Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • La facilité de financement des échanges commerciaux d’IFC et de la Société Générale appuie les importations d’énergie en Côte d’Ivoire
    édité le 05/12/2013


La facilité de financement des échanges commerciaux d’IFC et de la Société Générale appuie les importations d’énergie en Côte d’Ivoire
IFC, un membre du groupe de la Banque mondiale, et la Société Générale ont conjointement constitué une facilité de 300 millions de dollars destinée à l’unique raffinerie de Côte d’Ivoire, une facilité qui contribuera à garantir un flux régulier d’importations essentielles d’énergie dans le pays et ses voisins enclavés.

IFC et la Société Générale participeront chacune à hauteur de 100 millions de dollars au financement de la Société Ivoirienne de Raffinage (SIR), qui fournit l’intégralité des produits pétroliers raffinés à la Côte d’Ivoire ainsi qu’au Burkina Faso, au Mali et d’autres pays d’Afrique de l’Ouest. BNP Paribas et Standard Chartered Bank participeront également au financement.

Ce mécanisme de financement structuré des échanges commerciaux financera à hauteur de deux milliards de dollars les importations de pétrole sur les deux prochaines années, ce qui contribuera notamment à limiter les effets négatifs des interruptions observées dans l’approvisionnement de carburant dans une Côte d’Ivoire en pleine relance économique. En aidant à soutenir un approvisionnement stable de carburant dans la région, IFC et ses partenaires espèrent que ce financement pourra contribuer à limiter la flambée des prix du carburant qui génère des coûts supplémentaires pour les entreprises et les ménages. Le financement aidera également la SIR à accéder à nouveau aux marchés financiers internationaux.

« La production de la SIR affecte la vie de millions de personnes en leur fournissant de l’énergie pour leurs foyers et leurs entreprises et de l'essence pour leurs véhicules afin de transporter les produits sur les marchés », a déclaré Georgina Baker, directrice du service Commerce international et chaînes d'approvisionnement pour IFC. « Cette facilité permettra à l’entreprise de continuer à fournir le carburant raffiné indispensable à la vie quotidienne et au commerce en Afrique de l'Ouest ».

« La Société Générale se réjouit de ce nouvel exemple de coopération en Afrique avec nos partenaires d'IFC, à travers cette nouvelle ligne de financement essentielle pour la SIR, avec laquelle le Groupe entretient une relation de longue date par l’intermédiaire de la Société Générale de Banques en Côte d'Ivoire et de la Société Générale Corporate & Investment Banking », a déclaré Federico Turegano, Responsable mondial du Financement des ressources naturelles et énergétiques, Société Générale Corporate & Investment Banking.

IFC travaillera également avec la raffinerie afin d’approfondir les analyses environnementales lancées par cette dernière en vue de les aligner sur les meilleures pratiques internationales, l’aidant ainsi à retrouver sa performance d’avant le conflit.

L'initiative est liée au Programme de financement des biens essentiels (CCFP) lancé en 2012 par IFC afin de faciliter les importations de biens liés à l’énergie dans les pays les plus pauvres du monde. Le total du financement des produits de base bénéficiant de l’appui des facilités du CCFP s’élevait à plus de 9 milliards d’USD, dont 60 % ont été alloués à l'Afrique. Une facilité semblable a été signée l'an dernier en Mauritanie, afin de financer l'importation de 500 000 tonnes de carburant.

À propos d'IFC

IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, est la principale institution de développement au service exclusif du secteur privé. Nous travaillons avec des entreprises privées dans plus de 100 pays, et utilisons notre capital, notre expertise et notre influence pour participer à l'élimination de la pauvreté extrême et promouvoir une prospérité commune. Au cours de l’exercice 2013, IFC a porté ses investissements à un niveau record de près de 25 milliards de dollars en exploitant les capacités du secteur privé pour créer des emplois, stimuler l’innovation et résoudre les problèmes de développement les plus pressants.

Voir le site de la raffinerie de la SIR


Origine : Communiqué IFC



 
 
 
 
Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi acquisition adnoc aker-bp aker-solutions algeria algerie algerie alstom anadarko angola apache australia axens baker-hughes bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi cgg cheniere chevron china cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt engie engineering eni equinor equinor exxonmobil feed flng fluor fluxys foster-wheeler fpso france fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge germany ghana gnl gtt gulf-of-mexico guyana hess india indonesia inpex iraq italy jacobs kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling malaysia mcdermott methanier mexico mozambique natural-gas neptune-energy nigeria nigeria north-sea norway novatek offshore oman omv opec pemex petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform poland production qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-arabia saudi-aramco schlumberger senegal shale-gas shell socar sonatrach statoil subsea subsea-7 survey tap technip technipfmc texas total totalenergies tullow turbine uae ufip uk ukraine us vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2022