Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 le blog europétrole 
Partager sur Facebook

Synthèse de l'actualité du pétrole et du gaz semaine du 26 avril au 2 mai 2021

- Europe

Equinor annonce que suite à l'incendie du 28 septembre 2020 la date de redémarrage de l'usine de liquéfaction de gaz Hammerfest LNG en Norvège est fixée au 31 mars 2022. L'enquête interne d'Equinor sur l'incendie est toujours en cours. L'entreprise reviendra aux constatations et aux conclusions une fois l'enquête terminée. (plus de détail)

Enquest annonce l'acquisition à Whalsay de 100% dans la licence P1078 contenant la découverte de pétrole lourd de Bentley située dans la partie nord de la mer du Nord au Royaume-Uni. (plus de détail)

BloombergNEF a publié le 13 avril 2021 sa première étude sur la prise en compte par les entreprises des Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies; Total se classe n°3 mondial, parmi les 4 secteurs d’activité étudiés (Pétrole et Gaz, Production Electrique, Mines et Métaux, Biens de Consommation), et n°1 dans son secteur. (plus de détail)

NOVATEK a annoncé que sa coentreprise Arctic LNG 2 avait conclu des accords de vente et d'achat de GNL (SPA) d'une durée de 20 ans pour les volumes totaux de production de GNL avec tous les participants au projet. Les ventes de GNL à partir du premier train de liquéfaction d'Arctic LNG 2 devraient débuter en 2023. Les participants au projet sont: NOVATEK (60%), TOTAL (10%), CNPC (10%), CNOOC Limited (10%) et Japan Arctic LNG, consortium de Mitsui & Co., Ltd. et JOGMEC (10%). (plus de détail)

NOVATEK a signé un accord de principe avec TOTAL sur la vente d'une participation de 10% dans Arctic Transshipment LLC. Arctic Transshipment LLC est la filiale à 100% de NOVATEK qui exploitera à terme deux complexes de transbordement de GNL actuellement en construction dans les régions du Kamtchatka et de Mourmansk en Russie. Les cargaisons de GNL seront transférées des méthaniers de classe glace Arc7 aux pétroliers conventionnels. (plus de détail)

McDermott a obtenu de Michelin un contrat FEED (Front End Engineering Design) pour la première industrialisation d'un processus de recyclage de plastique innovant pour produire du styrène régénéré à partir de polystyrène. (plus de détail)

Neste va modifier sa capacité de production d'énergies renouvelables existante à Rotterdam, aux Pays-Bas, pour permettre la production jusqu'à 500 000 tonnes/an de carburant aviation durable (SAF). (plus de détail)

Sasol et Sonatrach Raffineria Italiana (SRI) ont formé une Association temporaire d'entreprises (ATI) pour collaborer au développement de projets de production d'hydrogène en Sicile. (plus de détail)

Shearwater a annoncé deux transactions visant à reprendre les actifs d'acquisition sismique marine précédemment détenus par Polarcus, auprès de Tiger Moth AS, une société affiliée à Woodstreet Inc. Shearwater a acquis des streamers pour un montant de 50 millions de dollars. La société a également acheté six navires d'acquisition sismique pour un montant total de 127,5 millions de dollars. (plus de détail)

- Afrique - Moyen-Orient

Compte tenu de l’évolution de la situation sécuritaire dans le nord de la province du Cabo Delgado au Mozambique, Total déclare la force majeure et confirme le retrait de l’ensemble du personnel du projet Mozambique LNG du site d’Afungi au Mozambique. (plus de détail)

Petrofac annonce la mise en service de l'unité d'hydrocraquage 214 du projet Clean Fuels à la raffinerie Mina Abdullah de KNPC au Koweït. Cette unité permettra la production de la nouvelle génération de carburants à très faible teneur en soufre du Koweït, notamment le diesel Euro 5, le kérosène et le carburéacteur, le naphta et le GPL. (plus de détail)

Dana Gas a annoncé la résiliation de son accord de vente de ses actifs égyptiens à IPR Energy Group, annoncé le 25 octobre 2020. (plus de détail)

Wintershall DEA et BP (Opérateur) annoncent la mise en production du gaz à partir de Raven, le cinquième champ du projet offshore West Nile Delta. La production brut de Raven est d'environ 600 millions de standard cubic feet of gas per day (mmscf/j). À son apogée, le champ Raven devrait fournir une production brute de 900 mmscf/j et environ 30 000 barils de condensat par jour. Wintershall Dea, détient une participation de 17,25% dans le projet West Nile Delta, avec bp (opérateur) les 82,75% restants. (plus de détail)

Lundin Energy à livré à Saras 600 000 barils de pétrole produits de manière neutre en carbone au champ d'Edvard Grieg en mer du Nord, destinés à la raffinerie de Sarroch en Sardaigne. (plus de détail)

bp démarre la production de gaz du champ Raven, la troisième étape de son développement majeur dans le delta du Nil occidental (WND) au large de la côte méditerranéenne en Égypte. Le développement d'environ 9 milliards de dollars de WND comprend cinq champs de gaz à travers les blocs de concession offshore North Alexandria et West Mediterranean Deepwater en mer Méditerranée. (plus de détail)

Dana Gas et Crescent Petroleum annoncent un investissement de 600 millions de dollars pour augmenter de 57% la production du champ Khor Mor dans la région du Kurdistan d'Irak (KRI). (plus de détail)

Engen annonce son intention de convertir sa raffinerie de Durban en terminal d'importation de produits pétroliers. La mise en service du terminal est prévue au troisième trimestre 2023. (plus de détail)

KBR a reçu un contrat de SAPREF pour son projet de régénérateur de craquage catalytique fluide (FCC) à la raffinerie de Durban, en Afrique du Sud. La prestation de KBR comprend une licence technologique, l'ingénierie de base et détaillée et des équipements propriétaires. (plus de détail)

Vaalco a signé une lettre d'intention à Omni Offshore Terminals pour la fourniture et l'exploitation d'un FSO (Floating Storage and Offloading) pour le Champ d'Etame Marin au large du Gabon avec une durée allant jusqu'à 11 ans à l'expiration de l'actuel contrat du FPSO de BW Offshore en septembre 2022. (plus de détail)

Aramco et SABIC annoncent leur intention de transférer la responsabilité du marketing et des ventes pour un certain nombre de produits pétrochimiques et polymères Aramco à SABIC, et la responsabilité de l'approvisionnement et de la revente d'un certain nombre de produits SABIC à Aramco Trading Company ( ATC). SABIC se concentrera sur les produits pétrochimiques et ATC sur les produits pétroliers. Cette orientation fait suite à l'acquisition par Aramco d'une participation de 70% dans SABIC en juin 2020. (plus de détail)

Lamprell annonce un contrat d'Aramco pour la réalisation de l'ingénierie, l'approvisionnement, a construction et l'installation (EPCI) pour la réalisation des strutures de plates-formes de forage. (plus de détail)

- Amérique

Equinor a cédé à Grayson Mill Energy toutes ses superficies exploitées et non exploitées dans le champ de Bakken dans les États américains du Dakota du Nord et du Montana, ainsi que les actifs intermédiaires associés, pour une contrepartie totale d'environ 900 millions de dollars. (plus de détail)

Seadrill a obtenu d'Equinor un contrat de quatre ans pour des travaux de forage par la plate-forme West Saturn sur le champ de Bacalhau au Brésil. Le montant du contrat est d'environ 380 millions de dollars. Les partenaires du projet Bacalhau sont: Equinor (40%, opérateur), ExxonMobil (40%), Petrogal Brasil (20%) et Pré-sal Petróleo SA. (plus de détail)

ExxonMobil a présenté aux investisseurs sa stratégie de l'entreprise de capitaliser sur ses ressources de pointe pour stimuler la croissance des bénéfices et des flux de trésorerie, maintenir un dividende élevé, réduire la dette et investir dans des technologies à faibles émissions. La présentation met en lumière la nouvelle activité ExxonMobil Low Carbon Solutions, qui travaille à la commercialisation de technologies pour réduire les émissions dans les secteurs difficiles à décarboner, tels que la production d'électricité, le transport commercial et l'industrie lourde. (plus de détail)

CGG annonce, en prévision de la 7ème mise aux enchères du Brésil, de la disponibilité des premières images du programme de retraitement de 9 300 km2 de données sismiques du bloc Agata situé dans la zone brésilienne pré-salifère très prolifique du bassin de Santos. (plus de détail)

ExxonMobil annonce une découverte de pétrole au puits Uaru-2 dans le bloc Stabroek au large du Guyana. Le bloc Stabroek s'étend sur 26 800 km2. Esso Exploration and Production Guyana Limited, filiale d'ExxonMobil, est opérateur et détient une participation de 45% dans le bloc, Hess Guyana Exploration Ltd. détient une participation de 30% et CNOOC Petroleum Guyana Limited, une filiale à 100% de CNOOC Limited, détient une participation de 25%. (plus de détail)

Equinor a choisi Fugro pour effectuer une étude de site en eau profonde dans la Flemish Pass du Canada, à 500 km au large de St John's, à Terre-Neuve-et-Labrador, à des profondeurs d'eau d'environ 1 200 m. (plus de détail)

Hess a annoncé une autre découverte de pétrole au puits Uaru-2 sur le bloc Stabroek offshore au large du Guayana. (plus de détail)

Venture Global LNG a annoncé un nouveau partenariat avec Zachry Group dans le développement du projet d'exportation de Plaquemines LNG en Louisiane . Zachry Group et KBR exécuteront conjointement, à travers une nouvelle joint-venture, KZJV, le développement, l'ingénierie, l'approvisionnement et la construction dans le cadre du contrat EPC pour la phase 1 de Plaquemines LNG. (plus de détail)

Vencer Energy filiale de Vitol aux Etats-Unis a fait l'acquisition des actifs de Hunt Oil dans le bassin Midland à l'ouest du Texas aux Etats-Unis. (plus de détail)

- Asie - Océanie

Eni a commencé la production de gaz à partir du projet Merakes, situé dans le bloc East Sepinggan dans le détroit de Makassar, au large du Kalimantan oriental, en Indonésie. Les cinq puits sous-marins en eau profonde garantiront une capacité de production de 450 millions de pieds cubes standard par jour (MMSCFD), soit l'équivalent de 85 000 barils d'équivalent pétrole par jour (BOED). (plus de détail)

Reliance et bp ont annoncé le début de la production du champ gazier Satellite Cluster dans le bloc KG D6 au large de la côte est de l'Inde. Le champ produira du gaz à partir de quatre réservoirs utilisant un total de cinq puits et devrait atteindre une production de gaz allant jusqu'à 6 mmscmd (million metric standard cubic meter per day). (plus de détail) (plus de détail)

Mari Petroleum a signé des accords de concession pétrolière (APC) et des licences d'exploration (EL) sur les blocs Sharan et Killa Saifullah situés dans la province du Baloutchistan au Pakistan. (plus de détail)

Petronas a commencé l'exportation de gaz naturel liquéfié (GNL) vers la Chine dans des réservoirs ISO depuis son installation de remplissage de Pengerang, Johor en Malaisie. (plus de détail)

Shelf Drilling a reçu un contrat d'ONGC pour la réalisation de forages pendant trois ans en Inde. (plus de détail)

Neptune Energy a annoncé que la production a démarré à partir de son développement Merakes, situé dans le bloc East Sepinggan, au large de l'Indonésie. Neptune Energy East Sepinggan BV détient une part de 20% du bloc East Sepinggan, dont Eni est l'opérateur avec une part de participation de 65% par l'intermédiaire de sa filiale, Eni East Sepinggan Ltd. PT Pertamina Hulu Energi détient une part de 15%. (plus de détail)

TechnipFMC a reçu de Santos un contrat pour la fourniture d'un système de production sous-marin pour le projet Barossa, situé à 300 kilomètres au nord de Darwin, en Australie, à une profondeur d'eau d'environ 130 mètres. (plus de détail)

Petronas a signé une "Time Charter Party" (TCP) pour trois nouveaux navires GNL de 174 000 m3 avec l'armateur Hyundai LNG Shipping (HLS). Dans le cadre de cet accord, HLS a signé des contrats de construction navale avec Hyundai Heavy Industries (HHI). Avec ces navires, PETRONAS a fait passer sa flotte mondiale de GNL de 24 à 27. (plus de détail)

Santos annonce la vente à SK E&S d'une participation de 25% dans le champ Bayu-Undan situé dans la mer du Timor et le terminal de liquéfaction de gaz Darwin LNG en Australie. Le montant de la transaction s'élève à 390 millions de dollars. (plus de détail)



>> Retour - >> Tous les billets du blog
 
 
Rechercher une référence




 
Les dernièrs billets du blog


>> Tous les billets du blog




Europétrole © 2003 - 2021