Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | documentation | liens | agenda | lexique | géolocalisation sites pétroliers monde | géolocalisation sites pétroliers France | à télécharger 
FIOUL Lourd

Origine et qualité

Le fioul lourd est un combustible, majoritairement utilisé par l’industrie. Lors du processus de distillation du brut, on obtient des produits dits « légers » comme le gaz de pétrole mais également des produits plus denses, plus lourds comme le gazole, l’essence et le fioul lourd. C’est l’un des produits pétroliers les plus denses avec le bitume. Selon la nature du brut raffiné, on extrait de 10 à 20 % de fioul lourd.

Inexploitable à froid, le fioul lourd devient trop visqueux et donc « impompable » en dessous d’une température de 40°C. Lors de son transport, de son stockage et de sa manipulation, il doit être maintenu à l’état liquide, à une température de 70°C pour être utilisable.

Produits

Le fioul lourd se subdivise en quatre produits caractérisés par leur teneur en soufre :

 - Le fioul lourd TTBTS (Très Très Basse Teneur en Soufre : inférieure ou égal à 0.5 %)

 - Le fioul lourd TBTS (Très Basse Teneur en Soufre : inférieure ou égale à 1 %)

 - Le fioul lourd BTS (Basse Teneur en Soufre : inférieure ou égale à 2 %)

 - Le fioul lourd HTS (Haute Teneur en Soufre : inférieure ou égale à 4 %)

Production et utilisations

Depuis le 1er janvier 2003, seule l’utilisation des fiouls lourds TBTS et TTBTS à l’état pur est autorisée en France. Les fiouls lourds BTS et HTS ne sont utilisables que dans les installations équipées d’unité de désulfuration des fumées ou en combustion mixte avec du gaz. Le volume et la teneur en soufre de la production de fioul lourd dépendent essentiellement de la qualité du raffinage. Depuis une vingtaine d’années, les raffineries françaises par l’intermédiaire de leurs équipements en unités de conversion et de viscoréduction, ont diminué de manière significative leur production de fioul lourd.

Consommation

La consommation se répartit entre le marché civil français et le soutage des navires français et étrangers. La consommation du marché civil se répartit principalement entre les industries (verreries, papiers, cartons…) et les centrales thermiques pour la fabrication d’électricité et de chaleur pour le chauffage urbain. Avec le lancement du programme électronucléaire civil français en 1973, la consommation de fioul lourd a considérablement diminué. En 2005, sur le territoire français, les raffineries produisent environ 11,5 millions de tonnes de fioul lourd par an, en consomment un quart environ, le reste étant exporté. Pour donner un ordre de comparaison, la production de gazole en France avoisine les 21 millions de tonnes.

Fiscalité

Le fioul lourd supporte la taxe spécifique appelée TIPP (Taxe Intérieure sur les Produits Pétroliers). Le poids de cette fiscalité représente en moyenne 10 % du prix.

A voir/à lire ici

Source : Ufip



 
 
 
Prix des Produits Physiques (source Argus Media)



Les dernières définitions du lexique


>> Tout le lexique



Europétrole © 2003 - 2018