Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • Lancement d'un appel à intérêt hydrogène à Fos-sur-Mer
    édité le 12/01/2023 - Plus de news de "GRTgaz" - Voir la fiche entreprise de "GRTgaz"


Lancement d'un appel à intérêt hydrogène à Fos-sur-Mer
GRTgaz a lancé le 12 janvier 2023 un appel à intérêt afin d’approfondir la connaissance des besoins et ainsi confirmer l’intérêt économique d’une infrastructure de transport d’hydrogène par canalisation reliant la zone industrielle et portuaire de Fos-sur-Mer et les capacités de stockage situées à Manosque, nommée HYnframed. Cette zone a également été choisie pour accueillir l’arrivée de BarMar, le 1er hydrogénoduc décidé au niveau européen qui reliera l’Espagne à la France. GRTgaz propose ainsi d’étudier la construction, le développement et l’exploitation d’une infrastructure dédiée à l’hydrogène accessible à tous les acteurs du marché à horizon 2028 dans la continuité d’une première étude de faisabilité réalisée en 2022.

Fos-sur-Mer a été identifié comme bassin prometteur et stratégique pour l’hydrogène. En effet, la présence d’industries lourdes telles que la sidérurgie, le raffinage, la pétrochimie et l’énergie font de Fos-Sur-Mer une des zones à fort potentiel de baisse des émissions avec un écosystème mature, orienté vers l’hydrogène bas carbone et renouvelable en tant que vecteur de décarbonation. De plus, la zone industrialo-portuaire constitue un des premiers hubs logistiques de France (terrestre, maritime et aéroportuaire) et présente ainsi des opportunités de décarbonation du secteur de la mobilité. Elle bénéficie de la proximité d’infrastructures de stockage de gaz. Enfin, la zone a été choisie pour l’arrivée de BarMar, le 1er hydrogénoduc offshore décidé au niveau européen qui reliera l’Espagne à la France.

En 2022, GRTgaz, soutenu par l’ADEME et la Région Sud et en collaboration avec un groupe d’industriels pionniers, ont réalisé une première étude de faisabilité d’un réseau de transport mutualisé. Cette étude confirme la possibilité d’une infrastructure connectant les projets de production et consommation d’hydrogène aux projets de stockage d’hydrogène identifiés dans la région, ainsi qu’au projet BarMar à terme.

Dans le prolongement de cette étude, l’Appel à intérêt (Open Season) lancé ce jour vise à confirmer l’intérêt d’une telle infrastructure de transport d’hydrogène par canalisations dans la zone de Fos-sur-Mer jusqu’à Manosque. Cet appel à intérêt du projet HYnframed s’adresse à tous les porteurs de projets liés à l’hydrogène, intéressés par une future infrastructure sur la zone industrialo-portuaire (industriels consommateurs, développeurs de projets de production ou de stockage), ainsi qu’aux acteurs de la mobilité. Tous sont invités à participer à la première phase de l’Appel à intérêt en manifestant leur expression d’intérêt via un questionnaire dédié.

L’Appel à intérêt du projet HYnframed sera articulé en deux phases : une première phase non-engageante (la présente expression d’intérêt) pour confirmer les besoins et permettre de détailler le type d’infrastructure à développer. Une seconde phase engageante pour contractualiser des capacités de transport avec l’ensemble des acteurs intéressés et décider l’investissement correspondant.

Principales phases de l’appel au marché



En fonction de la confirmation de l’intérêt du marché, des études techniques spécifiques détailleront les éléments de la solution technique, le tracé, la planification du projet, ses impacts environnementaux et permettront de constituer le dossier administratif et l’offre de transport.

La première phase de l’Appel à intérêt sera ouverte jusqu’au 12 mars 2023.

L’infrastructure HYnframed proposée s’inscrit en cohérence avec la vision de la dorsale hydrogène européenne (European Hydrogen Backbone) promue par une trentaine d’opérateurs de transport de gaz en Europe pour assurer la sécurité d’approvisionnement des consommateurs d’hydrogène et la création d’un marché commun européen. Elle permettra notamment de connecter la zone de Fos-sur-Mer au projet de stockage d’hydrogène en cavités salines de Manosque et au corridor H2Med depuis le Portugal, via l’hydrogénoduc BarMar.

Pour Thierry Trouvé, Directeur Général de GRTgaz, « Cette nouvelle phase du projet HYnframed constitue la dernière étape avant de proposer au marché des capacités de transport dans la zone de Fos-sur-Mer, zone qui se caractérise par son fort dynamisme en matière de projets d’hydrogène, par la présence d’un projet de stockage d’hydrogène en cavités salines à Manosque et par l’arrivée future de l’hydrogénoduc BarMar. Ce projet s’inscrit dans la stratégie de GRTgaz de développement d’écosystèmes locaux, GRTgaz jouant le rôle de facilitateur du développement des projets de production et de consommation, pour ensuite interconnecter ces écosystèmes entre eux et avec des stockages, en cohérence avec la vision exprimée dans le European Hydrogen Backbone. »

A propos de GRTgaz

GRTgaz est le 2ème transporteur européen de gaz, fort de 32 500 km de canalisations et 640 TWh de gaz transporté. L’entreprise compte 3 000 salariés et a réalisé près de 2,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2020. GRTgaz s’est dotée d’une raison d’être « Ensemble rendre possible un avenir énergétique sûr, abordable et neutre pour le climat ». Entreprise innovante en pleine transformation pour adapter son réseau aux défis écologiques et numériques, GRTgaz est engagée en faveur d’un mix gazier français 100% neutre en carbone en 2050. Elle soutient les filières d’hydrogène et de gaz renouvelables (biométhane et gaz issus des déchets solides et liquides). GRTgaz assure des missions de service public pour garantir la sécurité d’acheminement auprès de ses 945 clients (expéditeurs, distributeurs, industriels, centrales et producteurs de biométhane). Avec ses filiales Elengy, leader des terminaux méthaniers en Europe, et GRTgaz Deutschland, opérateur du réseau de transport allemand MEGAL, GRTgaz joue un rôle clé sur la scène européenne. L’entreprise exporte ses savoir-faire à l’international, notamment des prestations développées par son centre de recherches RICE.


Origine : Communiqué GRTgaz

Voir la fiche entreprise de "GRTgaz"



Les dernières news de "GRTgaz"

 
 
 
 
Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi acquisition adnoc aker-bp aker-solutions algeria algerie algerie alstom anadarko angola apache australia axens baker-hughes bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi cgg cheniere chevron china cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt engie engineering eni equinor equinor exxonmobil feed flng fluor fluxys foster-wheeler fpso france fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge germany ghana gnl gtt gulf-of-mexico guyana hess india indonesia inpex iraq italy kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling malaysia mcdermott methanier mexico mozambique natural-gas neptune-energy nigeria nigeria north-sea norway novatek offshore oman omv opec pemex petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform poland production qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-arabia saudi-aramco schlumberger seismic senegal shale-gas shell socar sonatrach statoil subsea subsea-7 survey tap technip technipfmc texas total totalenergies tullow turbine uae ufip uk ukraine us vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2023