Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • Gazprom et GDF SUEZ signent un accord en vue d’explorer les possibilités d’extension du gazoduc Nord Stream
    édité le 23/06/2013 - Plus de news de "GDF SUEZ" - Voir la fiche entreprise de "GDF SUEZ"


Gazprom et GDF SUEZ signent un accord en vue d’explorer les possibilités d’extension du gazoduc Nord Stream
Alexander Medvedev, Vice-président du Comité de direction de Gazprom, et Jean-François Cirelli, Vice-président de GDF SUEZ, se sont rencontrés lors d’une réunion dans le cadre du Forum économique international 2013 de Saint Pétersbourg.

Ils ont discuté à cette occasion de la coopération dans le secteur gazier et particulièrement au projet Nord Stream.

Ces discussions ont abouti à la signature d’un document dans lequel les deux entreprises indiquent qu’elles s’engagent à coopérer en vue d’explorer les possibilités d’une extension du gazoduc Nord Stream.

« Nous sommes ravis du haut niveau de coopération auquel sont parvenus Gazprom et GDF SUEZ tout au long du déploiement du projet Nord Stream. L’accord que nous avons signé vise à exploiter de nouvelles opportunités de développement de ce projet de façon à lui faire atteindre son plein potentiel. Nous sommes convaincus qu’une possible extension de Nord Stream contribuera à améliorer la fiabilité des approvisionnements en gaz en direction de l’Europe tout en répondant à la demande croissante en gaz naturel, celui-ci étant le plus écologique des combustibles et aussi le plus facile à utiliser », a déclaré Alexander Medvedev.

Jean-François Cirelli a pour sa part déclaré : « GDF SUEZ est extrêmement satisfait du travail accompli aux côtés de Gazprom dans le cadre du projet Nord Stream, qui revêt une importance hautement stratégique pour l’approvisionnement en gaz de l’Europe sur le long terme. La mise en place des deux conduites de Nord Stream a été réalisée d’une manière très efficace, dans le respect des délais et du budget. C’est la raison pour laquelle nous sommes volontiers disposés à explorer ensemble l’intérêt d’une éventuelle extension de cette infrastructure qui contribue à la diversification des voies d’approvisionnement en gaz de l’Europe .»

A propos du projet Nord Stream
Nord Stream est essentiellement une nouvelle voie d’acheminement du gaz russe exporté vers l’Europe. S’étendant sous la Mer Baltique à partir de la Baie de Portovaya (près de Vybord) jusqu’à la côte allemande (près de Greifswald), ce gazoduc constitué de deux conduites longues de 1 224 kilomètres peut acheminer chaque année 55 milliards de mètres cubes de gaz.

Le projet Nord Stream est mis en œuvre par une coentreprise baptisée Nord Stream AG. Les participations dans cette coentreprise se répartissent de la manière suivante : Gazprom à hauteur de 51 %, Wintershall Holding et E.ON Ruhrgas à hauteur de 15,5 % chacun et enfin Gasunie et GDF SUEZ, à hauteur de 9 % chacun. GDF SUEZ a rejoint Nord Stream AG en tant qu’actionnaire au mois de juillet 2010.

A propos de GDF SUEZ et de Gazprom
GDF SUEZ est l’une des plus importantes sociétés européennes dans le secteur de l’énergie ; elle est née en 2008 de la fusion entre Gaz de France et SUEZ.

GDF SUEZ développe son activité autour de la production d’électricité et met en œuvre des projets d’exploration, de production, de traitement et de distribution du gaz naturel.

La coopération entre Gazprom et GDF SUEZ dans le secteur de l’approvisionnement en gaz a débuté au mois de septembre 1975 lorsque les deux entreprises ont signé leurs deux premiers contrats d’approvisionnement en gaz à destination de la zone frontalière entre la Slovaquie et l’Autriche. Le 28 octobre 1983, un troisième contrat d’approvisionnement en gaz, destiné cette fois-ci aux consommateurs français a été signé dans le cadre du projet « Gas – Pipes ». En 2012, Gazprom a fourni à la France 8,2 milliards de mètres cubes de gaz.

Au mois de décembre 2006, Gazprom et GDF SUEZ ont signé un accord prolongeant jusqu’en 2030 les contrats existants pour l’approvisionnement de la France en gaz russe. De plus, les deux entreprises se sont mises d’accord sur la fourniture à GDF SUEZ de quantités de gaz supplémentaires, qui seront acheminées via le gazoduc Nord Stream : pour le moment, la quantité annuelle sous contrat s’élève à 2,5 milliards de mètres cubes.


Origine : Communiqué GDF SUEZ

Voir la fiche entreprise de "GDF SUEZ"



Les dernières news de "GDF SUEZ"



Toutes les news de "GDF SUEZ"
 
 
 
Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi adnoc aker-solutions algeria alstom amec anadarko angola apache australia axens azerbaijan baker-hughes barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi centrica cgg chevron china cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt emerson engie engineering eni equinor exxonmobil feed flng flowline fluor fluxys fmc foster-wheeler fpso fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge ghana gnl gouvernement gtt gulf-of-mexico hess ifp india indonesia inpex iraq jacobs jgc kazakhstan kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling malaysia mcdermott mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway novatek offshore oman omv opec pdvsa pemex petoro petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-aramco schlumberger seadrill shah-deniz shale-gas shell siemens sinopec socar sonangol sonatrach south-stream statoil subsea subsea-7 tap technip technipfmc total transocean tullow turbine ufip uk vallourec vessel vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2020