Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité par entreprise | actualité pétrole/gaz de schiste 
Partager :



Adoption du projet de loi Energie-Climat : vers la neutralité carbone en 2050
Le projet de loi Energie-Climat a été adopté vendredi 28 juin 2019 en séance publique à l’Assemblée nationale. Veuillez trouver ci-dessous le dossier de presse relatif au texte et à ces dispositions, et ci-dessous de ces éléments.

« Je salue l’adoption en première lecture par l’Assemblée nationale à une large majorité du projet de loi relatif à l’énergie et au climat. Face à l’urgence écologie et climatique, nous réaffirmons par ce texte notre détermination à aller plus vite, plus loin et plus fort en matière de lutte contre le changement climatique. Neutralité carbone en 2050, sortie progressive du charbon, déploiement des énergies renouvelables, lutte contre les passoires thermiques. L’action climatique de la France franchit ce soir une étape clé ! Avec 248 amendements adoptés, l’engagement et le travail menés par les députés ont permis d’enrichir le texte au fil des débats, tant en commission qu’en séance publique, et in fine de faire avancer la France dans la lutte contre le changement climatique. » a déclaré François de Rugy, ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire.

Le projet de loi Energie-Climat constitue une étape-clé de la mise en œuvre de l’ambition du Gouvernement en matière de lutte contre le changement climatique, qui porte un objectif majeur : celui de la neutralité carbone en 2050, adopté ce soir par l’Assemblée nationale.

Le texte inscrit ainsi dans le marbre de la loi différentes mesures suivant 4 axes principaux :

1. Réduire notre dépendance aux énergies fossiles en rehaussant l’objectif de réduction de la consommation d’énergies fossiles à 40% d’ici 2030 (contre 30% aujourd’hui), qui passera notamment par la fin de la production d’électricité à partir du charbon à compter du 1er janvier 2022, confirmée dans la loi.

2. Lutter contre les passoires thermiques, en mettant en place une action en trois phases :

- Une phase incitative, qui ajoute aux aides existantes un nouvel arsenal de mesures d’information et d’incitation ;
- Une phase d’obligation de travaux, qui oblige pour tous les propriétaires de passoire thermique à réaliser avant 2028 des travaux d’amélioration de la performance énergétique de leur logement ;
- Une phase de mécanismes contraignants, qui seront notamment définis par le Parlement en 2023 dans le cadre de la programmation quinquennale de l’énergie créée par la loi Energie-Climat, ainsi que par la convention citoyenne pour le climat.

3. Mettre en place de nouveaux outils de pilotage, gouvernance et évaluation de notre politique climat afin de garantir l’atteinte de nos objectifs : « budget vert », feuille de route quinquennale de la rénovation énergétique des bâtiments, loi de programmation quinquennale pour le climat, amélioration du reporting environnemental des entreprises…

4. Mieux maîtriser le prix de l’énergie, en se donnant notamment la possibilité de porter le plafond de l’Accès régulé à l’énergie nucléaire historique (ARENH), par décret, à 150 TWh au lieu de 100 TWh.


Origine : Communiqué Ministère de de la Transition Ecologique et Solidaire

Voir la fiche entreprise de "Ministère de de la Transition Ecologique et Solidaire"



Les dernières news de "Ministère de de la Transition Ecologique et Solidaire"



Toutes les news de "Ministère de de la Transition Ecologique et Solidaire"
  Emploi-Pétrole
 
Rechercher une news



française internationale








 
Les dernières news France


>> Toute l'actualité France     >> RSS
 
Recherche de news par tags

abu-dhabi adnoc aker-solutions algeria alstom amec anadarko angola apache australia axens azerbaijan baker-hughes barents-sea bechtel bg-group bp brazil canada carburant cbi centrica cgg chevron china cnooc cnpc co2 commission-europeenne compressor conocophillips consommation cpdp deepwater discovery drilling e-on edf egypt emerson engie engineering eni equinor exxonmobil feed flng flowline fluor fluxys fmc foster-wheeler fpso fsru fugro gabon gas gaz gazprom gazprom-neft gdf-suez ge ghana gnl gouvernement gtt gulf-of-mexico hess ifp india indonesia inpex iraq jacobs jgc kazakhstan kbr keppel licence lng lukoil lundin maersk-drilling malaysia mcdermott mozambique natural-gas nigeria nigeria nord-stream north-sea norway novatek offshore oman omv opec pdvsa pemex petoro petrobras petrofac petronas pgnig pipeline platform qatar qatar-petroleum qatargas raffinerie refinery repsol rig riser rosneft russia rwe saipem santos saudi-aramco schlumberger seadrill shah-deniz shale-gas shell siemens sinopec socar sonangol sonatrach south-stream statoil subsea subsea-7 tap technip technipfmc total transocean tullow turbine ufip uk vallourec vessel vopak well wintershall wood-group woodside



Europétrole © 2003 - 2019