Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 le blog europétrole 
Partager sur Facebook

Synthèse de l'actualité du pétrole et du gaz semaine du 24 au 30 mars 2014

- Europe

eCORP stimulation Technologies, LLC (ecorpStim) salue la prise de conscience consécutive à la publication du rapport « Eau et Energie » de l’ONU, qui met en évidence les risques et bénéfices inhérents à l’interaction fondamentale entre eau et énergie. A cet égard, les technologies de stimulation au propane développées par ecorpStim pour l’exploitation d’hydrocarbures non conventionnels, n’utilisant eau ni additifs chimiques, éliminent toute menace de stress hydrique liée à l’activité.

Lors d'une cérémonie qui s'est tenue au chantier naval Keppel FELS à Singapour, le nouveau jack-up rig a été baptisé: Maersk Intrepid. Après livraison le Maersk Intreprid sera utilisé par Total E & P en Mer du Nord sur le champ Martin Linge. Le Maersk Intrepid est le premier d'une série de quatre pour un coût total de 2,6 milliards de dollars.

Le 14 mars 2014 est paru au journal officiel le nouveau règlement de la sécurité des canalisations de transport de gaz naturel ou assimilé, d’hydrocarbures et de produits chimiques. Cet arrêté définit les règles applicables à la conception, la construction, la mise en service, l’exploitation et l’arrêt des canalisations de transport mentionnées au I de l’article L. 555-1 du code de l’environnement.

Foster Wheeler annonce un accord avec OMV pour des prestations d'ingénierie, management, procurement et construction pour les raffineries de Burghausen (Allemagne) et Schwechat (Autriche).

Japan Petroleum Exploration Co. (Japex) a racheté des participations dans 4 permis de la Mer du Nord.

La société Hongroise MOL a acquit 14 licences sur le plateau continental du Royaume-Uni en Mer du Nord à la société Wintershall.

Repsol et Indra ont dévelloppé un système de détection de fuite d'hydrocarbure. Ce système appelé Heads (Hydrocarbon Early Automatic Detection System) permet d'augmenter la sécurité dans les opérations offshore. Il est basé sur l'interprétation d'images infrarouges et radars. Les caméras infrarouges détectent les variations de température entre l'eau et les hydrocarbures dues aux différences de propriétés calorifiques des 2 produits.

KBR a annoncé l'obtention d'un contrat de Shell pour des projets de LNG préFEED, FEED et possibilité de poursuivre avec des partenaires jusqu'à la réalisation. Ce contrat est valide pour une durée de 35 ans.

Le 26 mars 2014 le Ministère du Redressement Productif a annoncé que la société monégasque SOTRAGEM a proposé une offre engageante pour la reprise de la raffinerie LyondellBasell de Berre.

Alexey Miller, CEO de gazprom, a rencontré l'ambassadeur de France en Russie au sujet le la coopération franco-russe dans le domaine de l'énergie. Il a été rappelé que les projets de pipes Nord Stream et South Stream ont renforcés les liens entre la Russie et l'Europe dans les domaines de l'énergie et accru la fiabilité d'approvisionnement en gaz des consommateurs européens.

Linde a développé des unités de petite à moyenne capacité (30 à 3000 t/jour) de production de LNG appelées StarLNG™. Ces unités sont adaptées pour la liquéfaction de gaz de schiste.

Après la découverte du gisement de gaz Juliet (Mer du Nord) en décembre 2008, GDF SUEZ a lancé la production de gaz avec le second puits d’exploitation le 8 mars 2014.

GDF SUEZ annonce la signature d’un protocole d’accord portant sur la vente à long terme de GNL à l’entreprise taïwanaise CPC. Selon les termes de cet accord, GDF SUEZ s’engage à livrer 800 000 tonnes par an de gaz naturel liquéfié (GNL) à CPC, sur une période de 20 ans, à compter de 2018. Le GNL proviendra de l’usine de liquéfaction de gaz naturel de Cameron LNG aux États-Unis.

INEOS annonce que TGE va construire un réservoir d'éthane sur son site de Grangemouth au Royaume-Uni pour recevoir le gaz de schiste provenant des Etats-Unis. Le montant du projet est de 300 millions de livres et sa mise en service prévue en 2016.

- Afrique - Moyen-Orient

Les sociétés kényanes Bahari Ressources Ltd et Safari Petroleum ont obtenu l'autorisation du parlement des Comores pour lancer la prospection pétrolière dans trois blocs de 6000 km2 chacun. La probabilité de la présence d'hydrocarbures au large des Comores, un archipel de l’Océan indien, est élevée. Elle ne sera cependant confirmée que d’ici quatre à six ans.

Petrofac, a obtenu un contrat d'ingénierie et d'approvisionnement (EP) par Petroleum Development Oman (PDO) pour son projet intégré Harweel Rabab (RHIP) situé dans les champs Harweel dans le sud du Sultanat d'Oman. L'installation RHIP comprend les installations de traitement du gaz et la collecte associée et les systèmes d'injection et les pipelines d'exportation. Le montant du contrat devrait s'élever à plus de 1 milliard de dollars.

JGC Corporation et ses partenaires GS Engineering & Construction (GS) et SK Engineering & Construction (les deux basés en Corée), a annoncé avoir reçu un contrat de la Société nationale du pétrole du Koweit (KNPC) pour fournir l'ingénierie, l'approvisionnement, la construction, le commissioning et la mise en service du projet MAA Package of Clean Fuels Project des rafineries Mina Abdulla, Mina Al-Ahmadi et Shuaiba au Koweit.

- Amérique

Le nouveau FPSO Petrobras a été mis en service le 17 mars dans la zone Parque das Baleias du Campos Basin. Il sera connecté sur 15 puits de production et 9 puits d'injection au travers de 250 km de flexibles et 2 manifolds. Il a une capacité de production de 180 000 barils par jour et une capacité de traitement de 6 millions de m3 par jour.

Baker Hugues a racheté le département pipeline de Weatherford pour un montant de 250 millions de dollars.

Le Département de l'Energie des Etats-Unis a autorisé le projet Cove Energy LP (Jordan Cove) à exporter la production nationale de gaz naturel liquéfié (GNL) aux pays qui ne disposent pas d'un accord de libre-échange (ALE) avec les États-Unis. Le projet de liquéfaction de gaz naturel Jordan Cove est développé par la société canadienne Veresen, il est prévu pour une capacité de 6 millions de tonnes par an et une mise en service en 2019.

La joint venture Wood Group - Neal & Massy Wood Group (NMWG) a obtenu un contrat de services de Atlantic LNG pour la construction d'un terminal de liquéfaction de gaz naturel à Trinité-et-Tobago. Ce projet comporte 4 trains de liquéfaction et sera construit à Port Fortin sur le côte sud-ouest de Trinidad.

La société de stockage pétrolier Vopak a acquit 2 dépôts de produits pétrolier au Canada. Le premier à Québec de capacité 170 000m3, le deuxième à Montréal de capacité 339 000m3 avec une augmentation de capacité en cours de 72 000 m3.

- Asie - Océanie

Total et InterOil Corporation ont finalisé un contrat révisé permettant l’entrée de Total dans le bloc PRL 15 contenant le champ de gaz d’Elk-Antelope en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Statoil et ConocoPhillips ont obtenu une licence au Myanmar dans le Golfe du Bengale. Cette license couvre 9000 km2 et est située à 200 km des côtes à une profondeur de 2000m. C'est une nouvelle zone d'intervention pour Statoil qui opère déjà dans 34 pays.
Chevron a obtenu des droits d'exploration dans le bloc A offshore Myanmar dans le bassin de Rakhine.
Les sociétés australiennes Roc Oil et Tap Oil ont obtenu en JV un permis de recherche offshore Myanmar. Le bloc MO7 est situé offshore Myanmar dansle bassin Moattama.
BG group a obtenu 2 licences d'exploitation offshore au Myanmar. BG Group exploitera deux blocs, A4 et AD2 (45% et 55% du capital) et les blocs A7 et AD5 (45%).
Les sociétés Shell,Ophir Energy, Reliance et Total ont également obtenus des permis de recherche au Myanmar.

La société Petredec annonce la finalisation du stockage de GPL à l'Ile Maurice. Ce stockage de capacité 15 000 t est installé à Port Louis.

Les sociétés australiennes Roc Oil et Tap Oil ont obtenu en JV un permis de recherche offshore Myanmar. Le bloc MO7 est situé offshore Myanmar dansle bassin Moattama. Les sociétés Shell, Statoil, ConocoPhillips et Total ont également obtenus des permis de recherche au Myanmar.

Total annonce la signature d’un accord de coopération pour la fourniture de GNL qui renforce le partenariat existant entre Total et China National Offshore Oil Corporation (CNOOC). Total et CNOOC souhaitent augmenter le volume d’importation de GNL de 1 million de tonnes par an et approfondir leur coopération sur l’ensemble de la chaine de GNL.

Santos annonce un accord avec la coiété Meridian SeamGas pour l'achat de gaz pour l'alimentation du terminal de liquéfaction de gaz naturel GNLG (participation Total 27,5%) en Australie.

Nexans va fournir son système de câbles chauffants pour le projet Shah Deniz en Azerbaïdjan. Ce contrat représente un montant d’environ 100 millions d’euros.



>> Retour - >> Tous les billets du blog
 
 
Rechercher une référence




 
Les dernièrs billets du blog


>> Tous les billets du blog




Europétrole © 2003 - 2021