Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :



La consommation française de produits énergétiques en mars 2024
Forte baisse de 7,7 % de la consommation de carburants routiers en mars*. Au global, la consommation des produits pétroliers énergétiques est en retrait de 7,4 % par rapport à mars 2023.

Selon les derniers chiffres publiés par le CPDP**, les livraisons de carburants routiers sur le marché français ont baissé de 7,7 % en mars 2024* pour atteindre 3,935 millions de m3. Au global du premier trimestre 2024, elles sont en baisse de 2,2 %.

Ce résultat témoigne d’une baisse très significative des livraisons de gazoles de 11,5 % par rapport à mars 2023, loin d’être compensée par la progression des supercarburants sans plomb (+ 2,9 % par rapport à mars 2023).

La part des gazoles dans la consommation française de carburants routiers baisse de 3 points par rapport à mars 2023 pour passer à 70,9 % *** en mars 2024.

La dynamique de consommation sur le carburéacteur se poursuit. Les livraisons enregistrent une très forte hausse de 17,4 % en mars 2024 par rapport à mars 2023 s’établissant à 0,623 million de m3. Sur le premier trimestre 2024, elles totalisent ainsi 8,7 % de hausse. Les livraisons de gazole non routier sont en repli de 12 % à 0,367 million de m3 ainsi que celles de fioul domestique (-26,7% à 0,343 million de m3).

Au total, les livraisons de produits pétroliers énergétiques en mars 2024 s’élèvent à
4,372 millions de tonnes, en baisse de 7,4 % par rapport à mars 2023. Au global du premier trimestre, elles sont en retrait de 2,4 % par rapport au premier trimestre 2023. Et en cumul sur 12 mois (avril 2023 - mars 2024), elles sont en repli de 2,6 % pour s’établir à 53,96 millions de tonnes.

« Outre les effets de bords conjoncturels expliquant la baisse des consommations – moins de jours ouvrés en mars 2024 et des livraisons qui avaient été particulièrement élevées en mars 2023 – l’accélération de la baisse structurelle de la demande de gazole se confirme, la faiblesse des sorties en fioul domestique s’expliquant quant à elle par la douceur du climat. » a déclaré Olivier Gantois, président d’Ufip Énergies et Mobilités.

*Par rapport à mars 2023
**Comité Professionnel du Pétrole
*** volume

À propos d’Ufip Énergies et Mobilités

Ufip Énergies et Mobilités représente et exprime les points de vue professionnels et industriels de plus d’une trentaine d’entreprises qui opèrent en France des plateformes multi-énergies produisant également des matières premières pour la chimie, et distribuent des produits énergétiques destinés notamment à la mobilité. Elle est le porte-parole en France de la profession et participe ainsi activement à la transformation du système énergétique et de ses usages via une trajectoire de décarbonation au meilleur coût pour le consommateur tout en contribuant à la sécurité.


Origine : Communiqué Ufip Énergies et Mobilités

Voir la fiche entreprise de "Ufip Énergies et Mobilités"



Les dernières news de "Ufip Énergies et Mobilités"



Toutes les news de "Ufip Énergies et Mobilités"
 
 
 
Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 



Europétrole © 2003 - 2024