Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :



La Commission européenne autorise le rachat de Baker Hughes par General Electric
La Commisssion européenne a autorisé sans conditions, en vertu du règlement sur les concentrations, le rachat de Baker Hughes Incorporated par General Electric Company, deux entreprises des États-Unis. La Commission a conclu que l'opération ne fausserait pas la concurrence sur les marchés en cause.

Les deux sociétés sont actives dans la fourniture de services pétroliers aux compagnies de prospection et de production de pétrole et de gaz dans l'Espace économique européen (EEE) et dans le monde. Sur plusieurs marchés spécifiques, les deux sociétés vendent des produits concurrents. Sur d'autres marchés, GE est fournisseur de Baker Hugues et de ses concurrents.

L'enquête de la Commission a notamment porté sur les marchés suivants où les produits des deux sociétés sont en concurrence:

- les pompes submersibles électriques terrestres utilisées pour pomper les liquides depuis les puits vers la surface: aucun problème n'a été constaté du fait de la position limitée de GE et de la présence de plusieurs autres concurrentssur le marché;
- les pompes submersibles électriques marines: GE n'est pas active sur le marché de l'EEE et n'est pas susceptible d'y pénétrer, étant donné que sa technologie n'est pas adaptée à l'environnement de la mer du Nord;
- les produits chimiques utilisés dans l'industrie du raffinage et des produits pétrochimiques: les activités des sociétés sont relativement complémentaires et l'entité issue de la concentration aura toujours face à elle plusieurs concurrents, dont le leader du marché, Nalco.

L'enquête a également porté sur plusieurs marchés sur lesquels GE approvisionne Baker Hughes et ses concurrents:

- les capteurs utilisés dans les applications de forage et de câbles métalliques: la Commission a examiné si GE, qui fabrique et vend divers capteurs de ce type, pouvait nuire aux concurrents de Baker Hugues en interrompant, perturbant ou limitant la fourniture de ces capteurs.Aucun problème n'a finalement été décelé étant donné que d'autres fournisseurs de capteurs sont présents et que de nouveaux acteurs peuvent aussi pénétrer sur le marché.

La Commission n'a constaté aucun problème de concurrence sur d'autres marchés où les deux sociétés sont présentes – comme les services d'inspection interne et les jauges permanentes de fond de puits – ou dans d'autres relations verticales.

La Commission a donc conclu que l'opération envisagée ne poserait aucun problème de concurrence.

A propos de General Electric

General Electric est une société mondiale présente dans les secteurs de la production, des technologies et des services; elle est composée d'un certain nombre d'unités opérationnelles, chacune dotée de divisions qui lui sont propres. Son unité en charge du pétrole et du gaz propose des solutions en matière de production et de technologies, dont des puits sous-marins et des équipements de forage, des équipements rotatifs et du matériel d'imagerie et de détection.

A propos de Baker Hughes

Baker Hugues est active dans la fourniture, à l'échelle mondiale, de services pétroliers à des entreprises de prospection et de production de pétrole et de gaz, notamment des services de forage et d'évaluation, ainsi que de parachèvement et de mise en production de puits.


Origine : Communiqué Commission Européenne

Voir la fiche entreprise de "Commission Européenne"



Les dernières news de "Commission Européenne"



Toutes les news de "Commission Européenne"
  Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi adnoc aker-solutions algeria alstom amec anadarko angola apache australia axens azerbaijan baker-hughes barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi centrica cgg chevron china cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt emerson engie engineering eni equinor exxonmobil feed flng flowline fluor fluxys fmc foster-wheeler fpso fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge ghana gnl gouvernement gtt gulf-of-mexico hess ifp india indonesia inpex iraq jacobs jgc kazakhstan kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling malaysia mcdermott mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway novatek offshore oman omv opec pdvsa pemex petoro petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-aramco schlumberger seadrill shah-deniz shale-gas shell siemens sinopec socar sonangol sonatrach south-stream statoil subsea subsea-7 tap technip technipfmc total transocean tullow turbine ufip uk vallourec vessel vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2019