Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • Résultats annuels 2016 de BOURBON : Des résultats fortement impactés par une crise sans précédent dans les services à l’offshore pétrolier
    édité le 16/03/2017 - Plus de news de "Bourbon" - Voir la fiche entreprise de "Bourbon"


Résultats annuels 2016 de BOURBON : Des résultats fortement impactés par une crise sans précédent dans les services à l’offshore pétrolier
- Chiffre d’affaires ajusté de 1,1 milliard d’euros (chiffre d’affaires consolidé de 1,021 milliard d’euros)
- EBITDAR ajusté de 383 millions d’euros (EBITDAR consolidé de 366,8 millions d’euros)
- EBIT impacté par une charge d’impairment de 36 millions d’euros
- Résultat net part du Groupe de -279,6 millions d’euros
- Free cash-flow positif à 64,7 millions d’euros
- Signature d’un accord concernant le réaménagement de la majeure partie de l’endettement du groupe avec ses principaux partenaires financiers
- Proposition du Conseil d’Administration à l’Assemblée Générale de verser un dividende de 0,25 euro par action payable en numéraire ou en actions

« L’industrie des services maritimes traverse la crise la plus aiguë de ces 40 dernières années du fait du fort ralentissement de l’activité pétrolière offshore. Il s’agit donc d’avoir la volonté de s’adapter pour y faire face, mais aussi de mettre en œuvre la transformation nécessaire de l’entreprise car demain ne sera pas un retour au modèle d’hier », déclare Jacques de Chateauvieux, Président-Directeur-Général de BOURBON Corporation.

« BOURBON s’appuie ainsi sur la confiance de ses clients, de ses associés locaux et de ses collaborateurs, comme sur celle de ses partenaires financiers pour mettre en œuvre le plan d’action « Stronger for longer » et accélérer son plan de transformation. »

Plan d’action « Stronger for longer »

Un des objectifs de ce plan vise à améliorer la liquidité de la société et à réduire les besoins de financements nouveaux pour les années à venir.
Dans ce cadre, BOURBON a signé avec ses partenaires financiers un réaménagement des maturités de la majeure partie de son endettement financier tel que ci-dessous :

- des dettes de nature long et moyen terme d’un montant total de 692 millions d’euros ont vu leur montant de remboursement au titre des années 2016 à 2018, soit 365 millions d’euros, être réaménagé et réduit à un montant amortissable de 63 millions d’euros au total, payable uniquement au cours de l’année 2018. L’ensemble du solde de la dette, soit 629 millions d’euros, sera désormais remboursé de manière progressive de 2019 à 2025 ; la moyenne pondérée des marges applicables à ces crédits serait alors à compter du 1er octobre 2017 de l’ordre de 2,1 %, puis à compter du 1er janvier 2020 de l’ordre de 3,1 % et enfin à compter du 1er janvier 2022 de l’ordre de 4 % ;

- des facilités de trésorerie pour un montant de 196,8 millions d’euros seront refinancées, maintenues à ce niveau de 2017 à 2020 inclus et remboursées progressivement au-delà, tandis que 22 millions de crédits court-terme seront maintenus et remboursés progressivement à partir de 2018 ; la moyenne pondérée des marges applicables à ces crédits s’élèverait alors à compter de la date de réalisation à 1,9 %, puis à compter du 1er janvier 2020 à 2,9 % et enfin à compter du 1er janvier 2022 à 3,9 % ;

- Dans le contexte de ces accords, des dettes dont le remboursement in fine intervient en 2017 pour un montant de 143 millions d’euros feront l’objet d’un rééchelonnement afin de bénéficier d’un amortissement progressif jusqu’en 2022, au terme de discussions dont certaines restent à finaliser d’ici juin 2017 ;

- La réalisation du réaménagement conclu avec les principaux partenaires financiers est soumise à des conditions devant être réalisées d’ici le 30 juin et au plus tard le 15 juillet 2017. Il s’agit de conditions usuelles, documentaires notamment, ainsi que du remboursement d’une avance consentie à JACCAR Holdings lors de la négociation du projet d’acquisition des activités dans le Gaz et de la mise en place de nouveaux financements, sachant que ceux-ci seront limités à un maximum de 240 millions d’euros sur la période 2017 à 2019 ;

- Les emprunts ainsi réaménagés feront l’objet de nouveaux covenants et prévoient la limitation, sous certaines conditions, des investissements et des dividendes dont la part payable en numéraire ne devra pas dépasser 10 millions d’euros. Ces points seront détaillés dans le document de référence 2016 de BOURBON Corporation.

Conformément aux normes IFRS, 732,1 millions d’euros d’emprunts ont été classés en passif courant au 31 décembre 2016. Il s’agit des emprunts concernés par l’accord de réaménagement, préalablement couverts par des accords de standstills, des emprunts faisant l’objet de bris de covenant et enfin des emprunts présentant des clauses contractuelles pouvant entraîner une exigibilité anticipée, étant précisé que ces clauses n’ont pas été activées.

A propos de Bourbon

BOURBON opère dans 45 pays, avec une flotte moderne et standardisée de plus de 510 navires et 34 filiales opérationnelles. Le groupe est aujourd’hui un service provider leader des services maritimes à l’offshore pétrolier.

Classé par ICB (Industry Classification Benchmark) dans le secteur "Services Pétroliers", BOURBON est coté sur Euronext Paris, Compartiment B.


Origine : Communiqué Bourbon

Voir la fiche entreprise de "Bourbon"



Les dernières news de "Bourbon"

 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abb abu-dhabi air-liquide aker-solutions algeria alstom amec amec-foster-wheeler anadarko angola apache areva australia axens azerbaijan barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi centrica cgg chevron china cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt engie engineering eni epc eu exxonmobil feed flng flowline fluor fluxys fmc foster-wheeler fpso fugro gabon gas gaz gaz-de-schiste gazprom gazprom-neft gdf gdf-suez ge ghana gnl gouvernement gtt gulf-of-mexico hess ifp india indonesia inpex iraq jacobs jgc kazakhstan kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-oil malaysia mcdermott mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway offshore omv pdvsa pemex petoro petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem samsung saudi-aramco schlumberger seadrill shah-deniz shale-gas shell siemens sinopec socar sonangol sonatrach south-stream statoil subsea subsea-7 tap technip terminal total transocean tullow turbine ufip uk vallourec vessel vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2017