Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :

  • Démarrage de la production offshore du projet GNL d’Ichthys en Australie
    édité le 30/07/2018 - Plus de news de "TOTAL" - Voir la fiche entreprise de "TOTAL"


Démarrage de la production offshore du projet GNL d’Ichthys en Australie
Le projet Ichthys a franchi une étape majeure ce 27 juillet avec la mise en production du premier puits offshore, qui marque le début d’une quarantaine d'années d’exploitation de ce champ de gaz et condensats. A pleine capacité, les installations en mer devraient produire 1 600 mmscfd de gaz (285 000 barils équivalent pétrole par jour) et 85 000 barils de condensats par jour. Ce gaz alimentera une usine de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) à terre, d’une capacité de 8,9 millions de tonnes de GNL par an destinées au marché asiatique, et qui produira environ 1,65 million de tonnes par an de gaz de pétrole liquéfié (GPL) ainsi que 15 000 barils supplémentaires de condensats par jour.

« Le démarrage de la production sur Ichthys est une réalisation majeure. Ichthys est un ajout important au portefeuille de Total, dans un marché du GNL en plein essor, et contribuera à la croissance de la production et du cash-flow du Groupe pour les années qui viennent », a commenté Arnaud Breuillac, directeur général Exploration-Production de Total.

A propos d'Ichthys LNG

Le projet comprend le développement du champ de gaz à condensats d'Ichthys, situé au large de la côte nord-ouest de l'Australie (par 260 mètres de profondeur d'eau), ainsi qu’un gazoduc de 889 kilomètres reliant le champ à une usine de liquéfaction de gaz, implantée à terre près de Darwin, dans le Territoire du Nord.
Les installations en mer consistent en un développement de puits sous-marins reliés à une unité de traitement de gaz (CPF)(1) et à une unité flottante de production, de stockage et de déchargement des condensats (FPSO)(2).
L'usine de liquéfaction à terre comprend deux trains de liquéfaction d’une capacité combinée de 8,9 millions de tonnes par an et des infrastructures dédiées à l'extraction et à l'exportation de GPL et de condensats.
Total détient une participation de 30 % dans le projet Ichthys LNG, aux côtés d’INPEX (opérateur, 62,245 %), CPC Corporation, Taiwan (2,625 %), Tokyo Gas (1,575 %), Osaka Gas (1,2 %), Kansai Electric Power (1,2 %), JERA (0,735 %) et Toho Gas (0,42 %).

(1) CPF : Central Processing Facility for gas treatment
(2) FPSO : Floating Processing, Storage and Offloading

A propos de Total en Australie

Implanté en Australie depuis 2005 dans l’amont du secteur pétrolier et gazier. Outre sa participation dans le projet Ichthys LNG, le Groupe détient, dans le Queensland, une participation de 27,5 % aux côtés de Santos, Petronas et Kogas dans le projet de GLNG d'extraction de gaz de charbon transformé en GNL. Total détient des participations dans cinq permis d'exploration offshore – dont trois opérés par le Groupe – dans les bassins de Browse, Bonaparte et Carnarvon.

A propos de Total

Total est un groupe mondial et global de l'énergie, l'une des premières compagnies pétrolières et gazières internationales, et acteur majeur des énergies bas carbone. Ses 98 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus sûre, plus propre, plus efficace, plus innovante, et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, Total met tout en œuvre pour que ses activités soient accompagnées d'effets positifs dans les domaines économiques, sociaux et environnementaux.


Origine : Communiqué TOTAL

Voir la fiche entreprise de "TOTAL"





Les dernières news de "TOTAL"



Toutes les news de "TOTAL"
 
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi adnoc aker-solutions algeria alstom amec anadarko angola apache australia axens azerbaijan baker-hughes barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi centrica cgg chevron china cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt emerson engie engineering eni equinor eu exxonmobil feed flng flowline fluor fluxys fmc foster-wheeler fpso fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge ghana gnl gouvernement gtt gulf-of-mexico hess ifp india indonesia inpex iraq jacobs jgc kazakhstan kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-oil malaysia mcdermott mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway novatek offshore omv pdvsa pemex petoro petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-aramco schlumberger seadrill shah-deniz shale-gas shell siemens sinopec socar sonangol sonatrach south-stream statoil subsea subsea-7 tap technip technipfmc terminal total transocean tullow turbine ufip uk vallourec vessel vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2018