Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • Le consortium mené par ENGIE remporte la procédure d'appel d'offres destinée à l'acquisition de TAG au Brésil
    édité le 08/04/2019 - Plus de news de "ENGIE" - Voir la fiche entreprise de "ENGIE"


Le consortium mené par ENGIE remporte la procédure d'appel d'offres destinée à l'acquisition de TAG au Brésil
ENGIE annonce que le consortium dans lequel le Groupe détient une participation majoritaire a remporté la procédure d'appel d'offres engagée par Petrobras et portant sur l'acquisition d'une participation de 90 % dans la société Transportadora Associada de Gás S.A. (TAG) avec une offre finale et engageante de 8,6 milliards USD.

TAG est le plus grand propriétaire de réseau de transport de gaz naturel du Brésil, un pays clé pour la stratégie d’ENGIE récemment présentée et dont les actifs apporteront au Groupe des bénéfices régulés stables et attractifs. Les actifs de TAG comportent 4500 kilomètres de gazoducs, soit 47 % de l'ensemble des infrastructures gazières du pays.

L'offre grâce à laquelle a été remportée la participation de 90 % dans TAG, a été déposée par le consortium constitué d'ENGIE S.A, ENGIE Brasil Energia(1) et la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ). Petrobras conservera une participation de 10 % dans le capital de TAG.

La propriété totale nette de TAG par ENGIE, que ce soit directement ou par le biais d'ENGIE Brasil Energia, s'élèvera à 49,3 %(2). Les différents sponsors exerçant un contrôle conjoint de TAG, TAG ne sera pas consolidé dans leurs bilans respectifs. Concernant la structuration financière de l’acquisition de TAG, un ratio dette/capitaux propres de 70/30 est ciblé à la clôture de la transaction. Au vu de la structuration financière et du pourcentage de détention nette d’ENGIE, ENGIE prévoit un impact dette nette de 1.6 Md€ en lien avec cette transaction.

ENGIE sera en outre le partenaire industriel de TAG. Dans trois ans, le Groupe sera ainsi en charge de 100% de la gestion, l’exploitation et la maintenance du gazoduc

Cette acquisition s’inscrit pleinement dans la stratégie d’ENGIE de devenir le leader de la transition zéro carbone. Cette transition nécessite de s’appuyer sur des infrastructures énergétiques sophistiquées de grande échelle telles que le gazoduc de gaz naturel de TAG. Le gaz naturel contribuera de plus en plus à la diversification et à la décarbonation du mix énergétique du Brésil, en remplaçant les sources d’énergie fortement carbonées et en complément des énergies renouvelables. Cette acquisition s’inscrit dans l’objectif du Groupe de rééquilibrer son exposition géographique et réglementaire dans ses activités d’infrastructures et de bénéficier du marché du gaz brésilien en pleine croissance. TAG permettra également à ENGIE de générer de nouveaux revenus à partir de contrats long terme et d’élargir son portefeuille de clients au Brésil et de développer une façon de transporter le gaz sur la base de nouvelles technologies telles que le biométhane et l’hydrogène vert. En outre, le système de consortium financier mis en place avec CDPQ pour cette acquisition reflète l'engagement d'ENGIE en faveur d'une allocation efficace des capitaux.

La transaction est soumise à l'approbation préalable de l'assemblée générale extraordinaire de Petrobras ainsi qu'à celle des autorités de contrôle de la concurrence brésiliennes et de l'Union européenne. La conclusion de la transaction est prévue avant la fin du premier semestre 2019. Le Groupe détaillera l’impact financier de TAG lorsque la transaction sera finalisée.

« L'acquisition de TAG est une étape importante pour ENGIE au Brésil, un pays clé pour le Groupe, et où il est présent depuis vingt-trois ans. Cette transaction s’inscrit pleinement dans la stratégie d’ENGIE de devenir le leader de la transition zéro carbone en apportant un soutien au Brésil dans la décarbonation de son mix énergétique. Cette acquisition permettra également au Groupe de diversifier ses activités d’infrastructures, en saisissant de nouvelles opportunités sur des marchés en croissance, et de capitaliser sur son expertise dans l’exploitation d’infrastructures sophistiquées », a déclaré Isabelle Kocher, Directrice générale d'ENGIE.

(1) ENGIE détient une participation de 68.7% dans ENGIE Brasil Energia
(2) La détention d’ENGIE dans TAG se structure autour d’une participation de 29.25% portée par une filiale directe détenue à 100% par ENGIE et d’une participation de 29.25% portée par ENGIE Brasil Energia (apportant une détention supplémentaire d’ENGIE dans TAG de 20.1%)

A propos d’ENGIE

Nous sommes un groupe mondial de l’énergie et des services, qui repose sur trois métiers clés : la production d’électricité bas carbone, notamment à partir de gaz naturel et d’énergies renouvelables, les infrastructures énergétiques et les solutions clients.

Portés par notre ambition de contribuer à un progrès harmonieux, nous relevons les grands défis mondiaux comme la lutte contre le réchauffement climatique, l’accès à l’énergie pour tous, ou la mobilité, et proposons à nos clients particuliers, entreprises et collectivités des solutions de production d’énergie et des services qui réconcilient intérêts individuels et enjeux collectifs.

Sobres en carbone, nos offres intégrées, performantes et durables s’appuient sur les technologies digitales. Au-delà de l’énergie, elles facilitent le développement de nouveaux usages et favorisent de nouveaux modes de vie et de travail. Notre ambition est chaque jour portée par chacun de nos 150 000 salariés dans 70 pays. Avec nos clients et nos partenaires, ils constituent une communauté d’imaginative builders qui imaginent et construisent aujourd’hui des solutions d’avenir.


Origine : Communiqué ENGIE

Voir la fiche entreprise de "ENGIE"



Les dernières news de "ENGIE"

 
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi adnoc aker-solutions algeria alstom amec anadarko angola apache australia axens azerbaijan baker-hughes barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi centrica cgg chevron china cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt emerson engie engineering eni equinor eu exxonmobil feed flng flowline fluor fluxys fmc foster-wheeler fpso fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge ghana gnl gouvernement gtt gulf-of-mexico hess ifp india indonesia inpex iraq jacobs jgc kazakhstan kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling maersk-oil malaysia mcdermott mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway novatek offshore omv opec pdvsa pemex petoro petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform qatar qatar-petroleum raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-aramco schlumberger seadrill shah-deniz shale-gas shell siemens sinopec socar sonangol sonatrach south-stream statoil subsea subsea-7 tap technip technipfmc total transocean tullow turbine ufip uk vallourec vessel vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2019