'intégrité des navires.

Elle offre aux armateurs et aux affréteurs la possibilité d'optimiser la maintenance des cuves tout en respectant des normes de sécurité strictes, en améliorant la flexibilité opérationnelle et en réalisant des économies significatives.

Anouar Kiassi, Directeur général d’Ascenz Marorka, a déclaré : « Cette étude, menée avec des leaders de l'industrie, constitue une étape importante dans nos efforts continus pour améliorer la conception et l'exploitation des méthaniers. Nous sommes fiers que notre technologie numérique de pointe, le « Sloshing Virtual Sensor », qui combine l'intelligence artificielle et l'expertise du groupe GTT, contribue à soutenir cette évolution de l'industrie du GNL. Nous pensons que notre solution peut s’imposer comme un standard de l’industrie dans les années à venir. »

Andy McKeran, Directeur commercial de Lloyd's Register, a déclaré : « Nous avons travaillé avec Shell et GTT pour nous assurer que cette application soit conforme aux normes de sécurité les plus strictes du secteur. Nous avons le privilège de présenter une solution qui améliorera les opérations et la disponibilité de la flotte dans un monde où la sécurité énergétique revêt une importance capitale. »

[1] « International Association of Classification Societies » en anglais. L’Association internationale des sociétés de classification est une organisation non gouvernementale qui compte actuellement onze sociétés de classification marine membres.
[2] Acronyme de l'anglais « HAZard and OPerability analysis ». Une analyse HAZOP est un outil d’évaluation systématique utilisé pour identifier et traiter les dangers potentiels dans les processus industriels
[3] Dispositif qui surveille et anticipe les mouvements de liquide, ou « sloshing », notamment dans le contexte des navires transporteurs de gaz liquéfié.

A propos de GTT

GTT est un expert technologique des systèmes de confinement à membranes cryogéniques utilisés pour le transport et le stockage des gaz liquéfiés. Depuis 60 ans, GTT conçoit et fournit des technologies de pointe pour une meilleure performance énergétique, alliant efficacité opérationnelle et sécurité, pour équiper les méthaniers, les terminaux flottants, les stockages terrestres et les multigaziers. GTT développe également des systèmes dédiés à l'utilisation du GNL comme carburant, ainsi qu'une gamme complète de services, y compris des services numériques dans le domaine du Smart Shipping. Le groupe est également présent dans l'hydrogène à travers sa filiale Elogen, qui conçoit et assemble des électrolyseurs notamment pour la production d'hydrogène vert.
GTT est cotée sur Euronext Paris, compartiment A (ISIN FR0011726835 Euronext Paris : GTT) et fait notamment partie des indices SBF 120, Stoxx Europe 600 et MSCI Small Cap.


Origine : Communiqué GTT

Voir la fiche entreprise de "GTT"



Les dernières news de "GTT"



Toutes les news de "GTT"
 
 
 
Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 



Europétrole © 2003 - 2024