Newsletter 
  INSCRIPTION Inscription | ESPACE ANNONCEURS Publicité | CONTACT Contact |PLAN DU SITE Plan


Europétrole, le portail de l'industrie du pétrole
 
 accueil | actualité française | actualité internationale | recherche | interviews | focus | actualité de la semaine | actualité pétrole/gaz de schiste 
  • Trois questions à Jean-Louis OLIVET, Président du POLE AVENIA
    édité le 17/06/2016

Pouvez-vous présenter le POLE AVENIA ?

Le POLE AVENIA est le seul pôle de compétitivité Français dans le domaine des géosciences. C’est une association de loi 1901 labellisée par les services de l’Etat.

Un pôle de compétitivité rassemble sur un territoire dans une thématique donnée des entreprises petites et grandes, des laboratoires de recherche, des établissements de formation et enfin des organisations d’accompagnement économique. Nous avons aujourd’hui quelques 150 adhérents dont une centaine d’entreprises de toute tailles, allant des grands groupes pétroliers jusqu’à la TPE.

L’ambition du POLE AVENIA est de valoriser le sous-sol et ses ressources dans la transition énergétique. Cette ambition se décline dans le développement des techniques pour les géosciences, ainsi que par le transfert de technologies. Nous intervenons sur trois marchés applicatifs :
- Le pétrole et gaz amont.
- La géothermie profonde.
- Le stockage géologique du CO₂ et de l’énergie.

Sa vocation est de soutenir l’innovation et le développement ainsi que la croissance et l’emploi. Nos missions plus concrètement sont de :

- Accompagner des projets collaboratifs innovants.
- Structurer la filière de valorisation énergétique du sous-sol et développer l’écosystème.
- Participer à l’élaboration de l’offre de formation.
- Favoriser l’activité à l’export.

Quels services pouvez-vous apporter aux sociétés des secteurs pétrolier et parapétrolier ?

Nos moyens d’actions et offres de services sont les suivants :

- Club Innovation : on y partage des bonnes pratiques, des savoir-faire et des idées pour construire des partenariats et faire émerger des projets innovants:
o Club forage et équipement de puits.
o Club monitoring.
o Club récupération assistée des hydrocarbures.
- Nous fournissons de l’assistance technique à nos adhérents grâce à notre réseau d’experts.
- Nous organisons des conférences, des séminaires et conventions d’affaires (rendez-vous et clubs Géosciences).
- Nous fournissons à nos adhérents des outils (newsletters) et bulletins de veille et d’intelligence économique (Géoscopie).
- Nous avons lancé un challenge étudiant : les « 24h de l’innovation au centre de la Terre ». Il s’agit de réunir, pendant 24 heures, une centaine d’étudiants originaires d’une douzaine d’universités ou d’écoles d’ingénieurs pour travailler sur des sujets d’innovation proposés par une douzaine d’entreprises.
- Enfin dans le cadre de l’aide à l’export, on organise des visites croisées entre des sociétés françaises et internationales.



Les demandes de permis de recherches d’hydrocarbures conventionnels ne sont actuellement plus accordées en France, pouvez-vous intervenir sur des projets à l'étranger ?

Comme cité précédemment, le développement à l’étranger et l’aide à l’export font déjà partie de nos missions. Nous contribuons notamment au club export O&G régional.
Depuis l’année dernière, nous augmentons notre effort sur l’export, à cause du ralentissement d’activité liée aux hydrocarbures en France, comme vous le soulignez. Mais aussi, nous aidons les entreprises à faire face à la crise internationale, résultant de la baisse des cours du baril de pétrole et de l’énergie.
A ce titre, nous sommes en train de développer une plateforme internet « THOMS » qui promeut les services et technologies de nos membres et leur permet ainsi de mettre en commun leurs savoirs et compétences pour répondre ensemble à des appels d’offres www.thoms.fr.


Propos recueillis par Jean-Guy Debord


 
Les dernières interviews


>> Toutes les interviews
 



Europétrole © 2003 - 2017