Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • La CRE publie son prix repère de vente de gaz naturel pour juin 2024 pour les consommateurs résidentiels raccordés à GRDF et aux ELD
    édité le 15/05/2024 - Plus de news de "CRE" - Voir la fiche entreprise de "CRE"


La CRE publie son prix repère de vente de gaz naturel pour juin 2024 pour les consommateurs résidentiels raccordés à GRDF et aux ELD
La Commission de régulation de l’énergie (CRE) publie les valeurs de son prix repère de vente de gaz naturel pour le mois de juin 2024 pour les consommateurs résidentiels, dans le contexte de la disparition des tarifs réglementés de vente de gaz (TRVG) depuis le 30 juin 2023. Ce prix repère, publié à titre indicatif et de façon mensuelle, comporte un prix d’abonnement et un prix du kilowattheure.

Les contrats de fourniture de gaz aux TRVG ont pris fin le 30 juin 2023. La CRE invite les consommateurs à comparer les offres proposées par les différents fournisseurs afin de souscrire celle qui leur convient le mieux. Le comparateur d’offres du Médiateur national de l’énergie est un outil utile à cette fin. Les consommateurs qui n’avaient pas quitté les TRVG au 30 juin 2023 ont été transférés automatiquement le 1er juillet 2023 dans une offre par défaut, dite « offre de bascule », chez leur fournisseur historique. Parallèlement, les consommateurs ayant souscrit une offre de marché dont l’évolution était indexée sur les TRVG ont reçu les nouvelles conditions contractuelles de leur offre.

Pour éclairer les consommateurs dans ce contexte, la CRE publie depuis le mois de juin 2023 un prix repère mensuel de vente du gaz, qui reflète une estimation moyenne des coûts supportés par les fournisseurs au titre de la fourniture de gaz naturel pour un client résidentiel. Ce prix repère est un prix variable et intègre à la fois les coûts d’approvisionnement (coût de l’énergie sur le marché de gros) et les coûts « hors approvisionnement » tels que les coûts commerciaux, les coûts d’acheminement ou de stockage et la rémunération du fournisseur.

Ce prix repère a pour objet de servir de boussole aux consommateurs qui souhaitent comparer les offres de fourniture.

La CRE souligne que ce prix repère de vente de gaz naturel a un caractère indicatif et que les fournisseurs construisent librement leurs offres en fonction de leurs conditions d’approvisionnement, de leurs choix commerciaux, mais aussi des conditions contractuelles qu’ils proposent. Ainsi, à titre d’exemple, le prix d’une offre à prix fixe sur un an est susceptible de différer sensiblement du prix de référence de la CRE qui reflète les variations mensuelles et trimestrielles du prix du gaz. Les consommateurs doivent tenir compte, pour comparer les offres proposées par les fournisseurs, des conditions contractuelles qui leur sont associées.

Devoir d’information et de conseil du fournisseur

La CRE appelle les consommateurs résidentiels à être attentifs aux différentes options des offres proposées par les fournisseurs. La CRE souligne également que le devoir d’information et de conseil du fournisseur dans le cadre de ses relations précontractuelles et contractuelles avec ses clients doit le conduire à proposer à chaque client l’offre la mieux adaptée à sa situation.

Grille du prix repère de vente du gaz naturel pour juin 2024 sur la zone de GRDF



Point d’attention :

Les consommateurs résidentiels se chauffant au gaz (avec ou sans l’option eau chaude/cuisson) et dont la consommation annuelle se situe entre 4 et 6 MWh, peuvent, en fonction des offres des fournisseurs, être assimilés à des consommateurs de type « cuisson-eau chaude » ou « chauffage ». La CRE invite les consommateurs concernés à comparer, en fonction de leur consommation annuelle, les différentes offres proposées par les fournisseurs.

Evolution du prix repère pour le mois de juin 2024 : Légère hausse de la part variable

Entre mai et juin 2024, la part variable hors taxes (HT) des consommateurs types cuisson/eau chaude et chauffage augmente de 1,66 €/MWh. Cette hausse s’explique par une légère augmentation des prix de marché de gros de gaz naturel, qui étaient en baisse depuis la fin de l’année 2023.

Au 1er juin 2024, la part variable TTC augmente par rapport au mois de mai de 2,00 €/MWh pour les consommateurs types cuisson/eau chaude et chauffage.

Sur la base de données fournies par GRDF, la CRE calcule un prix moyen annuel par MWh consommé, incluant les parts fixes et variables appliquées aux consommateurs de type cuisson/eau chaude et chauffage.
  - Le prix repère moyen HT est en hausse de 2,3 % entre mai et juin 2024, passant de 75,96 €/MWh à 77,62 €/MWh.
  - Le prix repère moyen TTC est en hausse de 1,8 % entre mai et juin 2024, passant de 111,19 €/MWh à 113,19 €/MWh.

A propos de la CRE

Autorité administrative indépendante, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) veille au bon fonctionnement des marchés de l’électricité et du gaz naturel au bénéfice des consommateurs finals.


Origine : Communiqué CRE

Voir la fiche entreprise de "CRE"



Les dernières news de "CRE"

 
 
 
Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 



Europétrole © 2003 - 2024