Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :



GTT: Le projet B-FREE entre en phase II
GTT, Lloyd’s Register (LR) et la société Dalian Shipbuilding Industry Corporation (DSIC) ont aujourd'hui lancé la deuxième phase de leur projet de développement commun (Joint Development Project, ou JDP) d’un design de « méthanier sans ballast de 30 000 m³ ». Une réunion s’est tenue aujourd’hui dans les locaux de Lloyd’s Register à Shanghai pour lancer la Phase II du projet, et pour accueillir Exmar comme nouveau partenaire du JDP.

La première phase du projet, exécutée par DSIC, GTT and Lloyd’s Register portait sur le développement d’un nouveau concept de méthanier de taille moyenne sans ballast, entièrement conforme à la nouvelle régulation de l’OMI « Ballast Water Management convention[1] » utilisant un système de confinement à membranes. Ce concept a démontré son potentiel d’avantages compétitifs pour les armateurs, combinant respect de l’environnement et efficacité accrue. Il apporterait également une réduction des coûts de construction et d’opération. Ce concept a reçu une approbation de principe du Lloyd’s Register en décembre 2017.

La phase II du projet vise à développer le concept de manière plus approfondie, et valider les résultats initiaux constatés pendant la Phase I en appliquant une analyse et une vérification plus détaillées, ainsi que des essais en bassin de carène. L’équipe projet bénéficie désormais de la riche expérience d’Exmar en matière d’opérations de navires gaziers, qui permettra ainsi de passer d’un design conceptuel à une solution viable et pratique répondant aux exigences des utilisateurs finaux.

Pierre Dincq, Directeur du transport maritime d’Exmar a commenté : « Le concept de méthanier sans ballast est une solution adaptée au monde du transport maritime dont les exigences et contraintes environnementales sont de plus en plus fortes. Eliminer les besoins en eaux de ballast procure la certitude absolue qu’aucune espèce invasive ne sera transportée à bord du navire. De plus, retirer l’installation de traitement des eaux de ballast permet de réduire les contraintes de maintenance et la consommation d’énergie du navire, ce qui a pour effet positif de réduire son empreinte en CO2. La longue expérience des différents partenaires du JDP, dans leurs domaines respectifs, combinée à leur forte culture d’innovation, assureront le succès de ce projet ».

« Après les résultats encourageants de la première phase, nous allons approfondir les recherches durant les prochains mois. C’est un plaisir de travailler avec des partenaires aussi expérimentés et compétents sur un nouveau concept innovant. », déclare Chris Hughes, Directeur Général du développement commercial de LR China.

Mr. Ma Yingbin, Directeur Technique Adjoint de DSIC a commenté : « Nous avons construit notre expérience, par le passé, sur la conception de pétroliers à eaux de ballast réduites tels que des VLCC (Very Large Crude Carriers), Suezmax et Aframax. Cette expérience sera très utile au développement de méthaniers sans ballast. DSIC se concentrera sur l’aménagement du navire, le calcul de performance, incluant l’optimisation de ligne de coque par CFD, le suivi des essais en bassin, la sélection du mode de propulsion et la conception de la structure de coque. ». Il ajoute : « Nous avons confiance en l'aboutissement d'une solution concrète et compétitive, tant au niveau des coûts que des performances. »

Lorenz Claes, architecte naval en charge du projet chez GTT, a déclaré : « Nous sommes enthousiastes à l’idée d’accueillir EXMAR, notre partenaire de longue date, pour la seconde phase de ce projet prometteur. Son implication confirme clairement l’intérêt de l’industrie pour ce nouveau type de navire respectueux de l’environnement et de haut intérêt économique”. Adnan Ezzarhouni, Directeur Général de GTT China, présent lors de la signature, ajoute : “GTT apprécie réellement de travailler sur de tels projets de développement communs permettant un partage de connaissance et la poursuite de nos objectifs en matière d’innovation. »

[1] Gestion des eaux de ballast

A propos de GTT

GTT (Gaztransport & Technigaz) est une société d’ingénierie spécialiste des systèmes de confinement à membranes dédiés au transport et au stockage du gaz liquéfié, et en particulier du gaz naturel liquéfié (GNL). Depuis plus de 50 ans, GTT entretient des relations de confiance avec l’ensemble des acteurs de l’industrie du gaz liquéfié : chantiers navals, armateurs, sociétés gazières, opérateurs de terminaux et sociétés de classification. La société conçoit et commercialise des technologies alliant efficacité opérationnelle et sécurité pour équiper les méthaniers, les unités flottantes de GNL, ainsi que les navires de transport multi-gaz. Elle propose également des solutions destinées aux réservoirs terrestres et à l’utilisation du GNL comme carburant pour la propulsion des navires, ainsi qu’une large gamme de services.

GTT est cotée sur le compartiment A d’Euronext Paris (Code ISIN FR0011726835, Ticker GTT) et fait partie notamment des indices SBF 120 et MSCI Small Cap.


Origine : Communiqué Gaztransport & Technigaz (GTT)

Voir la fiche entreprise de "Gaztransport & Technigaz (GTT)"



Les dernières news de "Gaztransport & Technigaz (GTT)"



Toutes les news de "Gaztransport & Technigaz (GTT)"
 
 
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi adnoc aker-solutions algeria alstom amec anadarko angola apache australia axens azerbaijan baker-hughes barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi centrica cgg chevron china cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt emerson engie engineering eni equinor eu exxonmobil feed flng flowline fluor fluxys fmc foster-wheeler fpso fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge ghana gnl gouvernement gtt gulf-of-mexico hess ifp india indonesia inpex iraq jacobs jgc kazakhstan kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling maersk-oil malaysia mcdermott mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway novatek offshore omv opec pdvsa pemex petoro petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform qatar qatar-petroleum raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-aramco schlumberger seadrill shah-deniz shale-gas shell siemens sinopec socar sonangol sonatrach south-stream statoil subsea subsea-7 tap technip technipfmc total transocean tullow turbine ufip uk vallourec vessel vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2019