Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | documentation | liens | agenda | lexique | géolocalisation sites pétroliers monde | géolocalisation sites pétroliers France | à télécharger 
Reformage catalytique

Le reformage catalytique est une méthode de raffinage pour convertir les molécules naphténiques en molécules aromatiques ayant un indice d'octane élevé servant de base dans la fabrication des carburants automobiles.

Dans ce procédé, un catalyseur permet de déclencher les réactions chimiques. À partir d'un naphta lourd débarrassé de soufre, le produit passe à travers une série de 3 réacteurs qui transforment les produits naphténiques en produits aromatiques en les débarrassant partiellement de l'hydrogène. À la sortie des réacteurs, après passage dans le fractionateur, il a :

 - de l'hydrogène,

 - du fuel gaz (méthane et éthane),

 - du propane,

 - du butane,

 - du reformat.

La réaction se fait sous pression et à haute température (de l'ordre de 500 à 550 °C).

 - L'hydrogène sera utilisé dans l'hydrotraitement et l'hydrodésulfuration.

 - Le fuel gaz est dirigé vers le réseau de gaz combustible.

 - Le propane et le butane sont dirigés vers un récipient de stockage.

 - Le reformat sera mélangé avec du naphta léger et du butane dans des proportions déterminées pour donner du carburant ordinaire et du super carburant. Par un régime de fractionnement du reformat, on obtient des hydrocarbures aromatiques BTX très recherchés dans l'industrie pétrochimique.

Dans une raffinerie complexe, sont également ajoutés des isomères et de l'éthanol pour faire du carburant sans plomb.

La production d'hydrogène à partir d'hydrocarbures est aussi appelée reformage. Cet abus de langage s'explique par le fait que l'on cherche à valoriser un « sous-produit » du reformage « classique » tel que défini ci-dessus (voir Dihydrogène).

A voir/à lire ici

Source : Wikipédia



 
 
 
 
 
Emploi-Pétrole
 
 
Prix des Produits Physiques (source Argus Media)



Les dernières définitions du lexique


>> Tout le lexique



Europétrole © 2003 - 2021