Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :



Signature du contrat d'objectifs et de performance 2011-2015 Etat-IFP Energies nouvelles
Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, François BAROIN, Ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, Valérie PECRESSE, Ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l’État, Porte-parole du Gouvernement, Laurent WAUQUIEZ, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et Eric BESSON, Ministre chargé de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique, ont signé avec Olivier APPERT, Président d’IFP Energies nouvelles, le contrat d’objectifs et de performance liant IFP Energies nouvelles à l’Etat sur la période 2011-2015.
Ce contrat d'objectifs et de performance tient compte de l'évolution de la stratégie d'IFPEN et de son adaptation à un contexte énergétique et environnemental en pleine mutation.

IFPEN s'est d'ores et déjà engagé en faveur du développement de filières énergétiques moins carbonées, comme en témoigne l'ajout du terme Energies nouvelles à son nom d'origine. IFPEN a ainsi acquis une position de leader dans le domaine des biocarburants de 2e génération comme dans celui du captage et stockage du CO2. Il a également démultiplié ses efforts de recherche en vue d'accélérer le déploiement des véhicules hybrides et électriques. À l'avenir, IFPEN va renforcer son implication dans le développement de ces nouvelles technologies de l'énergie (NTE), investir de nouveaux champs scientifiques et techniques comme l'éolien offshore ou la chimie verte, tout en capitalisant sur ses activités d'origine dans le domaine des énergies fossiles, en visant la réduction de leur empreinte écologique. Ce contrat consacre donc le rôle d'IFPEN dans la construction du mix énergétique de demain.

L'innovation est au cœur de ce contrat de performance. En cohérence avec la volonté du gouvernement de positionner la France sur de nouveaux marchés porteurs de croissance économique, IFPEN, par ses recherches innovantes, va contribuer à soutenir la compétitivité des filières existantes dans les domaines de l'énergie, des transports et de l'environnement mais également favoriser l'émergence de nouvelles filières d'éco-industries. Dans cette perspective, le contrat identifie des axes de recherche prioritaires sur les véhicules décarbonés hybrides et électriques, les biocarburants de 2e génération, les carburants alternatifs pour l'aviation, les technologies de captage et stockage du CO2, les énergies marines, notamment l'éolien offshore flottant, la gestion des eaux de production et, enfin, la chimie verte, en lien avec les objectifs de la stratégie nationale de recherche et d'innovation (SNRI) et du Grenelle de l'environnement.

Plus généralement, la R&D d'IFPEN s'articule autour de 5 priorités stratégiques qui ont été redéfinies et élargies dans le cadre de ce contrat : énergies renouvelables (produire, à partir de sources renouvelables des carburants, des intermédiaires chimiques et de l'énergie), production éco-responsable (produire de l'énergie en réduisant l'impact sur l'environnement), transports innovants (développer des transports économes et à faible impact environnemental), procédés éco-efficients (produire, à partir des ressources fossiles, des carburants et intermédiaires chimiques à faible impact environnemental) et ressources durables (proposer des technologies respectueuses de l'environnement et repousser les limites actuelles des réserves d'hydrocarbures).

Pour chacune de ces priorités, IFPEN s'engage sur des objectifs précis et quantifiés – 34 objectifs ont été identifiés sur la totalité du contrat – auxquels sont associés livrables clés et indicateurs de performance dotés, chacun, d'une cible 2015.

Ainsi, dans le domaine de la biomasse-carburant, l'objectif pris en termes de nombre de brevets valorisés est de 80 d'ici à 2015. Sur le plan technologique, un des axes majeurs de développement concerne la mise en place de filières industrielles de production de biocarburants de 2e génération : éthanol par conversion biologique à échéance 2015 (projet Futurol) et distillats moyens par conversion thermochimique à échéance 2017 (projet BioTfuel). Un procédé d'hydrotraitement d'huile végétale permettant de maximiser le rendement en kérosène renouvelable sera également développé d'ici à 2012 ainsi qu'un procédé de production d'éthylène par déshydratation de l'éthanol pour la chimie du végétal d'ici à 2013.

Dans le domaine des transports, les efforts d'IFPEN portent plus particulièrement sur le développement des motorisations hybrides et électriques. Ainsi, un démonstrateur de véhicules hybrides intégrant une approche innovante pour l'architecture du système de motorisation et de la gestion de l'énergie sera mis en œuvre pour 2012. Pour 2013, IFPEN a également pris un triple engagement : la livraison d'une première version de modèle de prédiction du vieillissement de batteries lithium-ion, le suivi d'une opération de démonstration reposant sur une mini-flotte de véhicules électriques, afin de valider une approche d'optimisation énergétique reposant sur la communication véhicule-infrastructure, et enfin, la réalisation d'un superviseur de banc d'essai moteurs intégrant une description virtuelle de l'environnement véhicule.

Pour garantir l'excellence scientifique de ses travaux et accroître sa capacité d'innovation, IFP Energies nouvelles va s'appuyer sur une politique scientifique pleinement intégrée dans les nouvelles structures du système français de recherche et d'innovation (SFRI), une politique d'ouverture et de partenariats académiques et industriels renforcée et une gestion des compétences au service de l'innovation de rupture.

Le contrat réaffirme la nécessité pour IFPEN de poursuivre sa politique de valorisation et de transfert de technologies, source de nouveaux relais de croissance, et donc d'emplois. Sur la période 2011-2015, l'effort portera sur le développement du portefeuille de filiales et de participations d'IFPEN, ainsi que sur l'accompagnement technologique des PME-PMI, en favorisant l'émergence des filières industrielles de l'économie verte génératrices de nouveaux emplois.

Enfin, IFP School, partie intégrante d'IFPEN, consolidera ses acquis pour rester une référence mondiale pour la formation dans les domaines de l'énergie et des transports, tout en poursuivant le développement d'une nouvelle offre dans le domaine des nouvelles technologies de l'énergie et en maintenant le haut niveau d'efficience de ses formations doctorales.


Origine : Communiqué IFP Energies Nouvelles

Voir la fiche entreprise de "IFP Energies Nouvelles"



Les dernières news de "IFP Energies Nouvelles"



Toutes les news de "IFP Energies Nouvelles"
 
 
Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi acquisition adnoc aker-bp aker-solutions algeria algerie algerie alstom anadarko angola apache australia axens azerbaijan baker-hughes barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi cgg chevron china chiyoda cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt engie engineering eni equinor equinor exxonmobil feed flng fluor fluxys foster-wheeler fpso fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge germany ghana gnl gtt gulf-of-mexico guyana halliburton hess india indonesia inpex iraq italy jacobs jgc kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling malaysia mcdermott methanier mexico mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway novatek offshore oman omv opec pemex petoro petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform production qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-aramco schlumberger senegal shale-gas shell socar sonatrach statoil subsea subsea-7 survey tap technip technipfmc texas total tullow turbine ufip uk us vallourec vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2021