Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • États-Unis : Total, Borealis et NOVA Chemicals signent les accords définitifs de création d’une joint-venture dans la pétrochimie
    édité le 19/02/2018 - Plus de news de "TOTAL" - Voir la fiche entreprise de "TOTAL"


États-Unis : Total, Borealis et NOVA Chemicals signent les accords définitifs de création d’une joint-venture dans la pétrochimie
Total S.A. (« Total »), Borealis AG (« Borealis ») et NOVA Chemicals Corporation (« NOVA Chemicals ») viennent d’annoncer que leurs filiales respectives ont signé les accords définitifs de création d’une joint-venture dans la pétrochimie aux États-Unis.

La création de cette joint-venture, dont Total et Novealis Holdings LLC – la co-entreprise entre Borealis et NOVA Chemicals – détiendront respectivement 50 %, est soumise aux conditions de clôture habituelles, notamment l’approbation des autorités compétentes.

La joint-venture comprendra :
le vapocraqueur sur base éthane en cours de construction à Port Arthur (Texas), d'une capacité d’1 million de tonnes/an ;
l’unité existante de polyéthylène de Total, d’une capacité de 400 000 tonnes/an, située à Bayport (Texas) ;
une nouvelle unité de polyéthylène de technologie Borstar® de 625 000 tonnes/an, située à Bayport (Texas), dont la décision finale d’investissement reste soumise à la signature d’un contrat d’ingénierie et de construction (EPC) acceptable pour tous les partenaires.

Comme annoncé en mars 2017, le nouveau vapocraqueur sur base éthane, d’un montant d’1,7 milliard $, est en train d’être construit à côté de la raffinerie de Total à Port Arthur et du vapocraqueur que le Groupe co-détient avec BASF. Le projet, dont le démarrage est prévu pour 2020, créera près de 1 500 emplois au plus fort des travaux.

« L’accord qui vient d’être signé constitue un jalon essentiel de la mise en œuvre de ce projet de pétrochimie intégrée. Cette joint-venture est emblématique de la stratégie de Total aux États-Unis qui vise à renforcer notre position en tirant partie du gaz américain bon marché. Nous sommes heureux de construire avec Borealis et NOVA Chemicals des unités pétrochimiques de taille mondiale et de devenir un acteur majeur du polyéthylène, en plein essor aux États-Unis et plus globalement dans le monde » a déclaré Bernard Pinatel, directeur général Raffinage-Chimie de Total.

« La joint-venture avec Total et NOVA Chemicals est un projet clé pour faire progresser notre croissance mondiale. Nous sommes convaincus des excellentes conditions économiques de ce projet intégré et en synergie avec des infrastructures existantes. Nous sommes également ravis d’apporter notre gamme unique de produits fabriqués grâce à notre technologie Borstar® au marché nord-américain » a commenté Mark Garrett, directeur général de Borealis.

« Un axe clé de la stratégie de développement de NOVA Chemicals est de croître au-delà de notre marché canadien traditionnel en renforçant notre présence dans le Golfe du Mexique américain » a souligné Todd Karran, directeur général de NOVA Chemicals. « S’associer avec Total et Borealis va nous permettre de mieux servir nos clients à travers les Amériques, en leur offrant une plus large gamme de produits qui aident à rendre la vie de tous les jours plus saine, plus simple et plus sûre. »

A propos de Total

Total est un groupe mondial et global de l'énergie, l'une des premières compagnies pétrolières et gazières internationales, et un acteur majeur de l’énergie solaire avec SunPower et Total Solar. Ses 98 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus sûre, plus propre, plus efficace, plus innovante, et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, Total met tout en œuvre pour que ses activités soient accompagnées d'effets positifs dans les domaines économiques, sociaux et environnementaux.

À propos de NOVA Chemicals

NOVA Chemicals développe et fabrique des produits chimiques et des résines plastiques essentiels à la vie quotidienne. Nos employés sont engagés pour garantir la santé, la sécurité et la protection de l'environnement à travers notre engagement dans le développement durable et Responsible Care®. NOVA Chemicals, dont le siège se situe à Calgary en Alberta au Canada, est une filiale en propriété exclusive de l'International Petroleum Investment Company (IPIC) d'Abou Dabi (Émirats arabes unis).

À propos de Borealis

Borealis est un fournisseur majeur de solutions innovantes dans le domaine des polyoléfines, des produits chimiques de base et des fertilisants. Le siège de Borealis se situe à Vienne en Autriche. Borealis compte des clients dans plus de 120 pays et emploie quelques 6 600 collaborateurs dans le monde. En 2017, le Groupe a enregistré un chiffre d'affaires de 7,5 milliards d’euros et un bénéfice net de 1 095 million d’euros. Mubadala, par l’intermédiairede sa société holding, détient 64 % de Borealis, les 36 % restants appartenant à OMV, une compagnie intégrée de pétrole et de gaz internationale basée à Vienne. Borealis fournit des produits et des services à ses clients dans le monde entier, en collaboration avec Borouge, une joint-venture réunissant Borealis et ADNOC (Abu Dhabi National Oil Company).


Origine : Communiqué TOTAL

Voir la fiche entreprise de "TOTAL"



Les dernières news de "TOTAL"



Toutes les news de "TOTAL"
 
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi adnoc aker-solutions algeria alstom amec anadarko angola apache areva australia axens azerbaijan barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi centrica cgg chevron china cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt emerson engie engineering eni eu exxonmobil feed flng flowline fluor fluxys fmc foster-wheeler fpso fsru fugro gabon gas gaz gaz-de-schiste gazprom gazprom-neft gdf-suez ge ghana gnl gouvernement gtt gulf-of-mexico hess ifp india indonesia inpex iraq jacobs jgc kazakhstan kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-oil malaysia mcdermott mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway novatek offshore omv opec pdvsa pemex petoro petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem samsung saudi-aramco schlumberger seadrill shah-deniz shale-gas shell siemens sinopec socar sonangol sonatrach south-stream statoil subsea subsea-7 tap technip terminal total transocean tullow turbine ufip uk vallourec vessel vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2018