Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 le blog europétrole 
Partager sur Facebook

Synthèse de l'actualité du pétrole et du gaz semaine du 4 au 10 avril 2022

- Europe

Le Ministre de l'énergie de Lituanie a annoncé que le terminal de regazéification de gaz de Klaipeda ne serait plus approvisionné en gaz russe, en réponse au chantage énergétique de la Russie en Europe et à la guerre en Ukraine. (plus de détail)

Neste a obtenu de CINEA (European Climate, Infrastructure and Environment Executive Agency) et de la Commission européenne un financement de 88 millions d'euros pour le projet d'hydrogène à la raffinerie de Porvoo en Finlande. Ce projet « SHARC » introduit des solutions d'électrolyse et de captage et stockage du carbone (CSC) qui permettent une réduction rapide et efficace des émissions de gaz à effet de serre à la raffinerie. L'objectif de Neste est une production neutre en carbone d'ici 2035. (plus de détail)

Neptune Energy a contracté KCA Deutag pour le forage du puits Z17 dans le champ de gaz carbonifère d'Adorf, au nord-ouest de l'Allemagne. Alimentée par le réseau électrique, la plate-forme de KCA Deutag utilisera des moteurs électriques à la place des générateurs diesel, éliminant environ 1 000 tonnes d'émissions de CO2 de l'opération de forage. (plus de détail)

CGG a signé un partenariat stratégique avec Kent, une société d'ingénierie de services énergétiques, afin de travailler ensemble sur des projets de décarbonation associés au développement du CCUS (Carbon Capture, Utilization, and Storage) et à la production et fourniture d'hydrogène. (plus de détail)

Maersk Drilling a reçu plusieurs contrats de Shell pour son navire de forage de 7e génération Maersk Voyager. La valeur totale du contrat est d'environ 107,5 millions de dollars pour des services de forage au large de plusieurs pays. (plus de détail)

Air Liquide et Sogestran vont créer une co-entreprise qui fournira des solutions de transport, par bateau et par barge, de CO2 liquide en grands volumes, adaptées aux besoins des futurs projets de captage et de séquestration du carbone (CCS) en Europe. (plus de détail)

Equinor a obtenu deux licences d'exploitation pour le développement de stockage de CO2, Smeaheia en mer du Nord et Polaris en mer de Barents. (plus de détail)

Borr Drilling a obtenu de nouveaux contrats et extensions pour 5 de ses plates-formes de forage autoélévatrices. Ces attributions augmentent le carnet de commandes de la société d'environ 2 530 jours, hors périodes optionnelles. (plus de détail)

E.on et Tree Energy Solutions (TES) veulent piloter la montée en puissance de la future économie de l'hydrogène en Allemagne et en Europe. (plus de détail)

Equinor et Naturgy envisagent l'opportunité de participer de développer et construire un projet éolien offshore flottant en Espagne au large des îles Canaries. (plus de détail)

Wood a dévoilé sa nouvelle technologie de reformage du méthane à la vapeur (SMR), qui permet de réduire de 95 % les émissions de CO2 par rapport à une usine de production d'hydrogène traditionnelle. (plus de détail)

Suite à l'agression commis par la Russie contre l'Ukraine, Gasum cherche à accroître l'approvisionnement en gaz auprès d'autres sources alternatives. (plus de détail)

Vår Energi a obtenu la licence de stockage de CO2 Polaris dans la mer de Barents, avec ses partenaires Equinor (opérateur) et Horisont Energi. (plus de détail)

Gasgrid Finland a été chargé par le ministère des Finances de Finlande de rechercher et de négocier la location d'un terminal flottant GNL avec le gestionnaire de réseau de transport de gaz estonien Elering AS. La location d'un FSRU (Floating Storage Regasification Unit) permettra à la Finlande de sortir de sa dépendance vis-à-vis du gazoduc russe. (plus de détail)

Neste annonce que l'une des dernières cargaisons de pétrole brut en provenance de Russie est arrivée à la raffinerie de Porvoo en Finlande. Depuis début avril, Neste a, dans le cadre des contrats d'approvisionnement existants et des capacités techniques, remplacé environ 85 % du pétrole brut russe par d'autres qualités. (plus de détail)

Valaris a annoncé de nouveaux contrats et des prolongations de contrat, avec un carnet de commandes associé de 181 millions de dollars. (plus de détail)

PGNiG Supply & Trading filiale de PGNIG a signé un contrat d'affrètement pour quatre nouveaux méthaniers qui seront mis en service en 2025. En ajoutant les transporteurs précédemment affrétés, la nouvelle flotte GNL du groupe PGNiG sera composée de huit navires. Les deux premiers méthaniers commenceront à fonctionner dès l'année prochaine. (plus de détail)

GTT et le concepteur de navires finlandais Deltamarin, ont reçu une approbation de principe de la société de classification norvégienne DNV, pour un design innovant de navire roulier PCTC ((Pure Car and Truck Carrier) propulsé au GNL. (plus de détail)

Wood a obtenu un contrat de trois ans avec l'opérateur public norvégien Gassco pour soutenir le transport sûr et sécurisé du gaz du plateau continental norvégien vers les terminaux à travers le Royaume-Uni et l'Europe. Wood travaillera avec Gassco pour rénover les installations de réception de gaz dans les régions d'Easington (Royaume-Uni), Zeebrügge (Belgique), Dunkerque (France), Dornum (Allemagne) et Emden (Allemagne). (plus de détail)

- Afrique - Moyen-Orient

Chariot annonce une découverte de gaz significative sur le puits d'évaluation et d'exploration de gaz Anchois-2 dans le cadre de la licence Lixus, au large du Maroc. Chariot détient une participation de 75 % et l'exploitation de Lixus en partenariat avec l'Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) qui détient les 25 % restant. (plus de détail)

Saipem a obtenu des contrats de forage au Moyen-Orient et en Afrique de l'Ouest pour un montant de plus de 400 millions de dollars. (plus de détail)

Saipem a obtenu un contrat d'un montant d'environ 150 millions de dollars, pour les services de maintenance pendant neuf années de l'installation flottante Coral Sul FLNG (Floating Liquefied Natural Gas) au large du Mozambique. (plus de détail)

TGS et Schlumberger vont réaliser une étude sismique 3D en mer Rouge, en Égypte. (plus de détail)

- Amérique

Petrobras annonce une découverte de pétrole dans la zone pré-salifère de la partie sud du bassin de Campos située à 230 km de la ville de Rio de Janeiro, à une profondeur d'eau de 1 833 mètres. Petrobras est l'opérateur du bloc et détient une participation de 50%, en partenariat avec bp Energy do Brasil Ltda. (50%). (plus de détail)

PGS a réalisé en partenariat avec la compagnie pétrolière nationale uruguayenne ANCAP une étude géosismique 2D dans les eaux peu profondes et profondes du bassin de Pelotas au bassin de Punta del Este de l'Uruguay. (plus de détail)

Sempra Infrastructure annonce avoir conclu un accord-cadre (HOA) avec des filiales de TotalEnergies, Mitsui & Co. et Japan LNG Investment, pour le développement du projet d'exportation Cameron LNG Phase 2 à Hackberry en Louisiane. LLC. Le projet Cameron LNG Phase 2 proposé devrait inclure un seul train de GNL d'une capacité de production maximale de 6,75 millions de tonnes par an (Mtpa) de GNL, ainsi que le désengorgement des trois trains de GNL existants. (plus de détail)

ExxonMobil a pris la décision d'investissement finale pour le développement de Yellowtail dans le bloc Stabroek au large du Guyana. La production du FPSO ONE GUYANA sur le champ Yellowtail développera une ressource estimée à plus de 900 millions de barils de pétrole. Les partenaires du projet sont ExxonMobil, opérateur avec une participation de 45 % dans le bloc Stabroek. Hess Guyana Exploration Ltd. avec 30 % et CNOOC Petroleum Guyana Limited avec 25 %. Le montant de l'investissement est d'environ 10 milliards de dollars. (plus de détail)

SBM Offshore annonce un contrat d'ExxonMobil pour la construction et l'exploitation du FPSO ONE GUYANA pour le projet de développement Yellowtail situé dans le bloc Stabroek en Guyane. (plus de détail)

Shell annonce la finalisation de la vente à Vertex de la raffinerie de Mobile en Alabama. Le montant de la transaction s'élève à 75 millions de dollars. (plus de détail)

NextDecade a signé un accord avec ENN LNG (Singapour) pour la vente pendant 20 ans de 1,5 Mt/an de GNL produit par le terminal de liquéfaction de gaz Rio Grande de Brownsville au Texas. Le premier train de liquéfaction est prévu démarrer en 2026. (plus de détail)

Hess a pris une décision d'investissement finale pour poursuivre le développement de Yellowtail au large du Guyana. Yellowtail, le quatrième développement pétrolier et le plus important du bloc Stabroek, devrait produire environ 250 000 barils bruts de pétrole par jour à partir de 2025. (plus de détail)

JGC annonce un contrat en collaboration avec le partenaire de coentreprise Zachry Industrial, Inc. (JZJV) pour le projet d'expansion du terminal de liquéfaction de gaz Cameron LNG situé à Cameron Parish, en Louisiane. JZJV sera responsable du travail de conception FEED (Front-End Engineering Design) ainsi que de la soumission d'une offre EPC. (plus de détail)

- Asie - Océanie

Shearwater va réaliser deux levés sismiques 3D au large de la Corée du Sud. (plus de détail)

Petrofac a obtenu de Cairn Oil & Gas, Vedanta Limited un nouveau contrat d'exploitation et de maintenance (O&M) sur le terminal de traitement Mangala (MPT) de Cairn situé au Rajasthan. Le montant du contrat s'élève à 60 millions de dollars. (plus de détail)

JGC annonce un contrat de CPC Corporation pour la construction de huit vaporisateurs de GNL et des installations associées à Taichung au centre-ouest de l'île de Taïwan. (plus de détail)

GTT annonce avoir reçu, une commande du chantier naval chinois Jiangnan, pour la conception des systèmes de confinement de deux nouveaux méthaniers, de grande capacité. La livraison des navires est prévue au cours du premier et deuxième trimestre 2025. (plus de détail)

CNOOC annonce que le projet de développement du champ pétrolifère Weizhou12-8E, situé dans le golfe de Beibu dans la mer de Chine méridionale, a commencé la production. Le projet devrait atteindre sa production quotidienne moyenne d'environ 4 700 barils de pétrole brut en 2022, avec un pic de production d'environ 10 000 barils de pétrole brut par jour. (plus de détail)



>> Retour - >> Tous les billets du blog
 
 
Rechercher une référence




 
Les dernièrs billets du blog


>> Tous les billets du blog




Europétrole © 2003 - 2022