Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité de la semaine | actualité pétrole/gaz de schiste 
  • Trois questions à Joël Pedessac, directeur général du Comité Français du Butane et du Propane
    édité le 29/09/2015

Le Comité Français du Butane et du Propane (CFBP) et la société Global Bioenergies envisagent d’introduire de l’isobutène dans le butane commercial, quelle est l’origine de l’isobutène, quelles sont ses caractéristiques ?

L'isobutène est produit grâce au procédé développé par Global Bioenergies qui permet à des bactéries génétiquement modifiées de transformer des ressources renouvelables (sucres, céréales, déchets agricoles et forestiers) en hydrocarbures identiques à ceux obtenus à partir du pétrole, dont l’isobutène. L'isobutène est un gaz qui est transformé essentiellement en caoutchouc, plastiques et carburants.

A quelle échéance ce projet peut-il aboutir ? La logistique actuelle du butane devra-telle être adaptée ?

Le démarrage de la première usine de production d’isobutène renouvelable à grande échelle est prévu en France pour 2018.
Les tests ont montré la compatibilité du produit avec les installations de la chaine logistique. Ainsi l’intégration de l’isobutène renouvelable dans le butane commerciale ne devrait pas modifier la logistique actuelle du butane commercial. La poursuite des tests aura pour objectif de le confirmer.

Les coûts de production de l’isobutène sont-ils en rapport avec ceux du butane ?
Toutes les énergies renouvelables bénéficient d’un soutien financier public pour compenser leur écart de coût par rapport aux énergies conventionnelles. Cela se justifie car elles permettent d’atteindre des objectifs de transition énergétique et de réduction des gaz à effet de serre.


Quels sont les avantages et les inconvénients pour le consommateur, prix, pouvoir calorifique, compatibilité avec les équipements domestiques… ?

A ce stade, les tests réalisés démontrent la compatibilité de l’isobutène renouvelable de Global Bioenergies avec le butane commercial. Les premiers tests ont porté sur les cuisinières. Le CFBP souhaite poursuivre cette collaboration dans le but de permettre à court terme l’incorporation d’énergie renouvelable dans les bouteilles de gaz.

Selon les premiers tests, l’introduction d’isobutène de GBE peut se faire sans aucun changement des installations actuelles chez les consommateurs. Les tests cités dans le communiqué ont pour objet d’en apporter une confirmation expérimentale.

S’agissant du pouvoir calorifique, l’indice Wobbe est équivalent. Autrement dit, pour un même usage à une même pression d’alimentation (ex. cuisinière), la puissance calorifique est similaire et cela assure la compatibilité avec l’usage gaz considéré.

L’incorporation d’isobutène GBE dans les bouteilles de gaz représenterait un premier pas vers les objectifs fixés par la nouvelle loi de transition énergétique. Cela permettrait notamment de contribuer à atteindre la part des 32% d’énergies renouvelables, de compenser l’objectif de réduction des énergies fossiles et de contribuer à la réduction des émissions de GES.

Le GPL d’origine fossile affiche une performance CO2 meilleure que celle du fioul et l’incorporation de renouvelable vient encore améliorer cette performance. 27 000 communes ne sont pas reliées à un réseau de gaz naturel. Les consommateurs pourraient bénéficier d’une énergie gaz d’origine renouvelable, moins polluantes que d’autres énergies plus carbonées, pour cuisiner, se chauffer et disposer d’eau chaude.

Propos recueillis par Jean-Guy Debord


 
Les dernières interviews


>> Toutes les interviews
 



Europétrole © 2003 - 2017