Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • La Commission Européenne ouvre une enquête approfondie sur le projet d'acquisition du fabricant d'équipements rotatifs Dresser-Rand par Siemens.
    édité le 16/02/2015 - Plus de news de "Commission Européenne" - Voir la fiche entreprise de "Commission Européenne"


La Commission Européenne ouvre une enquête approfondie sur le projet d'acquisition du fabricant d'équipements rotatifs Dresser-Rand par Siemens.
La Commission européenne a ouvert une enquête approfondie afin de déterminer si le projet de rachat du fabricant d’équipements rotatifs Dresser-Rand (États-Unis) par l’entreprise allemande Siemens est conforme au règlement de l’UE sur les concentrations. Ces deux entreprises fournissent des turbocompresseurs et des moteurs pour ces compresseurs (les «moteurs»). On appelle «train de turbocompresseur» l'association d’un turbocompresseur et d'un moteur. Dans le cas des trains de turbocompresseur propulsés par des turbines à gaz dérivées de réacteurs aéronautiques, la Commission craint que l’opération envisagée réduise la concurrence sur le marché des deux composantes, à savoir les turbocompresseurs et les moteurs, et sur celui des trains de turbocompresseur. En outre, l’enquête préliminaire de la Commission a également révélé de possibles problèmes de concurrence sur le marché des petites turbines à vapeur de moins de 5 MW. L'ouverture d'une enquête approfondie ne préjuge pas de l'issue de la procédure. La Commission dispose à présent d’un délai de 90 jours ouvrables, soit jusqu’au 30 juin 2015, pour arrêter une décision.

Tant Siemens que Dresser-Rand fournissent des turbocompresseurs et des moteurs tels que des turbines à gaz dérivées de réacteurs aéronautiques, des turbines à gaz industrielles, des turbines à vapeur et des moteurs électriques. Les clients de ces équipements sont surtout présents sur toute la chaîne de distribution du pétrole et du gaz, à savoir dans l'exploration et la production en amont, le transport en milieu de cycle, les applications de stockage de GNL et de gaz et les processus de raffinage en aval, ainsi que dans la distribution des produits liés au pétrole et au gaz.

Problèmes de concurrence soulevés par la Commission

L’enquête initiale menée par la Commission sur le marché a révélé l'existence de problèmes de concurrence sur les marchés de la fourniture de turbines à gaz dérivées de réacteurs aéronautiques, de turbocompresseurs et de trains de turbocompresseur propulsés par ce type de turbines dans plusieurs applications pour pétrole et gaz. L’enquête a notamment révélé que les principaux fournisseurs de ces produits sont Siemens/Rolls-Royce, General Electric et Dresser-Rand. Du fait de l’opération, le nombre d'acteurs principaux sur tous ces marchés passerait donc de trois à deux, ce qui pourrait entraîner une diminution de la variété des produits et, au final, une augmentation des prix.

En outre, l’enquête a montré que les concurrents des parties sur le marché de l'offre de petites turbines à vapeur de moins de 5 MW ont une présence limitée et n'exercent pas de pression concurrentielle significative sur les parties. ce qui pourrait entraîner une diminution de la variété des produits et, au final, une augmentation des prix.
La Commission va à présent examiner de manière approfondie le projet d’acquisition afin de déterminer si ses craintes initiales sont fondées.

L’opération a été notifiée à la Commission le 9 janvier 2015.

Informations sur les entreprises et les produits

Siemens est une entreprise publique allemande cotée en Bourse ayant son siège à Munich. Elle propose un large éventail de produits et de services par l'intermédiaire de plusieurs divisions.

Le portefeuille de produits de Siemens comprend des turbines à gaz, des turbines à vapeur, des générateurs et des compresseurs. Siemens produit également des moteurs électriques.

Dresser-Rand est une société anonyme américaine ayant son siège à Houston, au Texas. Son activité est centrée sur l'approvisionnement des clients du secteur du pétrole et du gaz, et notamment l'exploration et la production en amont, le transport en milieu de cycle, les applications de stockage de GNL et de gaz et les processus de raffinage en aval, ainsi que la distribution des produits liés au pétrole et au gaz.

Le portefeuille de produits de Dresser-Rand inclut des compresseurs de gaz centrifuges et alternatifs, de petites turbines à gaz et à vapeur, des expanseurs de gaz, des moteurs diesel et à gaz et les panneaux de commande qui s'y rapportent.

Règles et procédures en matière de contrôle des concentrations

La Commission doit apprécier les fusions et les acquisitions entre entreprises dont le chiffre d’affaires dépasse certains seuils (voir l’article 1er du règlement sur les concentrations) et empêcher les concentrations qui entraveraient de manière significative l’exercice d’une concurrence effective dans l’EEE ou une partie substantielle de celui-ci.

La grande majorité des concentrations notifiées ne posent pas de problème de concurrence et sont autorisées après un examen de routine. À compter de la date de notification d’une opération, la Commission dispose en général d’un délai maximal de 25 jours ouvrables pour décider d’autoriser cette opération (phase I) ou d’ouvrir une enquête approfondie (phase II).


Origine : Communiqué Commission Européenne

Voir la fiche entreprise de "Commission Européenne"



Les dernières news de "Commission Européenne"



Toutes les news de "Commission Européenne"
  Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi adnoc aker-solutions algeria alstom amec anadarko angola apache australia axens azerbaijan baker-hughes barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi centrica cgg chevron china cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt emerson engie engineering eni equinor exxonmobil feed flng flowline fluor fluxys fmc foster-wheeler fpso fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge ghana gnl gouvernement gtt gulf-of-mexico hess ifp india indonesia inpex iraq jacobs jgc kazakhstan kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling malaysia mcdermott mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway novatek offshore oman omv opec pdvsa pemex petoro petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-aramco schlumberger seadrill shah-deniz shale-gas shell siemens sinopec socar sonangol sonatrach south-stream statoil subsea subsea-7 tap technip technipfmc total transocean tullow turbine ufip uk vallourec vessel vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2019