Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • Le G7 s'accorde sur un plafonnement des prix du pétrole pour réduire les revenus de la Russie, tout en préservant la stabilité des marchés mondiaux de l'énergie
    édité le 05/12/2022 - Plus de news de "Commission Européenne" - Voir la fiche entreprise de "Commission Européenne"


Le G7 s'accorde sur un plafonnement des prix du pétrole pour réduire les revenus de la Russie, tout en préservant la stabilité des marchés mondiaux de l'énergie
La Coalition internationale pour le plafonnement des prix a achevé aujourd'hui ses travaux sur la mise en œuvre d'un plafond pour les prix du pétrole brut russe transporté par voie maritime. Les États membres de l'Union européenne viennent également, au sein du Conseil, d'approuver en parallèle la mise en œuvre de ce plafond dans l'Union européenne.

Le plafond a été fixé à un prix maximal de 60 USD par baril pour le pétrole brut et pourra être modifié ultérieurement en fonction de l'évolution du marché. Ce plafond sera mis en œuvre par tous les membres de la Coalition pour le plafonnement des prix, via leurs procédures juridiques nationales respectives.

Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, a déclaré: «Le G7 et tous les États membres de l'UE ont pris aujourd'hui une décision qui frappera encore plus durement les revenus de la Russie et réduira sa capacité à mener la guerre en Ukraine. Cette décision nous permettra également de stabiliser les prix mondiaux de l'énergie, ce qui profitera à tous les pays du monde qui sont actuellement confrontés à des cours pétroliers élevés.»

Alors que l'embargo de l'UE sur les importations par voie maritime de pétrole brut et de produits pétroliers originaires de Russie est pleinement maintenu, le plafonnement des prix permettra aux opérateurs européens de transporter du pétrole russe vers des pays tiers, à condition que le prix de ce dernier soit strictement inférieur au plafond.

Le plafonnement des prix a été spécifiquement conçu pour réduire encore les revenus de la Russie, tout en préservant la stabilité des marchés mondiaux de l'énergie, qui continueront d'être approvisionnés. Il contribuera donc également à la lutte contre l'inflation et au maintien de coûts énergétiques stables, en cette période où le niveau élevé des prix, en particulier ceux du carburant, est une source de préoccupation majeure dans l'UE et dans le reste du monde.

Le plafonnement des prix entrera en vigueur à partir du 5 décembre 2022 pour le pétrole brut et du 5 février 2023 pour les produits pétroliers raffinés [le plafond pour les produits raffinés sera finalisé en temps utile]. Il entrera en vigueur simultanément dans tous les pays de la Coalition pour le plafonnement des prix. Les mesures de plafonnement des prix prévoient en outre une période de transition: elles ne s'appliqueront pas au pétrole acheté à un prix supérieur au plafond s'il est chargé sur des navires avant le 5 décembre et déchargé avant le 19 janvier 2023.

Pour de plus amples informations

Les sanctions de l'UE contre la Russie se révèlent efficaces. Elles portent atteinte à la capacité de la Russie à fabriquer de nouvelles armes et à réparer les armes existantes, et l'empêchent de transporter du matériel.

Les conséquences géopolitiques, économiques et financières de l'agression continue de l'Ukraine par la Russie sont évidentes, la guerre ayant perturbé les marchés mondiaux des matières premières, en particulier les marchés des produits agroalimentaires et de l'énergie. L'UE continue de veiller à ce que ses sanctions n'aient pas d'incidence sur les exportations d'énergie et de produits agroalimentaires de la Russie vers des pays tiers.

En tant que gardienne des traités de l'UE, la Commission européenne surveille l'application des sanctions dans l'ensemble de l'UE.

Unie dans sa solidarité avec l'Ukraine, l'UE continuera avec ses partenaires internationaux à soutenir l'Ukraine et sa population, notamment par une aide politique, financière et humanitaire supplémentaire.


Origine : Communiqué Commission Européenne

Voir la fiche entreprise de "Commission Européenne"



Les dernières news de "Commission Européenne"



Toutes les news de "Commission Européenne"
 
 
 
 
Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi acquisition adnoc aker-bp aker-solutions algeria algerie algerie alstom anadarko angola apache australia axens baker-hughes bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi cgg cheniere chevron china cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt engie engineering eni equinor equinor exxonmobil feed flng fluor fluxys foster-wheeler fpso france fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge germany ghana gnl gtt gulf-of-mexico guyana hess india indonesia inpex iraq italy kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling malaysia mcdermott methanier mexico mozambique natural-gas neptune-energy nigeria nigeria north-sea norway novatek offshore oman omv opec pemex petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform poland production qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-arabia saudi-aramco schlumberger seismic senegal shale-gas shell socar sonatrach statoil subsea subsea-7 survey tap technip technipfmc texas total totalenergies tullow turbine uae ufip uk ukraine us vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2023