Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • GTT poursuit ses développements dans le domaine des carburants alternatifs avec trois approbations de principe de la part d’ABS et un projet de développement commun
    édité le 07/09/2023 - Plus de news de "GTT" - Voir la fiche entreprise de "GTT"


GTT poursuit ses développements dans le domaine des carburants alternatifs avec trois approbations de principe de la part d’ABS et un projet de développement commun
GTT a reçu trois Approbations de Principe (AiP[1]) de la part de la société de classification American Bureau of Shipping (ABS) et signé un projet de développement commun (JDP[2]) avec cette même société de classification et la société de transport pétrolier, DHT Holdings Inc., pour ses derniers projets dans le domaine des carburants alternatifs.

Les AiP ont été remis à Philippe Berterottière, Président-Directeur général de GTT, par John McDonald, Président du Groupe et COO d’ABS, lors du salon Gastech à Singapour.

Ces AiP portent sur les concepts suivants :

   - Un concept de grand pétrolier (VLCC[3]) Dual Fuel doté d'un réservoir de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) de 12 500 m3, développé avec le cabinet d’architecture navale finlandais, Deltamarin, et équipé du système Mark III de GTT ;
   - Un concept de pétrolier Suezmax Dual Fuel doté d'un réservoir de GNL de 5 500 m3, également développé en collaboration avec Deltamarin, et équipé du système Mark III de GTT ;
   - Un concept de réservoir de GNL équipé du système Mark III permettant une pression jusqu’à 1 bar (barg) pour les applications GNL carburant.

Les concepts développés par GTT et Deltamarin visent à maximiser l'autonomie des navires grâce à des réservoirs de grande capacité, offrant aux armateurs et aux affréteurs l'avantage d'une navigation plus longue avec une seule opération de ravitaillement et sans impact sur la capacité de la cargaison. L'efficacité énergétique de ces concepts a été étudiée à l'aide des outils de simulation les plus récents et d'une approche globale, ce qui permet d'obtenir le plus faible niveau d’émissions pour ces tailles de pétroliers.

Le concept de réservoir de GNL permettant une pression jusqu’à 1 bar améliore la flexibilité opérationnelle pour de nombreux types de navires alimentés en GNL, des porte-conteneurs aux vraquiers en passant par les pétroliers, tout en offrant une pression accrue dans le réservoir de GNL avec un temps de rétention plus long (augmentation de la pression en cas de consommation nulle ou très faible) et la possibilité d’avitailler en GNL et stocker à température plus chaude.

Par ailleurs, le projet de développement commun signé avec ABS et la société de transport pétrolier, DHT Holdings Inc., porte sur l'optimisation de la conception des VLCC et l'exploration du coût total d'exploitation, en analysant le profil d'exploitation et la disponibilité du carburant dans les ports fréquemment visités. La collaboration couvre également des sujets tels que le volume de GNL comme carburant, l'optimisation de la taille des réservoirs et l'impact sur les mesures réglementaires telles que l'indice d'intensité carbone (CII).

Philippe Berterottière, Président-Directeur général de GTT, a déclaré : « L’obtention de trois AiP de la part d’ABS et le lancement d’un projet de développement commun représentent une avancée significative pour GTT. Nos concepts innovants, englobant les VLCC alimentés au GNL, les pétroliers Suezmax et les concepts avancés dans le domaine du GNL carburant, soulignent notre engagement à faire progresser des solutions maritimes durables. Ces étapes renforcent notre implication en matière d’excellence opérationnelle, aux côtés d’ABS, un partenaire précieux dans cette démarche. »

John McDonald, Président du Groupe et COO d’ABS, a déclaré : « Le GNL présente un potentiel considérable d'amélioration des performances des navires, y compris des VLCC, en matière d'émissions. La flexibilité offerte par les opérations Dual Fuel, combinée au potentiel d'amélioration de la notation CII[4], pourrait bien contribuer à allonger la durée de vie des navires et à en accroitre l’attractivité pour les affréteurs. ABS est fier de pouvoir mettre son expérience au service de ces importants projets de développement. »

[1] AiP : Approval in Principle - Une approbation de principe est une évaluation indépendante d'un concept dans un cadre convenu, confirmant que la conception est réalisable et qu'aucun obstacle important n'empêche la réalisation du concept.
[2] Joint Development Project.
[3] VLCC : Very Large Crude Carrier.
[4] Carbon Intensity Index (indice d’intensité carbone).

A propos de GTT

GTT est l'expert technologique des systèmes de confinement à membranes dédiés au transport et au stockage des gaz liquéfiés. Depuis plus de 50 ans, GTT conçoit et commercialise des technologies de pointe pour une meilleure performance énergétique. Les technologies GTT allient efficacité opérationnelle et sécurité pour équiper les méthaniers, les unités flottantes, les réservoirs terrestres, ainsi que les navires de transport multi-gaz. Le Groupe propose également des systèmes destinés à l’utilisation du GNL comme carburant, ainsi qu’une large gamme de services, dont des solutions digitales dans le domaine du Smart Shipping. GTT est aussi présent dans l'hydrogène à travers sa filiale Elogen, qui conçoit et assemble des électrolyseurs destinés en particulier à la production d'hydrogène vert.
GTT est coté sur le compartiment A d’Euronext Paris (Code ISIN FR0011726835, Ticker GTT) et fait partie notamment des indices SBF 120, Stoxx Europe 600 et MSCI Small Cap.


Origine : Communiqué GTT

Voir la fiche entreprise de "GTT"



Les dernières news de "GTT"



Toutes les news de "GTT"
 
 
 
Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 



Europétrole © 2003 - 2024