Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • Première étape de la mise en service du site de recyclage des résidus pétroliers sur le Port de Sinès
    édité le 01/09/2014 - Plus de news de "Ecoslops" - Voir la fiche entreprise de "Ecoslops"


Première étape de la mise en service du site de recyclage des résidus pétroliers sur le Port de Sinès
ECOSLOPS, entreprise qui développe une technologie unique pour transformer les résidus pétroliers issus du transport maritime en nouveaux carburants marins recyclés, annonce la mise en service de l’unité chargée de la séparation des hydrocarbures, de l’eau et des sédiments sur son premier site industriel situé dans le Port de Sinès au Portugal.

Ecoslops, une technologie innovante pour recycler les résidus pétroliers marins

La flotte maritime mondiale produit chaque année des millions de tonnes de résidus pétroliers provenant des salles de machine des navires, des lavages de cuves des tankers et des eaux polluées issues des fonds de cale ou eaux de ballast. Ces déchets, principalement déchargés dans les Ports, posent d’importants problèmes environnementaux.
ECOSLOPS développe une technologie innovante permettant de transformer ces résidus hydrocarburés d’origine maritime en carburants marins recyclés. Cette technologie repose sur le savoir-faire de la société en ingénierie et traitement des résidus pétroliers marins (« slops ») et sur une innovation majeure, une colonne de distillation à très haute température dénommée « colonne P2R ».

Avec son approche intégrée et innovante, Ecoslops offre aux infrastructures portuaires, aux collecteurs de déchets ainsi qu’aux armateurs une solution économique, écologique et conforme à la réglementation internationale et européenne concernant la collecte et le traitement des slops.
Ecoslops finalise actuellement la construction de son premier site industriel de recyclage de résidus pétroliers maritimes, à Sinès au Portugal, dont l’entrée complète en production est prévue pour l’automne 2014.
La phase de R&D a déjà été validée au moyen de deux campagnes d’essais effectuées sur un pilote industriel.

Michel Pingeot, Président Directeur Général d’Ecoslops, commente : « Le bon déroulement de la construction de notre premier site industriel confirme la capacité d’Ecoslops à gérer un projet novateur et d’envergure qui répond à des enjeux économiques et écologiques majeurs. La mise en service de ce site en plein cœur du Port de Sinès témoigne de la pertinence de ce type d’équipement au sein d’infrastructures portuaires et ouvre la voie vers des opportunités de développement déjà identifiées. En ce sens, nous étudions, parallèlement à la mise en service de Sinès, des projets d’implantation de notre technologie dans d’autres ports au niveau international pour répondre aux besoins des acteurs maritimes dans le recyclage des déchets marins. »

L’unité de séparation, première étape de la mise en service du site de recyclage de slops de Sinès

Le démarrage de l’unité de séparation marque la première étape de la mise en place à l’échelle industrielle de la technologie Ecoslops. Cette unité permet de séparer les hydrocarbures, l’eau et les sédiments contenus dans les slops, et de produire un fuel industriel de qualité, qui alimentera par la suite la colonne P2R mais peut d’ores et déjà être commercialisé pour des applications de combustion terrestre. L’unité de séparation est constituée de réservoirs de décantation et d’une centrifugeuse verticale qui peut traiter jusqu’à 125 tonnes de slops par jour.
Ecoslops est le collecteur exclusif du Port de Sinès et collecte déjà les slops depuis plus de 18 mois.

Le site industriel se compose de 3 modules : l’unité de séparation, l’unité de traitement des eaux et la colonne P2R. La prochaine phase du lancement du site industriel sera consacrée à la mise en service de l’unité de traitement des eaux qui auront été d’une part extraites des slops bruts par l’unité de séparation et d’autre part délivrées par les 5 terminaux du port de Sines. La troisième et dernière phase du lancement consistera en la mise en route de la colonne P2R, qui transformera en carburants marins le fuel industriel produit par l’unité de séparation.
Une fois la construction achevée, le site Ecoslops de Sinès produira un fuel maritime de qualité à destination des armateurs.


A propos d'Ecoslops

ECOSLOPS a été créé en 2009 par Michel Pingeot, ayant une expérience éprouvée dans l'industrie pétrolière, avec le soutien de la société de capital-risque Gemmes Venture et des business angels. La société développe une technologie unique pour transformer les résidus pétroliers issus du transport maritime (slops et sludge) en nouveaux carburants marins recyclés.
La première unité de traitement industrielle d’Ecoslops, d’une capacité annuelle de production supérieure à 25 000 tonnes de carburant recyclé, est située dans le port de Sinès (Portugal) et sera mise en service à l’automne 2014.

Ecoslops dispose d’une technologie unique, qui repose sur une parfaite maîtrise des processus de collecte, de traitement et de recyclage des slops et sludge et une innovation majeure : la colonne P2R.
La technologie Ecoslops bénéficie de plus de 10 ans de recherche et développement qui ont démontré son efficacité et ont mené à son développement à l’échelle industrielle. La colonne P2R a été mise au point par Heurtey Petrochem, un groupe parapétrolier français fournisseurs de fours dans le domaine du raffinage et de la pétrochimie, alors dirigé par Michel Pingeot. Grâce à un accord signé par Ecoslops et Heurtey Petrochem, Ecoslops a pu affiner le procédé lié à la colonne P2R de façon à pouvoir obtenir des carburants marins recyclés de bonne qualité, au potentiel économique attractif.

Ecoslops a pour ambition de s’imposer comme un leader du traitement des déchets hydrocarburés marins. Avec son approche intégrée et innovante, Ecoslops offre aux infrastructures portuaires, aux collecteurs de déchets ainsi qu’aux armateurs une solution économique, écologique et conforme à la réglementation internationale et européenne concernant la collecte et le traitement des slops.
>


Origine : Communiqué Ecoslops

Voir la fiche entreprise de "Ecoslops"



Les dernières news de "Ecoslops"

 
 
 
 
Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi acquisition adnoc aker-bp aker-solutions algeria algerie algerie alstom amec anadarko angola apache australia axens azerbaijan baker-hughes barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi cgg chevron china chiyoda cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt emerson engineering eni equinor equinor exxonmobil feed flng flowline fluor fluxys fmc foster-wheeler fpso fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge germany ghana gnl gtt gulf-of-mexico hess india indonesia inpex iraq italy jacobs jgc kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling malaysia mcdermott methanier mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway novatek offshore oman omv opec pemex petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-aramco schlumberger senegal shale-gas shell socar sonatrach south-stream statoil subsea subsea-7 survey tap technip technipfmc texas total transocean tullow turbine ufip uk us vallourec vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2021