Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • Montée en puissance de la production de Iara au Brésil avec le démarrage du second FPSO
    édité le 26/06/2020 - Plus de news de "TOTAL" - Voir la fiche entreprise de "TOTAL"


Montée en puissance de la production de Iara au Brésil avec le démarrage du second FPSO
Total et ses partenaires annoncent le démarrage de la deuxième unité flottante de production, de stockage et de déchargement (FPSO), P-70, du projet Iara (bloc BM-S-11A) situé dans les eaux profondes du bassin pré-salifère de Santos, au large du Brésil. Avec une capacité de 150 000 barils de pétrole par jour, cette nouvelle unité vient doubler la production de Iara – initiée en novembre 2019 avec le FPSO P-68 sur le champ de Berbigao – et va produire les réserves du champ d’Atapu.

« La montée en puissance de la production de Iara concrétise la stratégie de croissance de Total dans l’offshore profond au Brésil, où le Groupe se concentre sur des projets géants qui permettent de produire des barils de pétrole à un coût compétitif, résilients face à la volatilité du prix du pétrole, » a déclaré Arnaud Breuillac, Directeur général Exploration-Production chez Total. « La production du Groupe dans ce pays devrait atteindre 150 000 barils de pétrole par jour d'ici 2025, grâce aux développements en cours sur les projets de Iara, Mero et Lapa. »

La licence BM-S-11A comprend une partie des champs de Sururu, de Berbigão et Atapu. Dans le cadre de l'Alliance Stratégique signée avec Petrobras, Total a acquis une participation de 22,5 % dans le bloc BM-S-11A le 12 janvier 2018, devenant ainsi partenaire de l'opérateur Petrobras (42,5 %), de Shell Brasil Petróleo Ltda. (25%) et de Petrogal Brasil S.A. (10%).

Total au Brésil

Total est présent au Brésil depuis plus de 40 ans où il emploie plus de 3 000 personnes. Le Groupe opère dans tous les segments d’activité : exploration production, gaz, énergies renouvelables, lubrifiants, chimie et distribution.

Le portefeuille de l’Exploration-Production compte 24 blocs, dont 10 opérés. En 2019 dans le pays, la production du Groupe dans le pays était de 16 000 barils de pétrole par jour. En octobre 2019, Total, en tant qu’opérateur, et ses partenaires Qatar Petroleum et Petronas ont remporté le bloc C-M-541 lors des 16èmes enchères pétrolières ANP.

En 2017, Total et Petrobras ont formé une Alliance Stratégique qui englobe les activités exploration production et gaz, énergies renouvelables et électricité. Grâce à cette alliance, les deux groupes développent différents projets de R&D, notamment dans l’intelligence artificielle afin de réaliser des gains d'efficacité directement applicables aux projets brésiliens.

Total est entré sur le marché brésilien de la distribution de carburants grâce à l'acquisition, en décembre 2018, des activités de distribution de Grupo Zema. Le Groupe possède désormais un réseau de 280 stations-service ainsi que plusieurs installations de stockage de produits pétroliers et d'éthanol.

À propos de Total

Total est un groupe multi-énergies, qui produit et commercialise des carburants, du gaz naturel et de l’électricité bas carbone. Nos 100 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus sûre, plus abordable, plus propre et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, notre ambition est de devenir la major de l’énergie responsable.


Origine : Communiqué TOTAL

Voir la fiche entreprise de "TOTAL"



Les dernières news de "TOTAL"



Toutes les news de "TOTAL"
 
 
 
Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi adnoc aker-solutions algeria algerie algerie alstom amec anadarko angola apache australia axens azerbaijan baker-hughes barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi cgg chevron china chiyoda cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt emerson engie engineering eni equinor exxonmobil feed flng flowline fluor fluxys fmc foster-wheeler fpso fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge ghana gnl gtt gulf-of-mexico hess india indonesia inpex iraq jacobs jgc kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling malaysia mcdermott methanier mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway novatek offshore oman omv opec pdvsa pemex petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-aramco schlumberger seadrill senegal shah-deniz shale-gas shell sinopec socar sonatrach south-stream statoil subsea subsea-7 survey tap technip technipfmc texas total transocean tullow turbine ufip uk us vallourec vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2020